[Spirobranchus triqueter] Pal...

Rubrique dédiée aux devinettes, macro ou micro !
Règles du forum

Rubrique dédiée aux devinettes, macro ou micro !

Re: Pal...

Messagede 6le20 » 27 Fév 2019 07:47

Bonjour à tous...

Je vais faire un tour à l’hôpital pour un examen de contrôle, je vais vous laisser fermenter encore un peu ! :mrgreen:


Gérard Breton, à qui je dois l'idée de ce quizz (et la promesse spontanée de son silence), admettra sans peine, je pense, que j'ai su en tirer la quintessence... :lol: :lol: :lol:
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 2915
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Pal...

Messagede 6le20 » 01 Mar 2019 07:16

Bonjour à tous !

L’histoire commence avec un caillou de bord de mer, couvert de tubes…

Spirobranchus triqueter-1a-Leucate-15 02 2019-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Spirobranchus triqueter-1a-Leucate-15 02 2019-LG.jpg (146.89 Kio) Vu 297 fois


… ou sur un bivalve…
Ce sont des tubes dans lesquels s’abrite un ver Annélide (embranchement) Polychète (classe) Sédentaire (sous-classe) (APS pour les intimes…) de la vaste famille des Serpules (et Ô combien fossilisables !).

Spirobranchus triqueter-1b-Leucate-8 11 2018-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Spirobranchus triqueter-1b-Leucate-8 11 2018-LG.jpg (251.65 Kio) Vu 301 fois


Lorsque l’on observe d’un peu plus près les tubes de cette espèce particulière, on s’aperçoit que ces tubes possèdent une section triangulaire et une ornementation composée de stries d’accroissement :

Spirobranchus triqueter-1c-Leucate-8 11 2018-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Spirobranchus triqueter-1c-Leucate-8 11 2018-LG.jpg (226.24 Kio) Vu 298 fois


Mais pas à tous les coups… la décoration du tube varie terriblement en fonction du milieu où la larve a trouvé un support pour se fixer. Il m’est arrivé d’observer des tubes très fins de plusieurs centimètres, totalement lisses, dans des zones soumises à un envasement régulier. La pauvre bestiole se dépêche de fabriquer du tube pour échapper à l’asphyxie… C’est d’autant plus délicat pour le bestiau que ces zones turbides lui garantissent un excellent approvisionnement en nourriture…
Mais en général, les tubes de Spirobranchus sont collés aux rochers littoraux, soumis à l’agitation des vagues. Dans ce cas là notre ver se fait un tube épais, renforcé d’une carène pour résister à la fois aux éléments et aux prédateurs…

Je trouve ces vers sont particulièrement intéressants, car, il y a très longtemps, au début du Trias (250 Ma), ils ont échangé une vie de carnivores traqueurs de proies (comme leurs cousins Annélide Polychètes Errantes), pour une paisible vie de filtreur invétéré…
Donc le bestiau est là, peinard dans son tube, se contentant de déployer un panache aux jolies couleurs qui lui permet de respirer et de ramener la nourriture jusqu’à sa bouche (on parle de panache branchial). (Cliché Gérard Breton)

Spirobranchus triqueter-1d-Forme VII  17 06 17-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Spirobranchus triqueter-1d-Forme VII 17 06 17-LG.jpg (423.75 Kio) Vu 294 fois


Bon je ne t’apprends rien, quant tu te remplis, il faut ensuite te vider. Notre ver possède un anus comme tout en chacun, situé à l’autre extrémité du corps. Imagine le problème ! Il ne va pas sortir de son tube pour évacuer… Non bien sûr !
Pour résoudre ce qui aurait pu être un vrai problème d’encombrement par leurs déchets, tout les Annélides sédentaires possèdent une gouttière ventrale où un efficace système de soies fait remonter les excréments petit à petit jusqu’en haut, pour se déverser dans la mer… (Pense-zy la prochaine fois que tu te baignes…).
Voici le corps proprement dit d’un Serpulidae (Emprunté à Hove et Kupriyanova, 2009). On remarquera que le corps est composé d’anneaux identiques dans sa partie ventrale, comme chez leurs cousins errants, mais que la partie thoracique et la tête sont fortement différenciées.

Spirobranchus triqueter-1e.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Spirobranchus triqueter-1e.jpg (136.43 Kio) Vu 300 fois


Si le tube est suffisamment blindé pour offrir au corps de l’animal un abri confortable, le point faible reste l’ouverture… Et bien notre animal possède des soies modifiée qui lui font un épais opercule… Une sorte de cône qui pendouille plus ou moins au milieu du panache branchial quand il est sorti, mais dès que l’animal est effrayé, ou qu’un inspecteur des impôts se pointe, il rétracte vivement tout ce qui dépasse, en tirant dessus, ce qui lui assure une étanchéité totale : pratique lorsqu’on habite dans la zone de balancement des marées…
Chez cette espèce particulière, l’opercule est couronné par un élégant chapeau calcaire, qui, à la mort de l’animal, se retrouve dans le sédiment. Comme le chapeau est petit et fragile, il s’altère rapidement. Voici trois exemples montrant différents degré d’usure.
Le premier est archi-usé :

Spirobranchus triqueter-2a-Palavas-04 2018-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Spirobranchus triqueter-2a-Palavas-04 2018-LG.jpg (130.64 Kio) Vu 297 fois


Le second l’est beaucoup moins (c’est celui-ci qui m’a permis de résoudre l’énigme de l'origine de ces objets !) :
Spirobranchus triqueter-2b-Leucate-19 09 2018-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Spirobranchus triqueter-2b-Leucate-19 09 2018-LG.jpg (129.04 Kio) Vu 296 fois


Quant au troisième, il est d’une fraicheur remarquable :
Spirobranchus triqueter-2d-LeucateLF-8 11 2018-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Spirobranchus triqueter-2d-LeucateLF-8 11 2018-LG.jpg (190.83 Kio) Vu 297 fois


Les opercules que je vous présente ci-dessus, appartiennent au modèle standard de l’espèce.
Voici maintenant une planche montrant différentes variations de de formes de l’opercule chez cette espèce (il existe même une forme simplement conique, h i j, qui sont des chapeaux de remplacement lorsque l’original a été arraché). L’illustration suivante provient d’une étude de Helmut ZIBROWIUS et Gérard BELLAN (grands noms de l’Annidologie* française), au doux titre d’une poétique typiquement d’époque (1969) : Sur un nouveau cas de salissures biologiques favorisées par le chlore.
Spirobranchus triqueter-Opercule-ZIBROWIUS & BELLAN-1969-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Spirobranchus triqueter-Opercule-ZIBROWIUS & BELLAN-1969-LG.jpg (199.6 Kio) Vu 297 fois




Bon, il ne me reste plus qu’à espérer que vous ne regardez plus ces humbles vers de la même manière… :lol: :lol: :lol:


* L’Annidologie est une création personnelle pour laquelle je vais surement déposer un copyright…

PS La Faune de France des Annélides Polychètes de Fauvel est disponible en téléchargement : Errantes et Sédentaires.


PS 2 J'allais oublier !
Spirobranchus triqueter (Linné, 1758) [Serpulidae]
Observé un peu partout sur le littoral de Palavas à Leucate. Exemplaires figurés de Leucate (11), en laisse de mer à La Franqui (novembre 2018) et de Port-Leucate (15 février 2019).
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 2915
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Pal...

Messagede GeLe » 01 Mar 2019 09:02

Pfffff... Trop facile... pour un spécialiste des polychètes.
Intéressant néanmoins. Merci.
GeLe
membre
membre
 
Messages: 408
Inscription: 07 Mar 2013 17:26
Prénom: Gérard

Re: Pal...

Messagede pat_der2003 » 02 Mar 2019 09:57

:o :o :o

Très intéressant, réponse fort bien documentée ... et ... (presque) introuvable (pour moi !) !! :grat: :lol: :lol:

Chapeau !! ;)
______________
Amitiés,

Patrick

Leitz Dialux 20, projectif x2, Canon 7D
Lumix FZ 1000

Loupe trinoculaire stéréo blue, Andonstar ADSM 201

Canon 7D et Laowa 25 mm x2-x5
Avatar de l’utilisateur
pat_der2003
membre
membre
 
Messages: 178
Inscription: 08 Nov 2016 13:06
Prénom: Patrick

Re: Pal...

Messagede 6le20 » 13 Mar 2019 10:39

Bonjour à tous !

Je fais remonter le sujet, car je suis surpris de la quasi absence de réactions alors que je pensais mon petit exposé de quelque intérêt..., voire de panache... :lol: :lol: :lol:

Je m'aperçois aussi que mes images ont des couleurs de fond fantaisistes... désolé, je viens de corriger mes originaux mais j'ai la flemme de les changer ici.
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 2915
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Précédente

Retourner vers Devinettes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron