Macrora stella (Azpeitia) Hanna 1932

Règles du forum
Collections du forum
Pour poster dans cette partie, vous devez faire partie du groupe Collectionneurs.
C'est un groupe ouvert et nous répondrons volontiers à vos demandes (par MP svp).
Plus d'infos, voir ici

--------------------------------------------------------------------------------
Attention : Les images doivent être publiées directement sur notre serveur et non pas liées sur un autre site !

Les questions et réponses concernant les sujets des Collections sont à suivre dans la partie 1 (Q/R Collections).
Ne pas entamer de débats directement dans ces rubriques, merci d'avance !
--------------------------------------------------------------------------------

Macrora stella (Azpeitia) Hanna 1932

Messagede Ferran » 07 Avr 2011 12:47

Diatomite de Saint-Laurent-la-Vernède, cédée par André Advocat.

Syn.: Pyxidicula stella Azpeitia 1911
Pseudorocella corona Delafandre 1947.

Ce genre, décrit originairement comme diatomée, le considérer incertae sedis, à cause de sa forme inhabituelle. Il a aussi été décrit comme Pseudorocella silicoflagellé (Bukry).

Dans les citations du texte envoyé, je dirais que ce genre, de forme inhabituelle, a été classé par certains auteurs (Burky) à la classe des silicoflagellés, au genre Pseudorocella et pour d'autres auteurs on peut le considérer comme une diatomée du genre Macrora.
Donc comme étant de classement incertain (incertae sedis).

De forme circulaire, avec des bords irréguliers et une coupole élevée au centre. Diamètre de la valve :15 µm.
La partie plate périphérique présente une file d'aréoles grandes, de mesure irrégulière ; la partie centrale élevée présente une file d'aréoles plus petites à la périphérie et d'autres sont distribuées irrégulièrement dans la partie centrale.
La silification est faible.

Elle a été décrite de façon initiale, comme Pixidicula par Azpeitia à :

Assoc. Esp. Prog. Cien. Cong, de Zaragoza,
vol. 4, pt. 2, sec. 3, 1911, pp. 150, 152, 213, pi. 1, fig. 1 ; Puente-Genil

et après par Hanna et par Bukry:

Hanna G. Dallas. The Diatoms of Sharktooth Hill, Kern County, California, 1932

COCCOLITH AND SILICOFLAGELLATE STRATIGRAPHY, SOUTH ATLANTIC OCEAN, DEEP SEA DRILLING PROJECT LEG 39. David Bukry, United States Geological Survey, La Jolla, California.

macrora_stella_azpeitia_hanna_1932.jpg
Exif et Meta MicroCartouche macrora_stella_azpeitia_hanna_1932.jpg (237.53 Kio) Vu 784 fois
Amicalement,
Ferran

Few objects are more beautiful than the minute siliceous cases of the diatomaceae: were these created that they might be examined and admired under the higher powers of the microscope?
Ch.Darwin, 1872

https://aiwendil3.wordpress.com/author/aiwendil3/
Avatar de l’utilisateur
Ferran
membre
membre
 
Messages: 447
Inscription: 17 Avr 2009 17:31
Localisation: La Pobla de Carivenys, Tarragona (Catalunya)
Prénom: Ferran Jimenez Cortadelles

Retourner vers Diatomées marines fossiles de St Laurent -La-Vernède, France

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité