Raja sp [Raja asterias]


Animaux divers + histologie et cytologie animale, y compris l'homme

Règles du forum

Animaux divers + histologie et cytologie animale, y compris l'homme

Raja sp [Raja asterias]

Messagede 6le20 » 04 Avr 2019 14:05

Bonjour à tous !

Il y a quelques temps, le 22 mars, je me suis laissé aller à la gourmandise d'acheter une raie tout juste débarquée du bateau. C'est au moment de sa préparation culinaire que j'ai eu l'idée de plonger queue et tête dans un bain d'eau de Javel pour voir ce qui en sortirait..., ce qui explique que je n'ai pas pensé une seconde à photographier l'animal entier.
Mes surprises ont déjà donné lieu à une devinette délicieusement perverse comme je les aime...

Voici l'ensemble des éléments examinés.

Les Raies, comme les Requins, font partis des poissons cartilagineux, les Sélaciens, tous les autres représentants des poissons appartenant aux Téléostéens, c'est à dire les poissons osseux. Cette connaissance théorique ne m'avait pas préparé à cet incroyable spectacle :

Voici le crâne :
Raja sp-1a-PLN-22 03 2019-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Raja sp-1a-PLN-22 03 2019-LG.jpg (203.44 Kio) Vu 844 fois


En extrayant l’œil, j'ai brisé l'orbite, ce qui m'a permis d'en observer l'étrange structure, objet de la devinette précitée :
Raja sp-5b-PLN-22 03 2019-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Raja sp-5b-PLN-22 03 2019-LG.jpg (283.41 Kio) Vu 844 fois


Parmi les éléments de squelette nettoyés, il y avait la ceinture scapulaire et...
Raja sp-1b-PLN-22 03 2019-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Raja sp-1b-PLN-22 03 2019-LG.jpg (159.13 Kio) Vu 845 fois


... et ce qui tient lieu de ceinture pelvienne :
Raja sp-1c-PLN-22 03 2019-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Raja sp-1c-PLN-22 03 2019-LG.jpg (124.69 Kio) Vu 847 fois


Quand le cartilage est dur, sa surface défini un pavage, qui me semble découler d’un épaississement de la structure étoilée vue précédemment :
Raja sp-5c-PLN-22 03 2019-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Raja sp-5c-PLN-22 03 2019-LG.jpg (188.9 Kio) Vu 847 fois
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3520
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Raja sp

Messagede 6le20 » 04 Avr 2019 14:05

[suite]

Les épines et autres formations dermiques.

La peau des Sélaciens est recouverte non pas d'écailles, mais de structures dures de même nature que leurs dents. Chez les raies, ce sont des épines qui constituent ces plaque dermiques.
Il y a une rangée d’épines creuses sur la face dorsale de la queue. Au niveau des nageoires caudales (?), les vertèbres développent une apophyse en ailette dont la fine paroi est double.

Raja sp-5a-PLN-22 03 2019-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Raja sp-5a-PLN-22 03 2019-LG.jpg (224.52 Kio) Vu 844 fois



Voici un gros plan d'une des plus petites épines de la queue :
Raja sp-6b-PLN-22 03 2019-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Raja sp-6b-PLN-22 03 2019-LG.jpg (165.5 Kio) Vu 843 fois


La peau est couverte de minuscules épines dont la taille varie énormément :
Raja sp-6c-PLN-22 03 2019-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Raja sp-6c-PLN-22 03 2019-LG.jpg (137.91 Kio) Vu 844 fois


Raja sp-6d-PLN-22 03 2019-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Raja sp-6d-PLN-22 03 2019-LG.jpg (164.03 Kio) Vu 842 fois


Raja sp-6e-PLN-22 03 2019-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Raja sp-6e-PLN-22 03 2019-LG.jpg (139.47 Kio) Vu 842 fois
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3520
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Raja sp

Messagede 6le20 » 04 Avr 2019 14:15

[suite et fin]

Chez les Sélaciens, les dents sont prises dans le tissus gingival et sont constamment renouvelées.
Chez les Raies du genre Raja, la forme de la dent permet de différencier les sexes.

Raja sp-7a-PLN-22 03 2019-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Raja sp-7a-PLN-22 03 2019-LG.jpg (124.45 Kio) Vu 825 fois


Raja sp-7b-PLN-22 03 2019-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Raja sp-7b-PLN-22 03 2019-LG.jpg (168.43 Kio) Vu 827 fois


Extrait de Cappetta-1986- Types dentaires adaptatifs chez les sélaciens actuels et post-paleozoiques (pdf) :
[Au niveau de la dentition…]Chez les batoïdes, d'assez nombreux genres se répartissent, suivant leur sexe, soit dans le type écraseur, soit dans le type agrippeur : il s'agit dans ce dernier cas essentiellement d'individus mâles appartenant aux Rajidae (par ex. Raja clavata) et aux Dasyatidae (Dasyatis pastinaca. Taeniura grabata). La signification de ce dimorphisme a donné lieu à discussion : pour certains (Feduccia et Slaughter, 1974) de telles différences dentaires diminueraient la compétition intraspécifique au niveau de la prédation. Pour d'autres, la denture des mâles ne sert qu'à retenir la femelle par les pectorales au moment de l'accouplement, comme cela a pu être observé (McEachran, 1977; McCourt & Kerstitch 1980); à l'appui de cette deuxième interprétation, on peut remarquer que la différenciation dentaire chez les mâles n'apparaît qu'à la maturité sexuelle. D'un autre côté, il semble assez évident que, dans ces groupes à hétérodontie sexuelle, les mâles à dents pointues ne se nourrissent pas tout à fait des mêmes proies que les femelles qui ont des dents arrondies; on ne peut donc rejeter totalement l'hypothèse de Feduccia et Slaughter.


Un mot de méthode préparatoire des squelettes de Sélaciens
Je suis parti en totale improvisation en faisant bouillir les parties recueillies, puis en épluchant à la main, avant d'immerger dans l'eau de Javel 18 heures.
Ayant contacté [url=https://www.flickr.com/photos/galleriejc/]Jean-Christophe Theil[/url] pour diverses question sur cette raie, il m'a aimablement fait parvenir une méthodologie moderne que je vous partage ici... et qui est bien loin de la méthode frustre que j'ai appliquée :
Seb Enault Chondro prep 10.1111_jai.13050.pdf
(517.37 Kio) Téléchargé 11 fois


J'ai contacté aussi Pascal Deynat, qui a fait une spécialité de la reconnaissance des formations dermiques des Sélaciens... ce qui est tout à fait édifiant !

Comme je l'ai dit ailleurs, ces Sélaciens sont vraiment particuliers, puisque dépourvus d'os, les muscles sont attachés à la peau qui se comporte comme un exosquelette..., comme chez le premier Arthropode venu... :mrgreen:

Je ne résiste pas au plaisir de vous montrer une image de squelette de Raie que m'a fait parvenir Jean-Christophe Theil :

Thiel raie-11020852_943295915690513_.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Thiel raie-11020852_943295915690513_.jpg (78.6 Kio) Vu 826 fois





Pour ma part, cette étude improvisée aura totalement modifié le regard que je portais sur les Raies et je vais surement vous en reparler, à commencer par les dents Miocène de Loupian que m'a aimablement fait parvenir Jean-Pierre (Shrek). :D
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3520
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain


Retourner vers Animaux divers (obs.)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités