Page 1 sur 1

Observation stéréoscopique avec un microscope binoculaire

MessagePosté: 04 Jan 2012 01:01
de Gérard Weiss

Re: Observation stéréoscopique avec un microscope binoculaire

MessagePosté: 04 Jan 2012 02:32
de PierreM
Bonsoir

Gérard Weiss a écrit:Lire l'article (portail)


Très intéressant cette version moderne du demi diaphragme pour la stéréo.
Merci pour ce montage, mais dommage pour ceux qui utilisent la polarisation :twisted:

Amicalement

Pierre M.

Re: Observation stéréoscopique avec un microscope binoculaire

MessagePosté: 04 Jan 2012 07:44
de pierre4fun
Bonjour Gérard,

Super article !

Re: Observation stéréoscopique avec un microscope binoculaire

MessagePosté: 04 Jan 2012 09:43
de Daniel
Bonjour,
bravo pour cet article qui rappelle cette technique ancienne, pour le montage soigné sur un microscope Leitz et pour les indications sur l'usage du matériel Loréo.

La discussion sera à prolonger tant sur le rendu photo que sur la comparaison avec les résultats en stéréoscopie des logiciels de focus stacking.

Un petit historisque est toujours bon à rappeler. (Mème si l'histoire est contingente, connaitre le passé permet de mieux imaginer, ou prévoir l'avenir.)
En l'occurence, et mème si cela déplait aux firmes qui promeuvent le cinéma "3D" comme la voie de la modernité, la stéréoscopie (mème principe sous un autre nom) date du XIXE siècle.
Le physicien Whesthone par exemple s'y est intéressé dès cette époque.
J'ai signalé en 2003 sur le site "microscopies.com" les techniques utilisées par le physiologiste Ramon Y Cajal début XXe
http://www.microscopies.com/DOSSIERS/Ma ... opie-1.htm
Entre autres, il a utilisé la méthode de demi diaphragme présentée par Gérard Weiss dans l'article. Elle serait due à Abbe en 1904. Je ne sais qui l'a modifiée en premier pour l'adapter aux polarisants polaroids apparus après la 2e guerre mondiale. En tout cas, un article en 2 parties de R.Wolf et K.Fischbach dans la revue Mikrokosmos en 1985 la présente en détail.

Dans l'article de Gérard, Il y a pour l'instant un petit problème lié à la présentation des images en 3 volets qui élargissent la page au dela de la taille des écrans usuels et qui oblige à recourir à un déplacement horizontal pour voir la fin des lignes, tout en ne permettant pas de voir le couple d'images stéréo simultanémént.
En 2003, j'ai utilisé pour une page d'exemples un aplet stéréo de A. Petersik
http://www.microscopies.com/DOSSIERS/Ma ... alster.htm
Actuellement, l'aplet stereophotoviewer du japonais M.Suto est à recommander.
Je l'ai utilisé pour cette page d'images au stéréomicroscope.
http://daniel.nardin.pagesperso-orange. ... BinoDN.htm
(Il faut toutefois que les utilisateurs acceptent java et qu'ils soient patients pour le chargement complet des images)

Mais en l'état, les 3 exemples de Gérard sont spectaculaires. J'ai particulièrement apprécié le pollen germé. Les chloroplastes en spirale de la spyrogyre ne sont pas mal non plus !
J'y reviendrai après les avoir regardé avec une méthode plus sophistiquée que celle de mon premier examen rapide: 'une lorgnette prismatique après téléchargement des images et affichage en taille réduite sous irfanview...

Félicitations dès à présent en tout cas à Gérard Weiss

Re: Observation stéréoscopique avec un microscope binoculaire

MessagePosté: 04 Jan 2012 11:07
de Gérard Weiss
Bonjour à tous,

Message devenu sans objet suite à l'intervention de Christian que je remercie. :chap:

Re: Observation stéréoscopique avec un microscope binoculaire

MessagePosté: 04 Jan 2012 12:59
de Christian
Bonjour Gérard,
Merci encore pour tes articles !
Je t'ai envoyé un MP ;)
(à ta disposition si tu as quelques "chicanneries" avec Joomla! )

Re: Observation stéréoscopique avec un microscope binoculaire

MessagePosté: 06 Aoû 2012 11:20
de JMP76
Bonjour,

Article très intéressant, malheureusement je n'ai pas de microscope binoculaire pour faire des essais.

Deux réflexions:
- Les têtes binoculaires doivent utiliser des prismes. Les réflexions internes doivent ainsi polariser les rayons lumineux, et minimiser l'effet? Il vaudrait mieux avoir ds miroirs métalliques.
- On peut trouver du polarisant dans tous les objets LCD. Il suffit de récupérer cela dans un vieux thermomètre, un vieil écran, un vieil afficheur... mais je ne sais pas s'il s'agit de polarisation linéaire ou circulaire. Juste une piste pour faire des essais.

Cordialement

Re: Observation stéréoscopique avec un microscope binoculaire

MessagePosté: 06 Aoû 2012 18:56
de Gérard Weiss
Bonsoir Jean-Marie et tous,


... malheureusement je n'ai pas de microscope binoculaire pour faire des essais.

C'est dommage car l'observation en stéréo est bien agréable et elle révèle parfois des formes surprenantes, par exemple avec les diatomées. Avec ton microscope, tu peux faire aussi des photos en stéréo en réalisant un stack, comme on en parle beaucoup sur ce forum, et en traitant ensuite la pile avec un logiciel comme PICOLAY. J'ai d'ailleurs commencé comme ça, et c'est en observant ces structures 3D sur l'écran de mon ordinateur (avec les lunettes appropriées) que j'ai eu envie d'essayer le dispositif sur mon microscope...


Les têtes binoculaires doivent utiliser des prismes. Les réflexions internes doivent ainsi polariser les rayons lumineux, et minimiser l'effet? Il vaudrait mieux avoir ds miroirs métalliques.

Cette remarque est pertinente et j'ai fais quelques vérifications sur mon microscope avant de te répondre.
Effectivement, la lumière qui sort des oculaires est un peu polarisée. Mais cela peut provenir également du miroir qui revoit la lumière verticalement dans le condensateur par une réflexion à 45°.
Mais cela ne me parait pas dégrader l'effet stéréo car la polarisation n'est pas utilisée en soi mais seulement comme un moyen de transmettre deux images par un même canal, soit l'objectif et le tube du microscope, pour ensuite les séparer au niveau des oculaires. Je n'ai pas essayé, mais je pense qu'on aurait pu également obtenir cet effet stéréo avec des filtres colorés selon la technique des anaglyphes.


On peut trouver du polarisant dans tous les objets LCD. Il suffit de récupérer cela dans un vieux thermomètre, un vieil écran, un vieil afficheur... mais je ne sais pas s'il s'agit de polarisation linéaire ou circulaire. Juste une piste pour faire des essais.

Autrement, il me reste du film polarisant et je peux très bien découper des polariseurs à la demande pour rendre service. Il suffit de me donner les dimensions. ;)

Re: Observation stéréoscopique avec un microscope binoculaire

MessagePosté: 07 Aoû 2012 17:28
de JMP76
Merci Gérard pour tes réponses,

malheureusement je n'ai pas de microscope binoculaire pour faire des essais.

C'est dommage car l'observation en stéréo est bien agréable et elle révèle parfois des formes surprenantes, par exemple avec les diatomées.

mais je ne connais pas le domaine de la microscopie (c'est d'ailleurs pour cela que je pratique ce forum) Je n'ai mis l'oeil à l'oculaire qu'une fois pour voir les (la) pistes d'un CD pour illustrer les techniques de codage binaire... et évidemment je n'ai rien vu! donc, il me faut d'abord voir si le domaine m'intéresse, et si j'ai des chances d'y consacrer du temps. Ensuite il me faudra investir en essayant d'avoir qqchose de pas trop cher... tout en étant sans limite. Je me limite pour l'instant à la photographie rapprochée et stacking. Et puis j'ai tellement d'autres sujets qui m'attendent... il me faudrait au moins vivre 3 vies en // ! ;-)
Une de mes prochaine tâche: aller voir ce que sont ces diatomées qui donnent de si belles images. (tu vois le niveau!)

Polarisation

Je pensais juste à un peu de polarisation, car les rayons ne réfléchissent qu'à 45°. On est quand même loin de l'angle de Brewster. (56° ?)

Mais cela peut provenir également du miroir qui revoit la lumière verticalement dans le condensateur par une réflexion à 45°.

Les réflexions sur un miroir ne polarisent pas (ou très très peu) la lumière. Il faut une interface n1 n2 proches. Le métal des miroirs donnant un n très élevé.

LCD

C'était juste une information.
Je viens de démonter un vieux LCD 2x16. On obtient une plaque de 0.4 mm d'épaisseur, qui polarise parfaitement. Jusqu'à extinction de mes écrans. On doit pouvoir facilement découper cela avec des ciseaux.

Cordialement

Re: Observation stéréoscopique avec un microscope binoculaire

MessagePosté: 07 Aoû 2012 21:53
de Gérard Weiss
Et puis j'ai tellement d'autres sujets qui m'attendent... il me faudrait au moins vivre 3 vies en // ! ;-)

Moi aussi, avec certainement bien d'autres personnes sur le forum ! Et nous en sommes très malheureux... :cry: