Page 1 sur 1

Seira domestica (Nicolet, 1842)

MessagePosté: 31 Mai 2017 18:01
de Gérard-Breton
Bonsoir à tous,

J’avais eu l’occasion de vous parler d’un Collembole Seira domestica (Nicolet, 1842) (voir viewtopic.php?p=98050#p98050) qui apparaissait épisodiquement sur la faïence blanche de mon lavabo. Episodique mais vraiment imprévisible ! Bestiole de plus très ingrate à préparer. Une nouvelle capture (31/03/2017), éclaircie au chloralphénol 30 heures a été montée au baume et est à peine meilleure que les précédentes, en particulier le thorax et l’abdomen apparaissent très noirs. Ce spécimen a deux antennes égales, contrairement aux spécimens précédents. La première photo (assemblage de deux clichés) montre la furca (flèche bleue), les écailles en place entre les soies du dos (flèche verte), mais ces écailles sont facilement dispersées lors de la préparation (flèches rouges).

L-003-004-Seira domestica LH 310317 2,5x FC mosa.jpg
Exif et Meta MicroCartouche L-003-004-Seira domestica LH 310317 2,5x FC mosa.jpg (48.84 Kio) Vu 1793 fois


La deuxième photo montre un détail du dos et des écailles en place entre les soies.

L-009-016-Seira domestica LH 310317 10x FC ZS.jpg
Exif et Meta MicroCartouche L-009-016-Seira domestica LH 310317 10x FC ZS.jpg (64.76 Kio) Vu 1793 fois


La troisième photo montre ces soies détachées du corps, en contraste interférentiel (frange noire).

L-018-Seira domestica LH 310317 40x CIFN.jpg
Exif et Meta MicroCartouche L-018-Seira domestica LH 310317 40x CIFN.jpg (125.52 Kio) Vu 1795 fois


Si nous cherchons des images de Seira domestica sur la toile, nous trouvons beaucoup de macrophotos, étonnamment peu d’images au MEB, et de rares microphotos en diascopie. C’est pourquoi j’en propose quelques-unes aux naturaliste, et j’essayerai de faire une meilleure préparation à la prochaine capture, dans huit jours ou bien dans trois ans…

Cordialement

Gérard Breton