Travailler en RAW ? (avantages, logiciels, etc ...)

Tout ce qui concerne les manipulations et traitement d'images (numériques et pourquoi pas argentiques !)
Règles du forum
Tout ce qui concerne les manipulations et traitement d'images (numériques et pourquoi pas argentiques !)

Re: Travailler en RAW ? (avantages, logiciels, etc ...)

Messagede Christian » 09 Juin 2011 13:57

Bonjour François, tous,
Chat-Mauve a écrit: Chistian a écrit: J'avais passé ma web-cam en RAW à l'aide de la communauté astro (modif du firmware)
Tu peux en dire plus ? C'est facile, générique ou dépendant d'un type très précis de webcam, ou de sa puce ?

Voir ici :
Le RAW "facile" pour Webcams Philips et Logitech
http://www.astrosurf.com/astrobond/ebrawf.htm
Bon, cela date déjà ... mais j'avais constaté une nette différence en terme de qualité d'image en micro ! (mode RAW couleur)
J'imagine que cette manipulation devrait pouvoir être appliquée à d'autres caméras, mais il faut que de gentils (et géniaux) petits programmeurs proposent les firmwares en conséquence ! ;)

Autrement, mais il me semble que l'on en aie déjà parlé, le RAW permet aussi d'aborder l'imagerie HDR avec toutes ses possibilités !
Pour le stacking en RAW, je suis persuadé que les résultats ne peuvent être que meilleurs, mais comme d'autres je peste devant la lenteur et les limitations de ma bécane ...
Bien amicalement, Christian
Microscope : Leitz Ortholux I - Stéréomicroscope : Novex AP5 - Divers bancs macro
Photos: Nikon (D70) D90, Canon A75, MicCam Tucsen 3 mpx
Soft: Photoshop - MicroCartouche - Helicon focus -Stepduino (stacking automatisé)
Site perso (ancien) ici

Avatar de l’utilisateur
Christian
Coadmin
Coadmin
 
Messages: 4790
Inscription: 28 Aoû 2007 20:54
Localisation: Entre Alpes et Jura
Prénom: Christian

Re: Travailler en RAW ? (avantages, logiciels, etc ...)

Messagede Chat_Mauve » 09 Juin 2011 18:26

Merci Christian, ça me donne une piste.

Pour RAW et HDR, ça dépend de l'empan de luminosité qu'est capable d'enregistrer le capteur. Avec les petits puits à pixels des petits capteur, ça ne marche pas : il faut faire classique, trois photos à ± 2 IL d'exposition.

Pour TIFF : c'est le-format-qui-fait-tout mais que tout le monde ne sait pas lire : compression destructive et non destructive, 8 ou 16 bits par pixel, multi-couches (que par exemple AutoPano Pro peut produire, mais que je ne peux ouvrir qu'avec The Gimp - je n'ai pas Pshop), couche alpha...
C'est un format de travail pour des fichiers intermédiaires, non de production ni de stockage.
C'est celui que j'utilise dans ce but, tout en sachant qu'un JPEG peu comprimé réécrit dix fois est indistinguable à l'oeil de l'original (il l'est lors d'une comparaison bit à bit).
Maniaquerie, quand tu nous tiens ;)

Utilisateur nomade (via mobile device) Image
Avatar de l’utilisateur
Chat_Mauve
membre
membre
 
Messages: 410
Inscription: 25 Mar 2011 15:54
Localisation: Essonne
Prénom: François

Re: Travailler en RAW ? (avantages, logiciels, etc ...)

Messagede Kinette » 09 Juil 2011 19:07

Bonjour,
C'est malin... ça faisait un bout de temps que j'étais pas passée ici (je ne boude pas, c'est le manque de temps), puis je reviens et y a plein de sujets intéressants, dont certains rejoignent des interrogations que j'ai actuellement.

Pour avoir testé le RAW avec mon canon G6 (qui fait maintenant un peu dodo dans le placard), j'avoue que j'avais vite laissé tomber (alors que c'était une des raisons d'achat de cet appareil déjà ancien, car le G7 avait abandonné le format). Les raisons:
- la place (ben oui, j'avais pas un gros DD... depuis qu'il est mort, j'ai investi dans plus imposant). Ajouté à ça le fait que je faisait plein de tests différents pour le passage au jpeg (donc ça augmente encore la place utilisée)
- le temps (surtout que quand on n'y connaît pas grand chose, on teste, re-teste... et on n'est jamais content)
- la non-maîtrise du processus (j'avais fini par conclure que la majorité des tentatives donnaient des choses moins bonnes que si je faisait directement des jpeg! Pas douée quoi...).

Mais... dans mes tests j'avais quand même réalisé l'intérêt du truc, à cause d'une courte mais enrichissante expérience de développement N&B: possibilité de faire ressortir des détail (notamment les nuages dans le ciel... j'adore les nuages). A l'époque, étant déjà sous linux, j'avais teste différents outils, dont lightroom dans une vieille version, qui était à l'époque le seul logiciel permettant de travailler certaines zones spécifiques d'une façon (sélection de zones de l'image...).

Là, vu que j'ai maintenant mon D90, j'hésite à recommencer à encombrer mon disque dur...
Quelqu'un a une expérience et des conseils pour un usage sous linux?

Bises à tous,
K
Kinette
membre
membre
 
Messages: 226
Inscription: 26 Mai 2009 19:33
Localisation: Centre
Prénom: Karine

Re: Travailler en RAW ? (avantages, logiciels, etc ...)

Messagede patrice » 10 Oct 2011 15:10

Bonjour,
Il y avait eu une discussion assez longue sur l'intérêt du format RAW il y a quelque temps où je n'avais pas tout suivi car je ne pratiquais pas.
M'intéressant d'un peu de plus près à la photographie, je viens de lire un n° spécial de "Compétence Photo" sur le format Raw qui montre bien tout l'intérêt de ce format pour des images à tirer où le photographe va donner l'interprétation qu'il veut à son image. Mais c'est vrai qu'il faut acheter un logiciel pour exploiter ce format qui n'est pas forcement donné pour avoir de bons résultats.
Ceux qui ont un Nikon pourront utiliser "Nikon Capture" qui est apparemment le meilleur logiciel propriétaire. Certains logiciels peuvent être utilisés en version de démonstration de 30 jours.
Bien amicalement
Patrice
Avatar de l’utilisateur
patrice
membre
membre
 
Messages: 779
Inscription: 05 Fév 2009 21:32
Localisation: Pontoise
Prénom: Patrice

Re: Travailler en RAW ? (avantages, logiciels, etc ...)

Messagede PierreM » 28 Sep 2015 16:59

Hello

patrice a écrit:Bonjour,
Il y avait eu une discussion assez longue sur l'intérêt du format RAW il y a quelque temps...
M'intéressant d'un peu de plus près à la photographie, je viens de lire un n° spécial de "Compétence Photo" sur le format Raw qui montre bien tout l'intérêt de ce format pour des images à tirer où le photographe va donner l'interprétation qu'il veut à son image. Mais c'est vrai qu'il faut acheter un logiciel pour exploiter ce format qui n'est pas forcement donné pour avoir de bons résultats.
Ceux qui ont un Nikon pourront utiliser "Nikon Capture" qui est apparemment le meilleur logiciel propriétaire. Certains logiciels peuvent être utilisés en version de démonstration de 30 jours.


Je reprends ce très vieux fil car je tente de me remettre un peu sérieusement à la photo et j'expérimente.
Personnellement, au début je n'utilisais pas le RAW, puis j'ai essayé et je n'ai pas trop vu l’intérêt.
Ensuite j'ai enregistré souvent en RAW + Jpeg pour tester.

Et puis il m'est arrivé de complétement foirer des photos entre autres pour des erreurs dans les réglages (balance des blancs restée sur tungstène pour des images en extérieur par temps couvert !!!) ou des photos très sous-exposées (flash intégré pas assez puissant). Seul le RAW m'a permis de rattraper ces erreurs, impossible sur le JPEG.

Et le RAW est codé sur 16 bits par canal, ce qui permet d'exploiter les 12 ou 14 bits fournis par le capteur.

Limitation par le volume des fichiers : de nos jours ça ne tient plus, on est loin du temps où j'étais super fier d'avoir pu me payer un disque dur de 500 Mo, les mémoires flash se démocratisent rapidement, les disques de un ou plusieurs To sont de plus en plus abordables... Les ordis sont beaucoup plus puissants...

Le prix des logiciels : le monde du libre (ou ouvert) commence à répondre aux besoins.
Il faut un dérawtiseur mais aussi un logiciel graphique qui peut exploiter les 16 bits.

Pour le dérawtiseurs, outre le logiciel fourni avec le boitier, je m'oriente de plus en plus vers Rawtherapee, gratuit et puissant avec une foultitude de réglages possibles, il y en a d’autres comme UFRaw que j'apprécie beaucoup moins. Donc plus vraiment d'obstacles de ce côté.
Pour le logiciel graphique : c'est le plus dur mais le Gimp commence à traiter des images en 16 bits, ce devrait être pleinement réalisé avec la version 3.0 qui se fait attendre depuis des années mais des versions de développement 2.9 se révèlent très prometteuses, difficiles à se procurer car chez moi sous Windows 10 les versions Nightly Builds de Gimp 2.9 ne fonctionnent pas.
En attendant il faut un peu (beaucoup) jongler entre 8 et 16 bits sur différents logiciels.

Pour le catalogage : Picasa, pratique, rapide, gratuit.

Pour les métadonnées : pas de différences majeures entre RAW et JPEG. Actuellement je préfère travailler sur les jpegs pour ne pas modifiers les RAW d'origine.
J'utilise Picasa et ExifToolGUI.
ExifTool est très puissant mais rébarbatif et malheureusement l'interface ExiToolGUI n'est plus maintenue mais reste compatible avec la dernière version d'ExifTool.

Pour les métadonnées de géolocalisation :
Picasa introduit systématiquement des erreurs bizarroïdes, donc à proscrire pour des réglages fins.
ExifToolGUI est infiniment plus sérieux pour cet usage.
A noter qu'il arrive à modifier les données Exif mais pas toutes (du moins je ne réussis pas). Yaw ça marche mais pitch & Roll sont des données constructeurs qui semblent non modifiables. Il faudrait que, comme la direction, Roll et surtout Pitch soient doublés dans les Exifs.

Donc les possibiltés logicielles se démocratisent et il y a de moins en moins de raisons pour se priver du RAW.
Par contre, à quoi bon profiter de la puissance des 16 bits en virgule flottante si on n'a pas un bon écran et des outils de calibration, le tout valant plus cher que l'ordi ? Je pense qu'actuellement c'est la principale limitation.

Petite remarque au sujet du gratuit : je ne suis pas un extrémiste anti logiciels payants, loin de là et il m'arrive même de payer volontairement pour du gratuit. Mais mes moyens ne me permettent pas d'investir dans des produits couteux. Il y a quelques temps j'ai pensé faire une exception pour investir dans des produits Adobe mais Adobe ne vendait plus ses produits et je suis par contre un extrémiste anti contrats foireux de licence payante par abonnement pour des produits dont on n'a plus la liberté d'utilisation.

Amicalement
Pierre M.
PierreM
membre
membre
 
Messages: 528
Inscription: 07 Aoû 2011 17:28
Prénom: Pierre

Précédente

Retourner vers Traitement des images

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité