Aulacodiscus miocenicus Forti (= Temperea miocenica)

Règles du forum
Collections du forum
Pour poster dans cette partie, vous devez faire partie du groupe Collectionneurs.
C'est un groupe ouvert et nous répondrons volontiers à vos demandes (par MP svp).
Plus d'infos, voir ici

--------------------------------------------------------------------------------
Attention : Les images doivent être publiées directement sur notre serveur et non pas liées sur un autre site !

Les questions et réponses concernant les sujets des Collections sont à suivre dans la partie 1 (Q/R Collections).
Ne pas entamer de débats directement dans ces rubriques, merci d'avance !
--------------------------------------------------------------------------------

Aulacodiscus miocenicus Forti (= Temperea miocenica)

Messagede André » 08 Aoû 2010 11:32

C'est en 1908 que Forti décrivit l'espèce Aulacodiscus miocenicus qu'il a trouvée dans un dépôt de diatomées marines fossiles à Bergonza, région d'Emilia, Italie.
"In calcaria miocenica loci " Bergonza " muncupali prope Rhegium Lepidi, infrequens. "(Forti)
C'est Lefébure qui en trouva une autre station à St Laurent-La-Vernède et qu'il publia sous la dénomination : Temperea miocenica (Forti) Forti.
Il semblerait que cette espèce n'est présente que dans les sites de Bergonza et Monte Gibbo en Italie et à St Laurent-La-Vernède en France, dépôts tous deux datés du Miocène .

Aulacodiscus miocenicus présente des valves circulaires très fragiles.
Leur diamètre peut atteindre 250 µm selon Forti.
Un des exemplaire présenté mesure 269 µm de diamètre.
La surface est recouverte d'aréoles organisées en stries ponctuées dont la densité augmente du centre vers les extrémités où elles sont au nombre de 12/10 µm. Les ponctuations sont au nombre de 8/10µm. Ces mesures ont été effectuées vers le 1/3 extérieur de la valve.
Une petite zone arrondie hyaline occupe le centre de la valve.
Ces aréoles radiées sont divisées en secteurs. Au bout de chaque séparation se trouve un processus situé sur la bordure de la valve.

aulacodiscus_miocenicus_forti5.jpg
Exif et Meta MicroCartouche aulacodiscus_miocenicus_forti5.jpg (189.28 Kio) Vu 766 fois


En fond noir :

aulacodiscus_miocenicus_forti6.jpg
Exif et Meta MicroCartouche aulacodiscus_miocenicus_forti6.jpg (145.93 Kio) Vu 767 fois


Lefébure indique que les espèces de Staint-Laurent n'ont pas de bordure et que tous les rayons se terminent par un processus, différant ainsi de l'espèce type de Forti.
Cette constatation est exacte en ce qui concerne les processus, mais ne l'est pas pour la bordure sur ce premier exemplaire.
L'exemplaire de Saint-Laurent qui va suivre montre en outre des rayons n'ayant pas de processus à leur extrémité.

temperea_miocenica_forti2.jpg
Exif et Meta MicroCartouche temperea_miocenica_forti2.jpg (214.99 Kio) Vu 767 fois


Les différentes densités des aréoles centrales et périphériques, l'aire hyaline centrale :

temperea_miocenica_forti3.jpg
Exif et Meta MicroCartouche temperea_miocenica_forti3.jpg (151.16 Kio) Vu 767 fois


Détail d'un processus :

temperea_miocenica_forti4.jpg
Exif et Meta MicroCartouche temperea_miocenica_forti4.jpg (185.5 Kio) Vu 767 fois


Synonymes :
Temperea miocenica (Forti) Forti
Temperella miocenica (Forti) Mills
Amicalement
André Advocat

Logiciels:Microcartouche outil indispensable développé par Christian Aubert,Photoshop,Neatimage,Helicon

Le Naturaliste...le forum le plus regardé dans les terriers!
Avatar de l’utilisateur
André
Coadmin
Coadmin
 
Messages: 9401
Inscription: 28 Aoû 2007 22:12
Localisation: Citoyen du monde-Europe

Retourner vers Diatomées marines fossiles de St Laurent -La-Vernède, France

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité