Vipera aspis L. ssp atra Meissner

Règles du forum

Collections du forum
Pour poster dans cette partie, vous devez faire partie du groupe Collectionneurs.
C'est un groupe ouvert et nous répondrons volontiers à vos demandes (par MP svp).
Plus d'infos, voir ici

--------------------------------------------------------------------------------
Attention : Les images doivent être publiées directement sur notre serveur et non pas liées sur un autre site !

Les questions et réponses concernant les sujets des Collections sont à suivre dans la partie 1 (Q/R Collections).
Ne pas entamer de débats directement dans ces rubriques, merci d'avance !
--------------------------------------------------------------------------------

Vipera aspis L. ssp atra Meissner

Messagede Daniel » 12 Juin 2016 20:51

Ce samedi, en herborisant dans le Vercors non loin du départ du parking de la Coche, site extrêmement fréquenté du public, j'ai observé avec des membres de la SBD un cadavre de serpent.
Il s'agissait manifestement d'une vipère qui avait été tuée par écrasement.
Mais sa couleur était particulière: très sombre, presque totalement noire.
Aspic_mélanique_1306rr.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Aspic_mélanique_1306rr.jpg (244.87 Kio) Vu 2205 fois

J'ai pensé à la vipère péliade, plus souvent mélanique, (et dont j'avais vu des individus mélaniques dans le Jura du coté de Frasne ) mais l'examen de la tête, avec un museau bien retroussé et avec 2 rangées d'écailles sous les yeux, permet de bien affirmer qu'il s'agit de vipère aspic.
Une sous-espèce alpine Vipera aspis L. ssp atra Meissner est en effet signalée des Alpes.
cf page wikipedia
Aspic_mélanique_1307r.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Aspic_mélanique_1307r.jpg (157.61 Kio) Vu 2203 fois

C'est la première fois que j'observais ce type de mélanisme chez l'aspic. Voila une confirmation de l'effet de l'altitude dans l'apparition d'individus mélaniques.
Toutefois, l'effet n'est que partiel sur la population car nous avons vu plus tard dans la journée et plus haut en altitude une belle vipère aspic de coloration cuivre classique traverser la piste au milieu du groupe ! (avant de se réfugier sous des bois morts).
Je n'ai eu le temps malheureusement que de faire une mauvaise photo avant qu'elle ne disparaisse.
2016-06-11Aspic_1358r.jpg
Exif et Meta MicroCartouche 2016-06-11Aspic_1358r.jpg (229.38 Kio) Vu 2205 fois

Désolé de la mauvaise qualité des photos qui ne sont là qu'à titre de documents.
On ne peut que regretter les conditions de la première observation intéressante pour la variation intraspécifique.
Mais la 2e est plus rassurante car elle indique que l'espèce est bien présente et que cela ne crée pas d’accidents pour autant!
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Sony nex7 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5070
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Vipera aspis L. ssp atra Meissner

Messagede Daniel » 02 Oct 2016 10:43

Bien que ce soit plutôt un commentaire de collection, j'ajoute ici un témoignage qui vient de m’être rapporté lors d'une randonnée.
Si ce n'est pas un canular, il atteste de la présence de cette forme mélanique dans le Vercors.
L'observateur m'a envoyé 2 images que j'ai recadrées. Il est dommage que les têtes ne soient pas plus visibles. Je m'étonne de l'absence de mouvement du spécimen noir entre les 2 clichés.
MBrouty - reduit.jpg
Exif et Meta MicroCartouche MBrouty - reduit.jpg (244.1 Kio) Vu 1847 fois

Voici le texte du courriel de l'observateur Michel Brouty accompagnant les photos :
" Les photos dont j'ai parlé... sur le chemin de la Goulandière... au-dessus de La-Balme-de-Rencurel, mi-avril, à 1100 mètres d'altitude
en souvenir des Coulmes

En balade avec Eliane et nos deux petits-fils... rencontre de 2 vipères accouplées, 2 aspics... le mâle en tenue classique, zébré de noir... 70 cm environ... et la femelle entièrement noire, d'un mètre, grosse comme un poignet d'homme... 2 spéciments impressionnants et chargés en venin au sortir de l'hiver. J''ai incité mes voisins paniqués à prendre un peu de recul, calmement,... ainsi, j'ai pu photographier à loisir ces galipettes printanières. Sachant les vipères casanières, au retour du belvédère, nous les avons revues mais elles n'ont pas tenu la pose et se sont planquées... La rencontre a eu lieu en bord de chemin, 30 mètres avant la Goulandière.... chemin que nous avons emprunté quelques jours auparavant, en sortie avec le Cercle. Il y a des fraisiers sauvages dans le coin... ouvrez donc les yeux si vous repassez par-là. A noter que nos garçons, pourtant pleins d'ardeur, ont, par la suite, sagement suivi le milieu du chemin... "

Il y a certainement des exagérations (un mètre c'est plus que les records à 90 cm pour une vipère! ) mais cela semble crédible et renforcerait alors l'idée de la présence de cette sous-espèce mélanique dans le Vercors.
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Sony nex7 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5070
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Vipera aspis L. ssp atra Meissner

Messagede Malalcoologue » 10 Nov 2016 09:36

Bonjour à toutes et tous, je me suis longtemps passionné pour les reptiles. Ayant vécu dans le midi de la France, entre le Var et les Alpes-Maritimes, j'ai eu parfois le loisir d'observer des formes sombres de Vipera aspis (sous-espèce atra), fréquente en milieu alpin. Elle peut être très fréquente au delà de 800 m, surtout dans les Alpes-Maritimes et les zones protégées (disons plutôt réglementées) telles que le Parc naturel du Mercantour. Les gens qui écrasent ces serpents ne savent généralement pas faire la différence entre un orvet et une vipère ou une couleuvre, donc ils écrasent tout ce qui peut ramper. L'ignorance ne s'arrête malheureusement pas aux reptiles...
Malalcoologue
membre
membre
 
Messages: 4
Inscription: 07 Oct 2016 13:33
Prénom: Bernard
Skype: velo.6.raptor


Retourner vers Reptiles et amphibiens

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron