Coagulation du sang (humain)


Animaux divers + histologie et cytologie animale, y compris l'homme

Règles du forum

Animaux divers + histologie et cytologie animale, y compris l'homme

Coagulation du sang (humain)

Messagede Bernard-J » 17 Nov 2021 17:23

Bonjour à tous,
Suite à des questions concernant la microscopie en champ sombre de restes de vaccins et de sang des vaccinés, j'en suis arrivé à faire quelques observations de mon sang. De grosses idioties font actuellement le buzz sur internet :twisted: , mais on peut en apprendre tout de même quelque chose avec un oeil neuf. :roll: Je vais probablement créer un nouveau fil sur ce sujet et la microscopie à fond noir, une technique et ses résultats (photos) qui sont très peu traités sur ce forum.

Renevons à nos moutons... et j'espère ne pas me faire traiter de vilain pour ne pas avoir fait un frottis traditionnel, exigé par nos experts :mrgreen: . Mon but n'était pas d'effectuer une analyse médicale, mais d'observer tout d'abord mon sang en champ sombre et j'ai ensuite ajusté le MO sur CP et DIC.

Les trames de la vidéo montrées ci-dessous ont été obtenues en l'espace de 5 minutes ! Une microgoutte de sang fut déposée entre lame et lamelle (une incommensurable abomination selon nos experts ! :mrgreen: ) et diluée avec de l'eau physiologique.

La suite de photos montre très vite un attachement des plaquettes activées sur la surface du verre et la formation rapide de fibrine et ses réseaux, suivie de la formation de caillots. Les globules rouges sont superbes et transparents.

D'autres manips suivront, par ex. la coloration des leucocytes, mais je prévois un film sur youtube avec les séquences déjà obtenues.
Si vous avez des informations utiles à partager pour ce projet, je suis preneur car je n'y connais pas grand-chose en hématologie.

sang_1.jpg
Exif et Meta MicroCartouche sang_1.jpg (86.06 Kio) Vu 891 fois

sang_2.jpg
Exif et Meta MicroCartouche sang_2.jpg (63.27 Kio) Vu 887 fois

sang_3.jpg
Exif et Meta MicroCartouche sang_3.jpg (99.55 Kio) Vu 886 fois

sang_4.jpg
Exif et Meta MicroCartouche sang_4.jpg (88.83 Kio) Vu 887 fois
Amicalement - Bernard
https://www.microbiolvideos.ch
Bernard-J
membre
membre
 
Messages: 1005
Inscription: 01 Mar 2014 16:45
Localisation: Suisse
Prénom: Bernard

Re: Coagulation du sang (humain)

Messagede André » 18 Nov 2021 07:35

Bonjour Bernard
Je n'ai jamais vu d'aussi belles hématies !
La toile de fibrine est également parlante !
J'ai déjà fait ce genre d'observation pour trouver des Borrelia, mais ne suis pas arrivé à ce résultat, ni observation de Borrelia d'ailleurs !!
Amicalement
André Advocat

Logiciels:Microcartouche outil indispensable développé par Christian Aubert,Photoshop,Neatimage,Helicon

Le Naturaliste...le forum le plus regardé dans les terriers!
Avatar de l’utilisateur
André
Coadmin
Coadmin
 
Messages: 10409
Inscription: 28 Aoû 2007 22:12
Localisation: Citoyen du monde-Europe

Re: Coagulation du sang (humain)

Messagede Jean-marc » 18 Nov 2021 09:11

Bonjour,

Très belles images effectivement. J'ai fait les mêmes expériences il y a quelques années également pour des personnes qui voulaient trouver des Borrelia aussi.

Au sujet de la maladie de Lyme :
Il y a beaucoup de sujets qui traînent sur la toile, surtout aux US. Il y a de nombreux forums, plus ou moins sérieux qui traitent de problèmes de personnes souvent fatigués, avec de la fièvre, dont la cause supposée serait la maladie de Lyme. Ces forums sont même tenues parfois par des médecins, genre de gourous qui montrent des photos ou vidéos en fond noir, du sang monté entre lame et lamelle. De ce fait il y a un marché du microscope à fond noir, que les supposés infectés achètent pour tester leur sang et ceux de leurs amis. Je comprend malgré tout le désarroi et l'impuissance de ces personnes qui recherchent une réponse à leur souffrance, et qui ne trouvent aucune réponse auprès du corps médical, qui ne détectent d'ailleurs presque jamais un quelconque signe de cette maladie.
Ce qui est amusant c'est qu'on leur recommande le fond noir pour une telle recherche, alors que le CP serait bien plus performant, sans tous les halos qui gènent à la vision. Cela dénote que ces gourous médecins ont encore quelques décennies de retard sur la technique du microscope.
Les spirochètes se voient très facilement en fond noir, CP ou DIC, même au 40x. On peu utiliser également les différentes colorations de Romanowski pour les mettre en évidence dans le sang. (taper "blood" et "borrelia" sur un moteur de recherche).
S'il y en avait de présent dans le sang, je pense qu'on le verrait, mais il faut encore tomber dessus, leur présence libre dans le plasma ne doit pas être si évidente ! La création des fibrines n'aide pas, ainsi que la dégradation du sang dans les heures qui suivent le prélèvement. Les personnes non averties peuvent l'interpréter comme la présence de pathogènes.
A+

JM
Dernière édition par Jean-marc le 18 Nov 2021 17:19, édité 1 fois.
Microscope Leitz Aristoplan, DIC, contraste de phase, fond noir, Fluorescence
http://www.lenaturaliste.net/forum/viewtopic.php?f=57&t=5886&p=54275&hilit=aristoplan#p54275
Éclairage diasc et épisc LED 32W + Flash électronique embarqué dans le statif commandé par Canon 600D
Avatar de l’utilisateur
Jean-marc
membre
membre
 
Messages: 1025
Inscription: 19 Juin 2010 09:48
Localisation: Nantes
Prénom: jean-marc

Re: Coagulation du sang (humain)

Messagede Bernard-J » 18 Nov 2021 16:32

Merci pour vos retours :D
Nous avions déjà échangé sur le sujet Borrelia.
Cette vidéo explique bien pourquoi ces bactéries ne s'observent pas systématiquement dans le sang des personnes infectées:
https://www.youtube.com/watch?v=ldo94zfy_YE
Amicalement - Bernard
https://www.microbiolvideos.ch
Bernard-J
membre
membre
 
Messages: 1005
Inscription: 01 Mar 2014 16:45
Localisation: Suisse
Prénom: Bernard

Re: Coagulation du sang (humain)

Messagede Bernard-J » 26 Nov 2021 13:49

Bonjour,
Je vous présente aujourd'hui un petit montage que j'ai réalisé avec les séquences vidéos de cette préparation de sang. Je ne pensais pas en apprendre autant avec cet exercice.

Pour info, cet échantillon de sang provenait d'une petite blessure. Evidemment,j'ai essayé de répéter la manip en me procurant les petites lancettes adéquates pour se piquer le doigt. Mais, dans ce cas, je n'ai pas vu la formation de fibrine. Il est possible que la blessure ait eu le temps de mobiliser les plaquettes, contrairement à la ponction rapide sur le doigt. Ceci montre bien qu'il existe de nombreux paramètres physiologiques associés au processus de coagulation, en fait une cascade d'évènements biochimiques.
En s'étalant sur la lame, les protéines du plasma vont se coller immédiatement sur le verre et les cellules rester dans le fluide. Avec la blessure, les plaquettes étaient déjà activées et ont continué leurs interactions avec les protéines encore actives sur le verre. C'est ainsi que je comprends la formation des nombreux filaments de fibrine lors de ma première manip.

Les globules rouges sont fascinants à observer en contraste interférentiel. Ils sont translucides, ce qui s'explique par l'absence de noyau et autres organites dans ces cellules. Se promènent-ils en dessus ou en dessous des filaments de fibrine ?

Ils vivent environ 120 jours, ce qui leur laisse le temps de parcourir 500 km dans la circulation sanguine. En vieillissant, ils perdent leur flexibilité, ne peuvent plus entrer dans les plus fins capillaires et sont détruits par les macrophages.

Je ne connaissais pas ce phénomène, l'"erythrocyte flickering", une oscillation des globules rouges. Il est bien visible dans cette vidéo.
Traduction d'un passage d'une publication de 2009 que j'ai mentionnée dans le champ de description sur Youtube :
"Le phénomène d'oscillation semble être une caractéristique des érythrocytes de diverses espèces animales : il a été observé chez les amphibiens (grenouille), les oiseaux (érythrocytes de poulet) ainsi que chez de nombreux mammifères. La vue de la surface oscillante de l'érythrocyte est l'une des impressions les plus émouvantes lors de l'observation des érythrocytes. Les questions se posent sur la nature - biologique ou physique ? - de ce mouvement, sur les sources d'énergie et les mécanismes d'excitation des oscillations membranaires, ainsi que sur les relations possibles de ces oscillations avec le fonctionnement de l'érythrocyte."
Les autres cellules sanguines montrent aussi ce phénomène, mais très atténué.

Voilà assez de bla-bla, je vous laisse savourer cette vidéo :
Amicalement - Bernard
https://www.microbiolvideos.ch
Bernard-J
membre
membre
 
Messages: 1005
Inscription: 01 Mar 2014 16:45
Localisation: Suisse
Prénom: Bernard

Re: Coagulation du sang (humain)

Messagede gigigi » 26 Nov 2021 14:51

Bonjour Bernard,

Merci pour cette superbe vidéo fort instructive.
Je n'avais jamais si bien vu et admiré ces globules rouges.......
gigigi
membre
membre
 
Messages: 174
Inscription: 02 Oct 2019 10:30
Localisation: Gironde
Prénom: Michel

Re: Coagulation du sang (humain)

Messagede Bernard-J » 06 Déc 2021 14:32

Bonjour,
Merci Michel :) J'espère que vous avez tous admiré le frétillement de ces globules rouges dès 2:46 de cette vidéo ! Pour moi, c'était tout de même l'extase de voir une cellule sans noyau, mitochondrie ou autre organite se comporter de cette façon. Je me demande combien de médecins, ou autres scientifiques ont déjà observé ce phénomène ?

Bref, j'ai essayé une coloration au Giemsa à l'arrachée,.. en fixant un mauvais frottis sur la flamme d'un briquet (je n'avais pas de méthanol). De plus, comme je n'avais pas envie de contaminer mon objo 100x avec cette prep., j'ai observé avec une lamelle.
Quel liquide utiliser entre la lame et la lamelle ? j'ai essayé de l'eau et de huile à immersion. Il me semble que l'eau donne de meilleurs résultats.

Leucocytes.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Leucocytes.jpg (77.93 Kio) Vu 503 fois

1. polynucléaire neutrophile
2. lymphocyte
3. thrombocytes (plaquettes)
4. polynucléaire neutrophile
5. polynucléaire neutrophile
6. ?
7. lymphocyte
8. polynucléaire neutrophile
9. monocyte
10. polynucléaire neutrophile
11. ?
12. lymphocyte
13. thrombocytes (plaquettes)

Dites-moi si vous êtes d'accord avec mes identifications. Je suis un béotien dans ce domaine. :roll:
Amicalement - Bernard
https://www.microbiolvideos.ch
Bernard-J
membre
membre
 
Messages: 1005
Inscription: 01 Mar 2014 16:45
Localisation: Suisse
Prénom: Bernard

Re: Coagulation du sang (humain)

Messagede GeLe » 06 Déc 2021 15:43

Bonjour.

Je ne suis pas un spécialiste non plus, mais comme document histologique cela me semble très acceptable et les cellules bien identifiées.

Concernant le flickering des érythrocytes, j'ai tout de suite pensé à des vidéos de cristaux de Closterium déjà montrées ici. La seule et simple explication était le mouvement brownien. Cela ne suffit-il pas dans le cas des érythrocytes ? "molecular bombardment" comme je lis dans un article sur ce sujet. Un enregistrement à plus fort grossissement serait encore plus "extatique" :)

https://www.bing.com/videos/search?q=closterium&&view=detail&mid=7FD50671C5F228C8FC9E7FD50671C5F228C8FC9E&&FORM=VRDGAR&ru=%2Fvideos%2Fsearch%3Fq%3Dclosterium%26FORM%3DHDRSC3
GeLe
membre
membre
 
Messages: 544
Inscription: 07 Mar 2013 17:26
Prénom: Gérard

Re: Coagulation du sang (humain)

Messagede Bernard-J » 08 Déc 2021 14:22

Merci Gérard,
Les cristaux des clostridia mesurent jusqu'à 3 µm de diamètre. Les globules rouges ne contiennent pas de cristaux et ces vibrations ont beaucoup à voir avec leur membrane et déformabilité. Il est possible de stopper ces vibrations avec différentes drogues et de les rétablir par élimination de celles-ci. Ce phénomène n'est donc pas que physique.
Déjà dans cette ancienne publi (1949), on peut lire:
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1023328/
" Brownian movement " is the oscillation of visible particulate material when suspended in fluid. The vibratory phenomenon here discussed does not involve motion in particulate material within the limits of resolution of the microscope. No such particulate material exists in the erythrocyte.... this vibration can be inhibited by sodium fluoride.."

Le fluorure de sodium est un inhibiteur compétitif des enzymes phosphorylases et empêche la glycolyse en bloquant son activité. Sans mitochondries, les globules rouges utilisent la glycolyse comme source d'énergie.
Amicalement - Bernard
https://www.microbiolvideos.ch
Bernard-J
membre
membre
 
Messages: 1005
Inscription: 01 Mar 2014 16:45
Localisation: Suisse
Prénom: Bernard

Re: Coagulation du sang (humain)

Messagede GeLe » 08 Déc 2021 17:18

Il y a des jours où l’on regrette de ne pas être un spécialiste des érythrocytes pour ne pas avoir à se perdre en conjectures par manque de connaissances et faire des hypothèses inutiles.

Je ne connais pas l’ultrastructure des érythrocytes et j’ignore dans quel état de fluidité et de compacité de ses éléments se trouve le cytoplasme. Comme j’avais lu (très rapidement) le terme « molecular bombardment » dans un résumé, il me semblait logique que l’agitation thermique puisse propulser des (macro)molécules contre la membrane.

Brownian movement " is the oscillation of visible particulate material when suspended in fluid. The vibratory phenomenon here discussed does not involve motion in particulate material within the limits of resolution of the microscope. No such particulate material exists in the erythrocyte

C’est juste sans doute. Je ne peux rien ajouter.

sodium fluoride causes permeability to cations in erythrocytes, and this is said to be related to interruption of glycolysis. The normal erythrocyte is impermeable to potassium; this characteristic is altered by sodium fluoride. So far as the experiments related here give any indication of the nature of the vibratory motion, they suggest that it is related to glycolysis.

Juste « pour le sport », un commentaire :

Que le fluorure de sodium inhibe la glycolyse, soit, mais l’entrée ou sortie d’ions ne pourrait-elle à elle seule modifier le milieu cytoplasmique et les mouvements de ses éléments ?

the alternation of dark and light seen by phase contrast is probably due to changing concentrations of the haemoglobin, and this may be related to metabolism, and particularly to glycolysis.

Comme dit précédemment, je sais peu de choses au sujet des érythrocytes et je suis étonné d’apprendre que leur métabolisme peut changer la concentration d’hémoglobine. Je pensais qu’elle était fixée jusqu’à la mort de la cellule, là où elles sont produites. Et vu leur renouvellement continu, faut-il en plus que l’érythrocyte soit en charge d’une sorte de « réparation » ???

Comme pour les Closterium, qui sont une toute autre histoire, je me demande s’il faut chercher une fonction, ici, à ces ondulations de membrane ? Pour faciliter le déplacement dans les micro-capillaires ?
GeLe
membre
membre
 
Messages: 544
Inscription: 07 Mar 2013 17:26
Prénom: Gérard

Suivante

Retourner vers Animaux divers (obs.)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité