Piqûre de rappel

Tout ce qui touche aux traductions de langue, la grammaire et l'orthographe française, l'étymologie, l'explication de termes scientifiques, etc …
Règles du forum
Tout ce qui touche aux traductions de langue, la grammaire et l'orthographe française, l'étymologie, l'explication de termes scientifiques, etc …

Piqûre de rappel

Messagede Jean » 02 Déc 2008 10:21

Bonjour à tous


Petite piqûre de rappel pour la confusion récurrente entre participe passé et infinitif il y en a beaucoup en ce moment (et hélas pas que cela...)
Par exemple:

quand je vois ce que j'ai dépenser le mois dernier avec la crise….

devrait être

quand je vois ce que j'ai dépensé le mois dernier avec la crise

La règle pour ne pas se tromper est archi simple et s'apprenait ( notez l'imparfait ), au cours élémentaire ! Il est vrai qu'aujourd'hui on préfère faire ânonner trois mots d'anglais qui ne servent à rien à des mouflets qui ne connaissent même pas leur propre langue…

Quand on est pas sûr de savoir si on met "er" ou "é" ( le problème se présente avec les verbes du premier groupe, verbes en "er" ), il suffit de le remplacer par un verbe du 2ème groupe ( verbes en "ir" ), peu importe lequel, à l' infinitif;l'erreur saute aux yeux!

Par exemple le verbe " courir ":

quand je vois ce que j'ai courir le mois dernier avec la crise….

Cela ne signifie rien du tout, ce n'est pas l'infinitif qu'il faut employer, donc pas de "er" !

Mais

quand je vois ce que j'ai couru le mois dernier avec la crise….

Là c'est le passé composé, avec le participe passé (couru). Avec le verbe du premier groupe, il faut donc écrire "é" pour que la phrase soit correcte. On peut aussi se moquer complètement de notre belle langue et employer le javanais, le verlan, le petit nègre, le sabir ou encore mieux cette cochonnerie de SMS, ce qui devient la norme et que beaucoup utilisent (mal !) allégrement.

Pour peu qu'on veuille bien s'en donner la peine-c'est la moindre des choses- les solutions sont à la portée de tous:
Elles s'appellent "Le Robert" ou "Le Larousse " ou encore le clavier que vous avez sous les doigts, en faisant un petit détour par Google ou autre. Avec deux touches et un petit coup de souris, tout s'arrange dans la seconde qui suit !

Bonne journée / amitiés / Jean


….
L'orthographe est de respect;c'est une sorte de politesse. (Alain)
Avatar de l’utilisateur
Jean
Correcteur/Traducteur
Correcteur/Traducteur
 
Messages: 420
Inscription: 05 Sep 2007 17:42
Localisation: Corcelles les Monts ( Dijon )

Re: Piqûre de rappel

Messagede flydeck56 » 02 Déc 2008 11:52

Bonjour Jean et à tous,

Merci de nous avoir rappelé ces règles "Elémentaires" de la grammaire française, règles de substitution nécessaires à connaitre pour déjouer les pièges d'une grammaire pleine de traquenards et d'exceptions ....Sans parler des fautes de ponctuation.

Il y a aussi l'incontournable "BLED".....pour se remettre en mémoire la conjugaison de certains temps taxés de désuets comme les subjonctifs. (Je préferrais l'ancienne édition que j'avais en primaire et en secondaire, à celle actuelle)

Néanmoins, il y un problème auquel je suis souvent confronté:
    La saisie d'un texte à l'ordinateur :hit: entraine souvent des erreurs qui se traduisent souvent par des omissions ou des inversions de groupes de lettres (Interprétées donc, par un lecteur comme des fautes d'orthographe, de syntaxe, de vocabulaire...etc)

Et comme souvent on ne se relit pas, ou plutôt, on ne contrôle pas ce que l'on saisit....(Tout le monde n'est pas un Chopin du clavier d'ordinateur), dont acte!

L'écriture est différente, car il y a une connexion directe entre la main qui écrit et le cerveau qui génère le texte....On ne passe pas par cette interface qu'est le clavier et l'écran de l'ordinateur.

Il y a quelques semaines, une anthropologue de renom, disait sur une radio périphérique, qu'elle s'était aperçue de ce problème et que dorénavant elle écrivait son texte à la main, l'ordinateur et son traitement de texte n'étant là que pour copier et "Mettre au propre" le travail accompli.

Mais, j'ai dû faire des fautes...Je passe donc la main au correcteur! :loco:

A bientôt,
Alain
Matériels de microscopie :
Leitz OrtholuxI, Ultropak, Condos : Heine, 402, ICT, Berek...
Olympus BX 50 "Polarisant" DIC/Nomarski
Appareils utilisés: Nikon D 3X, Olympus E-410...entre autres
Divers : Loupe BBT-Krauss,

"Je sais que je ne sais pas"...!!! SOCRATE
Avatar de l’utilisateur
flydeck56
membre
membre
 
Messages: 362
Inscription: 16 Oct 2007 08:31
Prénom: Alain

Re: Piqûre de rappel

Messagede Didier35 » 02 Déc 2008 12:48

Bonjour Jean,
Allez un petit clin d'œil :

... ou encore mieux cette cochonnerie de SMS, ce qui devient la norme et que beaucoup utilisent (mal !) allégrement.


Donc si beaucoup utilisent (mal !) cette cochonnerie de SMS, cela veut il dire qu'il y a des manières d'utiliser (bien !) cette même cochonnerie, peut être même y a t'il un Bled/Bescherelle du SMS ?
Je suis curieux de voir comment tu vas gérer ce paradoxe. 8-)
Amitiés.
Didier.
Pas plus grosse ni plus petite.
Avatar de l’utilisateur
Didier35
membre
membre
 
Messages: 77
Inscription: 18 Nov 2007 09:00
Localisation: Proximité de Rennes

Re: Piqûre de rappel

Messagede Jean » 02 Déc 2008 14:28

Rebonjour à tous Didier,Alain


Je suis curieux de voir comment tu vas gérer ce paradoxe.


Evidemment....je reconnais que tu me poses un problème.... !

Dans ma pensée je voulais dire que le SMS pouvait être "bien" employé dans les circonstances justifiées pour lesquelles il a été inventé (malgré lui!), comme l'indique son nom "Short Message Service", essentiellement lié à la téléphonie portable, sorte de raccourci pratique et utile pouvant véhiculer rapidement des informations conviviales de toutes sortes.
Pour moi il devient " cochonnerie " quand il tend à se substituer à la langue française ( ou une autre !) à tort et à travers, justement parce qu'il élude sans vergogne tous les problèmes de syntaxe et d'orthographe et que cela devient n'importe quoi...jusqu'à rendre incompréhensibles ces messages par les utilisateurs eux-mêmes...Evidemment cela leur évite de faire vingt fautes dans quatre lignes de texte...cela se voit sur certains forums mais pas chez nous !
Enfin, c'est mon karma ! :loc:

Alain, tu as parfaitement raison : écrire un texte en se faisant le plaisir physique de faire courir la plume en or d'un beau stylo sur un papier de luxe est autre chose que de passer par l'interface "ordinateur"...j'avais un peu le même raisonnement pour le violon! J'ai le sentiment que l'on fait mieux passer les sentiments que l'on a en interprétant la musique avec un violon plutôt qu'au piano où on passe aussi par l'interface clavier, touche, mécanique,marteau, enfin ...corde ! Alors qu'avec un violon, il y a l'être vivant, son coeur qui bat, et sans autre obstacle, tout de suite les doigts à la source du son....Tout cela est bien subtil ! Que les pianistes ne m'en veuillent pas !

Bon après-midi à tous / Jean
L'orthographe est de respect;c'est une sorte de politesse. (Alain)
Avatar de l’utilisateur
Jean
Correcteur/Traducteur
Correcteur/Traducteur
 
Messages: 420
Inscription: 05 Sep 2007 17:42
Localisation: Corcelles les Monts ( Dijon )

Re: Piqûre de rappel

Messagede flydeck56 » 02 Déc 2008 15:50

Bonjour Jean et Didier,

Pour Didier :
    Je crois qu'il existe un lexique du language "TEXTO", mais je n'en ai pas la référence.(Je n'ose pas dire: dictionnaire)
    Ce language devrait être uniquement utilisé avec les outils pour lesquels il est destiné, mais c'est humain qu'il soit détourné de sa fonction initiale

Pour Jean:
[list]Oh, un beau crayon à papier, mine "B2", suffit, de plus on peut dessiner avec !

Comme toi, je n'apprécie pas trop la distanciation avec la musique que l'on a avec les claviers. Mais, avec un violon, ou un violoncelle, le cerveau doit être en prise directe avec les vibrations émises par l'instrument. Cela permet certainement une meilleure expression des sentiments musicaux et des qualités d'interprètes.

Mais la guitare, (classique et autres), le luth, a contrebasse sont pas mal pour ça....(Paganini était également guitariste virtuose)
Vu la difficulté de cet instrument, je me contente de gratouiller ma guitare électrique (j'ai commencé par la guitare classique quand même, mais j'ai mal tourné). Donc, je n'ai aucune compétence avouée, pour en parler sérieusement, hormis le fait d'être musicien moi-même.
A bientôt,
alain
Matériels de microscopie :
Leitz OrtholuxI, Ultropak, Condos : Heine, 402, ICT, Berek...
Olympus BX 50 "Polarisant" DIC/Nomarski
Appareils utilisés: Nikon D 3X, Olympus E-410...entre autres
Divers : Loupe BBT-Krauss,

"Je sais que je ne sais pas"...!!! SOCRATE
Avatar de l’utilisateur
flydeck56
membre
membre
 
Messages: 362
Inscription: 16 Oct 2007 08:31
Prénom: Alain

Re: Piqûre de rappel

Messagede Jean » 02 Déc 2008 18:25

Re-!

Cela permet certainement une meilleure expression des sentiments musicaux et des qualités d'interprètes.

Mais la guitare, (classique et autres), le luth, a contrebasse sont pas mal pour ça....(Paganini était également guitariste virtuose)


Tu as tout à fait raison ! Le violon fait partie du corps du violoniste qui en ressent intimement les vibrations : il suffit pour s'en rendre compte de voir la belle Anne-Sophie Mutter qui joue toujours les épaules nues pour cette raison ! On peut presque parler d'érotisme, encore plus présent avec le violoncelle, que ceux qui en jouent comparent souvent à un corps de femme : le grand peintre et photographe Man Ray a réalisé une oeuvre célèbre suffisamment suggestive sur ce concept...

On peut rêver...quart d'heure culturel terminé pour ce soir !
Amitiés à tous / Jean
manray.jpg
L'orthographe est de respect;c'est une sorte de politesse. (Alain)
Avatar de l’utilisateur
Jean
Correcteur/Traducteur
Correcteur/Traducteur
 
Messages: 420
Inscription: 05 Sep 2007 17:42
Localisation: Corcelles les Monts ( Dijon )

Re: Piqûre de rappel

Messagede Christian » 03 Déc 2008 15:54

Bonjour Jean et Alain, tous,

Je connais bien cette belle photo car violoncelliste à une époque.
Le violoncelle est un instrument très particulier:
- Sa tonalité est proche de la voix humaine
- On appuie le haut de la caisse sur le sternum (vibrations et sensations garanties !)
- On le serre entre les jambes
C'est un instrument moins cérébral que le violon et certainement plus proche de la guitare au niveau contact physique.

A part ça, je me suis souvent posé cette question: Pourquoi choisit-on (et particulièrement les enfants) tel ou tel instrument ?
Mon fils a choisi la flûte traversière et il est incapable de me dire exactement pourquoi …
Pour ma part j'ai débuté la musique avec un violon, mais par obligation (il y en avait un à la maison)
Comme mon but était de jouer du violoncelle, j'ai ennuyé mes parents et mon prof en tenant régulièrement mon violon verticalement … ceci pour bien faire passer le message.
Après une année, ils ont craqué ! ;)


Pour en revenir à l'orthographe, avec ma piqûre de rappel cela devrait aller un peu mieux.
Quoi que dans mon cas, j'en serais plutôt à une demande de greffe … :D

Amitiés à tous
Bien amicalement, Christian
Microscope : Leitz Ortholux I - Stéréomicroscope : Novex AP5 - Divers bancs macro
Photos: Nikon (D70) D90, Canon A75, MicCam Tucsen 3 mpx
Soft: Photoshop - MicroCartouche - Helicon focus -Stepduino (stacking automatisé)
Site perso (ancien) ici

Avatar de l’utilisateur
Christian
Coadmin
Coadmin
 
Messages: 4785
Inscription: 28 Aoû 2007 20:54
Localisation: Entre Alpes et Jura
Prénom: Christian

Re: Piqûre de rappel

Messagede Jean » 04 Déc 2008 11:10

A tous, Christian,


Quoi que dans mon cas, j'en serais plutôt à une demande de greffe … :D


Christian, tu exagères!!!

Je ne sais pas si l'instrument "choisi" par un enfant sera forcément le "définitif", si tant est qu'il y en ait un...car après le premier essai par jeu, il y a souvent changement successifs suivis d' abandon ...
Moi j'ai eu beaucoup de chance, ma mère était une excellente musicienne , pianiste et violoniste; c'est elle qui m'a donné mes premières leçons : quoi de mieux et de plus tendre !
Ensuite j'ai eu au conservatoire un professeur merveilleux(Jean Charot).Il était doux, discret et jouait comme un dieu...Je me rappelle ses belles mains, aux doigts soignés et fins qui lui permettaient de jouer les octaves et même les dixièmes sans effort!!
Je le revois comme si c'était hier....
Le directeur du conservatoire à cette époque ( Louis Dumas) était grand prix de Rome ; il avait obtenu cette récompense suprême, l'année même où on l'avait refusée à....Maurice Ravel...! Homme délicat et d'un autre temps sa notoriété ne fut pas celle de Ravel !

Ô temps, suspends ton vol !
Mélancolie, Mélancolie...
Jean
Bonne journée quand même ! :D :D :D :D
L'orthographe est de respect;c'est une sorte de politesse. (Alain)
Avatar de l’utilisateur
Jean
Correcteur/Traducteur
Correcteur/Traducteur
 
Messages: 420
Inscription: 05 Sep 2007 17:42
Localisation: Corcelles les Monts ( Dijon )

Re: Piqûre de rappel

Messagede Christian » 05 Déc 2008 02:19

Re Jean,
Ces souvenirs sont émouvants !
Mais une chose est sûre: L'Homme est capable de construire de fabuleux instruments, que ce soit pour exprimer ses sentiments ou pour prolonger ses mains ou ses sens.
Cela me fascinera toujours autant, que ce soit pour la musique ou des disciplines plus matériel.

Bien amicalement
Bien amicalement, Christian
Microscope : Leitz Ortholux I - Stéréomicroscope : Novex AP5 - Divers bancs macro
Photos: Nikon (D70) D90, Canon A75, MicCam Tucsen 3 mpx
Soft: Photoshop - MicroCartouche - Helicon focus -Stepduino (stacking automatisé)
Site perso (ancien) ici

Avatar de l’utilisateur
Christian
Coadmin
Coadmin
 
Messages: 4785
Inscription: 28 Aoû 2007 20:54
Localisation: Entre Alpes et Jura
Prénom: Christian


Retourner vers Le coin des polyglottes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron