Diploschistes muscorum

Règles du forum

Collections du forum
Pour poster dans cette partie, vous devez faire partie du groupe Collectionneurs.
C'est un groupe ouvert et nous répondrons volontiers à vos demandes (par MP svp).
Plus d'infos, voir ici

--------------------------------------------------------------------------------
Attention : Les images doivent être publiées directement sur notre serveur et non pas liées sur un autre site !

Les questions et réponses concernant les sujets des Collections sont à suivre dans la partie 1 (Q/R Collections).
Ne pas entamer de débats directement dans ces rubriques, merci d'avance !
--------------------------------------------------------------------------------

Diploschistes muscorum

Messagede 6le20 » 22 Avr 2017 07:27

Bonjour à tous,

un lichen assez particulier, puisqu'il se nourrit généralement d'une Cladonia dans son jeune age, mais est tout aussi capable d'étouffer des mousses... Un grand prédateur en quelque sorte !

Diploschistes muscorum (Scop.) R. Sant. [Ostropales, Graphidaceae]

Observé à proximité de la chapelle St Germain à Cesseras (34), les 20 février et 27 mars 2017.

Thalle crustacé assez épais bien délimité, non aréolé, à apothécies noires (description complète sur AFL).

Curieusement ce Lichen se développe aux dépends d'une Cladonia dont il s'empare du photosymbiote (voir ci-dessous)... Il est aussi connu pour changer de photosymbiote au cours de sa vie...

Chimie : C+ rouge, K+ jaune, I- sur médulle (pas vraiment indigo).

Un petit talus terreux est couvert de colonies qui mesurent de 1 à 8 cm :
Diplochistes muscorum-1a-Cesseras-27 03 2017-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Diplochistes muscorum-1a-Cesseras-27 03 2017-LG.jpg (183.91 Kio) Vu 933 fois


Ici sur des mousses :
LICH 18-1aPort-Cesseras-02 2017-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche LICH 18-1aPort-Cesseras-02 2017-LG.jpg (122.78 Kio) Vu 932 fois


Un individu qui a fait le ménage. On devine à gauche les restes de la Cladonia qui se fait parasiter :
Diplochistes muscorum-1b-Cesseras-27 03 2017-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Diplochistes muscorum-1b-Cesseras-27 03 2017-LG.jpg (84.49 Kio) Vu 931 fois


Détail montrant la mousse englobée :
LICH 18-1bPort-Cesseras-02 2017-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche LICH 18-1bPort-Cesseras-02 2017-LG.jpg (88.89 Kio) Vu 930 fois


Apothécies marginée de gris :
LICH 18-2aApot-Cesseras-02 2017-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche LICH 18-2aApot-Cesseras-02 2017-LG.jpg (96.43 Kio) Vu 931 fois


Les plus grandes apothécies ici atteignent le millimètre. Leur disque est nettement sous le niveau de leur bordure :
Diplochistes muscorum-4aApot-Cesseras-27 03 2017-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Diplochistes muscorum-4aApot-Cesseras-27 03 2017-LG.jpg (85.66 Kio) Vu 930 fois
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 1966
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Diplochistes muscorum

Messagede 6le20 » 22 Avr 2017 07:36

[suite]

Coupe d'une apothécie :
Diplochistes muscorum-4bApot-Cesseras-28 03 2017-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Diplochistes muscorum-4bApot-Cesseras-28 03 2017-LG.jpg (57.42 Kio) Vu 930 fois


Asques à 4 spores :
[Image obtenue par zédification de 10 images empilées par le logiciel de focus stacking Helicon Focus 6.6]
Diplochistes muscorum-6bAsq-Cesseras-28 03 2017-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Diplochistes muscorum-6bAsq-Cesseras-28 03 2017-LG.jpg (47.73 Kio) Vu 929 fois


Spores brunes à maturité avec 5 cloisons transversales et une à deux longitudinales, mesurant ici 11,8 sur 29,4 µm (25-35x121-15 µm in lit.)
Diplochistes muscorum-6aSp-Cesseras-28 03 2017-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Diplochistes muscorum-6aSp-Cesseras-28 03 2017-LG.jpg (48.42 Kio) Vu 930 fois


Réactions chimiques :
Diplochistes muscorum-7aChim-Cesseras-27 03 2017-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Diplochistes muscorum-7aChim-Cesseras-27 03 2017-LG.jpg (70.95 Kio) Vu 931 fois
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 1966
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Diploschistes muscorum

Messagede 6le20 » 22 Avr 2017 08:36

L'enfance d'un Diploschistes muscorum... [extrait de Une vie de Lichens, texte en cours d 'écriture]

Je suis né dans une Soralie…
Vous qui naissez d’une Nathalie, d’une Amélie, vous pourrez me comprendre, car ce n’est finalement pas très différent. Comme toute mère qui se respecte, la mienne me donna tout ce qui m’était nécessaire à un bon départ dans la vie.

J’étais un bébé calme, pour ne pas dire inerte, qui attendit patiemment le grand moment, le grand départ.

Voici une photo de moi bébé, englobant le goûter tendrement préparé par ma mère :
Ind-2xMicro-Félines-6 08 2016-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Ind-2xMicro-Félines-6 08 2016-LG.jpg (91.8 Kio) Vu 928 fois



Le grand jour arriva lorsqu’un vent sec s’empara de moi et me fit tourbillonner en survolant le monde. Quelle griserie de se laisser emporter ainsi, confiant ma destinée, aux hasards des rafales… J’ignore tout de la distance parcourue, des centimètres, des kilomètres, des milliers de kilomètres… ?. Qu’importe, ce vol me sembla durer longtemps et, un beau jour, je fus pris dans une gouttelette d’eau qui me fit rejoindre le sol.

Et je connu une ivresse qui me marqua. L’eau gonfla mes tissus, ma nourriture se mit à proliférer et m’inonda de sucres qui me permirent de grandir. Et comme jour après jour, le phénomène se répétait, je m’étalais sur la surface du monde.

J’étais tombé à la frontière entre deux organismes, une mousse hépatique et une lointaine cousine, une Cladonia chlorophaea. Ce qui pourrait présenter pour d’autres enfants des obstacles insurmontables, n’était pour moi qu’une opportunité favorable. J’utilisais la stratégie immémoriale transmise par ma famille depuis le fond des âges, la recette secrète que m’a donné ma mère, cet acide complexe qui est notre arme absolue, et entrepris simplement de les recouvrir, les privant ainsi de lumière.
La mousse ne fit pas de manière et s’avoua rapidement vaincue, j’en profitais pour lui pomper les sucres et acquérir plus de forces que je consacrais à la lutte avec la Cladonia. Patiemment, je la recouvris tandis qu’elle luttait en fabriquant moult produits issus de sa propre biochimie. Tout y passa : acides plus sophistiqués les uns que les autres, jusqu’à des antibiotiques. Je luttais pied à pied, millimètre par millimètre, et recouvrais imparablement ses tissus. Privée de lumière, son alliée intime, son algue nourricière, sa Trébouxia migra alors vers moi et je me laissais envahir par celle-ci, qui me nourrit à mon tour tandis que mon adversaire s’affaiblissait de cette défection. Cette nouvelle alliée intimement mêlée à mes tissus, chassa ma vieille amie, mais se révéla des plus nourrissante dans ce combat vital que je menais.

Je fini par englober totalement la Cladonia, qui disparut purement et simplement, sauf en périphérie où quelques folioles survivaient tant bien que mal. Je ne tarderai pas à les absorber à leur tour…

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Aussi plaisant que soit ce texte, il est totalement faux et nécessite d'être entièrement réécrit, car ces Diploschistes naissent de l'amour... :D

En effet, Diploschistes muscorum, est un Lichen capable de naitre de la rencontre de deux spores, pour peu qu'elles soient de valences contraires et qu'elles se trouvent sur le thalle d'une Cladonia..., comme démontré par l'étude de Damien Cuny téléchargeable ici :
Diploschistes-Cuny-Bull AFL 1994.pdf
(2.98 Mio) Téléchargé 9 fois
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 1966
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Diploschistes muscorum

Messagede 6le20 » 06 Mai 2017 06:12

Bonjour à tous

la biologie très particulière de ce lichen m'a inspiré une nouvelle de fiction que vous trouverez ici sur le forum : Une vie de Lichen
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 1966
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain


Retourner vers Lichens

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité