Proposition d'un terme français pour "focus stacking"

Tout ce qui concerne les manipulations et traitement d'images (numériques et pourquoi pas argentiques !)
Règles du forum
Tout ce qui concerne les manipulations et traitement d'images (numériques et pourquoi pas argentiques !)

Re: Proposition d'un terme français pour "focus stacking"

Messagede Daniel » 08 Nov 2011 18:00

Bonsoir,
effectivement avant de rechercher un terme, il faut s'entendre sur ce qu'il définit.

La définition de Claude me chagrine beaucoup: une image est toujours plane!! Le relief d'une image n'est qu'une illusion, ou une reconstitution mentale à partir d'indices variés. 2 images adaptées permettent par contre une perception stéréoscopique du relief.

Fredd est plus juste avec "pour augmenter la profondeur de champ". Il va un peu loin en bathyfiant toutefois! ;) Je propose donc avec mon terme:
Une zedification est l'opération qui consiste à faire assembler par un logiciel adapté les parties nettes d'une série de prises de vues étagées selon un axe z pour obtenir une image composite dont la profondeur de champ est sensiblement plus importante que ce que permet une prise de vue unitaire ou dont la définition est supérieure à celle d'une prise de vue unitaire à petite ouverture.

On peut toutefois ajouter à propose du "relief":
ce processus permet à partir de la série décalée en z, d'obtenir par les logiciels des points de vues fictifs des objets décalés en x et donc utilisables dans des couples d'images stéréoscopiques (= "en relief" = "3D")
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5790
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Proposition d'un terme français pour "focus stacking"

Messagede Maraussan » 08 Nov 2011 18:10

Bonsoir,
pourquoi pas ... mais quant à ta définition, elle est un peu académique et difficilement accessible à Mr Tout-le-monde.
Au moins, il est indispensable de justifier pourquoi "un axe Z" tombe comme cela du ciel, en précisant que cet axe est complémentaire d'axes X et Y déjà existants.

Empilement sélectif serait tellement simple...
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 4331
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain2

Re: Proposition d'un terme français pour "focus stacking"

Messagede Daniel » 08 Nov 2011 19:55

C'est vrai que le z n'est pas indispensable dans la définition. Et il nécessite une explication du codage x, y, z pour les personnes non averties.
On pourrait remplacer par "selon l'axe de prise de vue".

Mais je l'ai mis en fait pour rappeler que dans mon esprit, le z du mot ne correspondait pas à un logiciel particulier, mais à l'axe de la profondeur.

Pour le coté stéréo, je propose de remplacer "décalés en x" par "décalés latéralement".
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5790
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Proposition d'un terme français pour "focus stacking"

Messagede Maraussan » 08 Nov 2011 20:39

Bonsoir,
ce qui me chagrine dans "zédification", c'est la reconnaissance implicite d'un axe Z.
- si il y a Z, cela implique qu'il y ait X ET Y
- l'axe Z est typique des machines-outils ou des fraiseuses numériques simples, et est donc systématiquement un axe vertical.

Certe, certains photographes en studio utilisent des chariots 3D à axes X, Y et Z.
Mais sur le terrain, ni axe X, ni axe Y, et le Z est de traviole, comme on veut, et nullement vertical.


Un statif XYZ pur et dur !
Axes X-Y-Z.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Axes X-Y-Z.jpg (21.79 Kio) Vu 3477 fois
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 4331
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain2

Re: Proposition d'un terme français pour "focus stacking"

Messagede Maraussan » 08 Nov 2011 20:47

Aller, je me lance.
Comme je considère que le "Focus Stacking" est un traitement sélectif d'une pile (d'images), je propose le terme d'
EMPILATION
Dernière édition par Maraussan le 09 Nov 2011 10:41, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 4331
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain2

Re: Proposition d'un terme français pour "focus stacking"

Messagede KATZEN » 08 Nov 2011 21:12

Bonsoir à tous,

je suis la discussion depuis quelques jours, je propose en toute humilité le mot FOCAMPILATION (de focus et empiler-mais avec a pour éviter le CE que l'on risque de prononcer se) avec le verbe FOCAMPILER , je focampile tu focampiles etc... ?

amitiés
Micros : Leitz Orthoplan - Ortholux II- C.Ph - Pol.
Loupe : BRESSER trino.
Photos : Nikon -Coolpix 950 - D 300-D 7000.

Amitiés
Gérard

"Les espèces ne sont pas immuables tout comme les idées "Charles DARWIN .
Avatar de l’utilisateur
KATZEN
membre
membre
 
Messages: 662
Inscription: 27 Fév 2008 13:46
Prénom: Gérard

Re: Proposition d'un terme français pour "focus stacking"

Messagede Gerard78 » 08 Nov 2011 21:24

Bonsoir tous, Alain,
Empilation me plait bien, mais est déjà utilisé en "musique":
"A l'origine l'EMPILATION est un exercice de style consistant à écouter tous les titres d'un album en même temps. Mais on peut étendre cet étrange concept aux sources sonores les plus diverses et aussi aux images. Le résultat est toujours intéressant pour les amateurs de nouveautés sonores."
Un exemple (honnêtement inaudible!) là: http://www.dailymotion.com/video/xadgf8 ... rel-page-9
Mais pourquoi effectivement ne pas caviarder le terme, il serait plus utile ici!
A chacun de voir!
Amicalement
Gérard


"Peu importe le grand nombre de cygnes blancs que nous puissions avoir observé, il ne justifie pas la conclusion que tous les cygnes sont blancs"
(Karl Popper, 1973)
Avatar de l’utilisateur
Gerard78
membre
membre
 
Messages: 885
Inscription: 08 Déc 2009 18:34
Prénom: Gérard

Re: Proposition d'un terme français pour "focus stacking"

Messagede PROVENCE » 09 Nov 2011 08:57

Bonjour,
Empilation est bien, mais il faudrait ajouter un terme pour ajouter la notion de netteté dans la profondeur.
Cordialement
Microscope trino ZEISS PHOTOMICROSCOPE 2 , Objectif Neofluar Pol 6,3 , 16 , 25 , 63, 100 leitz 1,32
OPTO 1,25 et 1, 6 et 2, polarisation, led CREE 10 W.
Microscope trino OLYMPUS BHA, LUXEON 3 Watts,Objectif plan 4,10,40,100, Contraste de phase 10,40.
Microscope OLYMPUS VANOX Episcopie interférentiel et compound, Leds 20 W(épi) et 10 W (transmise).Objectif: 5, 10, 20, 50, 100 MSplan infini, Optovar 1 et 1,25 et 1,50.
Loupe bino Zeiss STEMI DV4
Camera DCM 310 3 Mp et 2 DCM 510 5Mp, Kalinu 14 Mp
Avatar de l’utilisateur
PROVENCE
membre
membre
 
Messages: 676
Inscription: 22 Sep 2008 20:20
Prénom: Claude

Re: Proposition d'un terme français pour "focus stacking"

Messagede Maraussan » 09 Nov 2011 10:46

Bonjour,
je comprends, mais constate que les locutions de 2 mots ou plus s'imposent très difficilement. De plus, EMPILATION est un mot de 4 syllabes, c'est déjà beaucoup pour un mot qui se veut simple à retenir, parlant, facile à prononcer. J'entends déjà la contraction "EMPIL" dans mes oreilles.
Donc, je pense qu'il faut s'acheminer vers un compromis, sinon, comme pas mal de définition de l'Académie Française, le risque est grand que la locution soit purement et simplement ignorée.
Mais ce n'est que mon avis.
Dernière édition par Maraussan le 09 Nov 2011 11:57, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 4331
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain2

Re: Proposition d'un terme français pour "focus stacking"

Messagede Gerard78 » 09 Nov 2011 10:59

Bonjour tous, Alain,
C'est aussi le mien (d'avis)...
Si on rajoute un machin quelconque, on va à l'encontre du voeu initial: faire court, et explicite quand même...
Il faut, sans doute, prévoir une définition elle aussi courte et parlante pour tous!
Mon défunt père travaillait ainsi, dans le cadre de la CEI (Commission Electrotechnique Internationale) à des problèmes de nomenclature, bilingues, avec évidemment des néologismes.
Le plus gros problème n'était finalement pas de trouver the right word, mais bien de lui donner un contenu rigoureux.
Et ça durait des mois de discussions internationales, pour finalement aboutir à des recommandations, désormais passées dans le quotidien des ingénieurs...
Bonne journée!
Amicalement
Gérard


"Peu importe le grand nombre de cygnes blancs que nous puissions avoir observé, il ne justifie pas la conclusion que tous les cygnes sont blancs"
(Karl Popper, 1973)
Avatar de l’utilisateur
Gerard78
membre
membre
 
Messages: 885
Inscription: 08 Déc 2009 18:34
Prénom: Gérard

PrécédenteSuivante

Retourner vers Traitement des images

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités