Passage en N&B

Tout ce qui concerne les manipulations et traitement d'images (numériques et pourquoi pas argentiques !)
Règles du forum
Tout ce qui concerne les manipulations et traitement d'images (numériques et pourquoi pas argentiques !)

Re: Passage en N&B

Messagede JMP76 » 26 Fév 2014 09:59

ET cet usage classique de filtres verts en microscopie, comme ce filtre IF550 Olympus fourni en standard avec les dispositifs de contraste de phase, n'est il pas aussi lié à la sensibilité des anciennes émulsions photographiques?

Je ne suis pas spécialiste de la microscopie, mais je suppose qu'à partir du moment où une image est polluée par de l'aberration chromatique, il est évident que l'utilisation d'une filtre passe-bande étroit va améliorer l'image. Et la couleur la plus adaptée dans un contexte de faible lumière est certainement le vert. (meilleure adaptation à la sensibilité de l'oeil) Il en est presque de même pour la photo. De toutes façons les objectifs sont optimisés pour la luminance (donc presque le vert). Bien sûr il doit exister des variations vers le bleu (objectifs spéciaux, meilleure sensibilité des pellicules anciennes, vision scotopique, ...)
Avec des objectifs modernes (spectre large vers le bleu) on doit pouvoir améliorer la résolution avec un filtre IFbbb (bbb: fréquence du bleu). On peut (?) aussi utiliser un éclairage au laser (?) et se démerd... avec les diffractions/interférences.
JMP76
membre
membre
 
Messages: 1090
Inscription: 16 Nov 2011 17:19
Prénom: Jean-Marie

Re: Passage en N&B

Messagede Fredlab » 26 Fév 2014 10:05

Hello

Mais logiquement, c'est avec les bleu, violet, ultra-violet qu'on aura la meilleure résolution...

Enfin, on s'éloigne du sujet initial.
J'ai posté deux images, une en couleurs et une autre prise avec un filtre IF550
je serais curieux de voir ce que vous arrivez à sortir au mieux avec ces deux images, en les passant en N&B.
La planète peut pourvoir aux besoins de tous, mais non pas satisfaire la cupidité de certains (Gandhi)
Avatar de l’utilisateur
Fredlab
membre
membre
 
Messages: 9514
Inscription: 27 Juin 2010 13:42
Localisation: Auxonne (21)
Prénom: Frederic

Re: Passage en N&B

Messagede Daniel » 26 Fév 2014 11:55

Salut Fred,
Excuse moi de prolonger le questionnement sur le "vert en microscopie". Mais il me semble que de la réponse, dépendent les statégies à adopter pour les photographies.

Il semble que la meilleure sensibilité de la vision humaine dans le vert, soit un fait empirique entériné par cette commission internationale de l'éclairage au début du XXe siècle.

J'ai essayé d'avoir la réponse sur l'abondance relative des cones, mais il semble qu'il n'y a pas de résultat bien concluant car les résultats de différentes sources sont différentes du fait vraisemblablement, d'une variabilité individuelle importante.
D'après wikipedia, les cones verts ne sont qu'en position médiane pour l'abondance:
"Chez l'Homme[6], les cônes B sont les moins nombreux (4 % – 5 %) puis viennent les cônes V et les cônes R[N 2], avec des variations interindividuelles importantes. Les cônes forment une mosaïque avec chaque type disposé de manière aléatoire."

L'article de Roorda et Al., cité par Philippe (Amazilia), ne donne pas d'explication à cette prépondérance du vert en terme de proportion des familles de photorécepteurs. Il décrit la répartition spatiale des cones sur la rétine de 2 humains et d'un singe (d'une espèce non précisée mais trichromate!!). Il rappelle quelques résultats précédants dans l'introduction: les cones bleus seraient peu abondants ("S cones are relatively sparse in human (absent in the central fovea)". Pour la question de l'abondance des 3 familles, il donne dans le tableau 1, 4 résultats qui sont tous en faveur d'une prépondérance numérique des cones rouges sur les verts; mais avec des variations importantes selon l'emplacement... De plus la répartition des 2 familles principales serait aléatoire.

J'en viens à penser que c'est l'ensemble de la vision avec en particulier les réseaux neuronaux qui peut expliquer cette meilleure acuité dans le vert.

Mais comme nous travaillons surtout pour produire des photographies, je pense qu'il n'est pas bon de se priver des informations de couleurs (qui sont de plus pour moi , comme celles de stéréopsie, très importantes pour le plaisir de la vision du monde! J'ai aussi un filtre IF 550, mais je préfère mème en contraste de phase observer avec le spectre complet!)

De toutes façon, nos systèmes de capture d'images sont adaptés à cette prépondérance du vert comme l'a rappelé Jean Marie (JMP76); Il suffit de regarder une matrice de bayer pour voir qu'elle contient le double de photosites pour le vert...

Mais si l'objectif est d'améliorer la résolution des photographies en valeurs de gris, pour les diatomées en particulier, à priori, je pense que le test proposé n'est pas très utile.
En théorie, pour donner des images plus spectaculaires pour les détails, il faudrait alors d'emblée utiliser les plus grandes longeurs d'ondes dans le bleu, voir le violet. C'est possible actuellement avec des sources led presque monochromatiques et en utilisant des capteurs NB sans matrice de bayer.

Il faudrait faire un test en photographiant la mème diatomée avec un capteur monochrome et un éclairage bleu ou violet, puis comparer les images NB...
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5525
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Passage en N&B

Messagede PierreM » 26 Fév 2014 12:23

Hello

Je tente de récapituler :

Passer en N&B, ce peut être travailler une image pour fournir une image monochromatique, mais ce pourrait être aussi travailler en amont, c'est à dire obtenir directement une image monochromatique.

- la couleur c'est bien, ça amène des informations et certains lui trouve un aspect plus esthétique

- pour améliorer la résolution, il faudrait utiliser les plus courtes longueurs d'onde, bleu, violet, UV (inversement rouge et IR sont utiles dans d'autres cas : amélioration de la profondeur, sujets sombres riches en rouge, par exemple les puces, qui a essayé ici ?)

-- pour échapper aux phénomènes de chromatisme, il faudrait travailler dans un domaine restreint de longueur d'onde (donc plutôt vers le violet si on cherche la meilleure résolution), filtres plus ou moins monochromatiques ou sources monochromatiques comme certaines LEDs ou encore capteurs travaillant dans un domaine réduit de longueur d'onde. De ce point de vue, la transformation en N&B d'une image couleurs déjà affectée par les problèmes de chromatisme devrait être une mauvaise solution.

-- malheureusement, les capteurs de nos APNs semblent plus performants (sensibilité ET résolution) dans le vert que dans le bleu, l'avantage d'une lumière violette en est donc diminué. La transformation en N&B d'une image couleurs n'est donc peut-être pas une aussi mauvaise solution.

Amicalement
Pierre M.
PierreM
membre
membre
 
Messages: 531
Inscription: 07 Aoû 2011 17:28
Prénom: Pierre

Re: Passage en N&B

Messagede amazilia » 26 Fév 2014 12:34

Daniel a écrit:L'article de Roorda et Al., cité par Philippe (Amazilia), ne donne pas d'explication à cette prépondérance du vert en terme de proportion des familles de photorécepteurs. Il décrit la répartition spatiale des cones sur la rétine de 2 humains et d'un singe (d'une espèce non précisée mais trichromate!!). Il rappelle quelques résultats précédants dans l'introduction: les cones bleus seraient peu abondants ("S cones are relatively sparse in human (absent in the central fovea)". Pour la question de l'abondance des 3 familles, il donne dans le tableau 1, 4 résultats qui sont tous en faveur d'une prépondérance numérique des cones rouges sur les verts; mais avec des variations importantes selon l'emplacement... De plus la répartition des 2 familles principales serait aléatoire.


Bonjour Daniel,

oui et en plus on ne peut pas dire que leur échantillonnage soit fantastique 2 personnes...

en fait c'est dur de trouver dans la littérature les proportions et quantités des différents cônes , alors que je pense que cela ne serait pas bien dur à faire. c'est peut-être une histoire de mots-clés...

sinon il y a aussi cet article que je n'ai pas encore lu mais qui semble assez intéressant.
The arrangement of the three cone classes in the living human eye
NATURE, VOL 397, 11 FEBRUARY 1999 pp.520-522


Philippe
Philippe Rousselot
Avatar de l’utilisateur
amazilia
membre
membre
 
Messages: 188
Inscription: 03 Jan 2014 14:45
Prénom: Philippe

Précédente

Retourner vers Traitement des images

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité