Observation stéréoscopique avec un microscope binoculaire

Règles du forum
Annonces de publication automatiques des articles du portail + dialogue avec les auteurs

-----------------------------------------------------------------------------------------
Pour publier des articles sur le portail, veuillez nous contacter par MP (mp uniquement) afin de vous inscrire comme auteur.
-----------------------------------------------------------------------------------------

Re: Observation stéréoscopique avec un microscope binoculaire

Messagede bino » 10 Nov 2021 11:39

Bonjour à tous,

Après lecture des commentaires, et du document qui est la source de cette discussion, je me demande si, au moins en observation différée, à partir des images obtenues, et observées non pas en direct, mais à partir d'images imprimées, le fait de légèrement translater la préparation, latéralement, en en faisant deux images successives et ensuite observées simultanément, on n'aurait pas un effet stéréoscopique, également, selon la technique des prises de vues 3D classiques.

Plus avant, combiner ce qui précède avec un lot d'images, à mises au point successives (une forme de stacking), en profondeur, ne permettrait pas d'encore plus renforcer cet effet 3 D.

J'espère, pour ce qui vient d'être rédigé, être compréhensible.

Sans microscope binoculaire, ni système de prises de vues, je suis mal placé pour tester, mais je propose l'idée, à supposer qu'elle soit techniquement valable.

Bino
Microscope PCB 900 avec objectifs planachromatiques (x 4, x 10, x 20, x 40, x 100 immersion) et oculaires (x 5, x 10), binoculaire TP1 (x 10, x 20, x 40), Emoscop SME, microscope stylo, et plein de loupes...
bino
membre
membre
 
Messages: 505
Inscription: 09 Déc 2007 14:59
Prénom: Michel

Re: Observation stéréoscopique avec un microscope binoculaire

Messagede Daniel » 10 Nov 2021 14:56

Bonjour,
en effet la translation du sujet perpendiculairement à l'axe de prise de vue, permet la prise de vues stéréoscopiques également en microscopie.

La double zédification permet de son coté d'augmenter la profondeur de champ.
Toutefois il peut y avoir des problèmes de fusion dus à des ajustements différents entre les 2 séries d'images.
Une fois une zédification faite, les logiciels permettent de toute façon de calculer une 3D fictive.

Les 2 essais ne nécessitent pas de microscope. juste un banc optique avec un objectif de microscope...
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 6035
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Observation stéréoscopique avec un microscope binoculaire

Messagede bino » 10 Nov 2021 19:50

Bonsoir Daniel,

Merci pour ces commentaires techniques qui, d'une part, confirment mon idée, et d'autre part, en simplifie une éventuelle mise en application.

Bino
Microscope PCB 900 avec objectifs planachromatiques (x 4, x 10, x 20, x 40, x 100 immersion) et oculaires (x 5, x 10), binoculaire TP1 (x 10, x 20, x 40), Emoscop SME, microscope stylo, et plein de loupes...
bino
membre
membre
 
Messages: 505
Inscription: 09 Déc 2007 14:59
Prénom: Michel

Précédente

Retourner vers Techniques diverses (art.)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité