Anachronisme écologique.


Forum ouvert aux invités. (désactivé provisoirement)


Vous avez une question, une proposition, une rectification à formuler mais ne souhaitez pas encore vous inscrire ? Cet espace est pour vous !
Règles du forum

Forum ouvert aux invités. (désactivé provisoirement)

Vous avez une question, une proposition, une rectification à formuler mais ne souhaitez pas encore vous inscrire ? Cet espace est pour vous !
nb : les membres inscrits doivent utiliser les rubriques ad hoc pour ouvrir de nouveaux sujets, merci d'avance !

Publication d'images : Veuillez svp les lier sur un site externe.
(le compte invité ne permet pas pour l'instant l'envoi direct et l'hébergement)

--------------------
Important : Suite à un envahissement de spam de plus en plus conséquent,
nous sommes maintenant dans l'obligation de vérifier le contenu des messages des invités avant publication.
Désolé pour cet inconvénient, soyez patient(e) si vous ne voyez pas apparaitre votre texte tout de suite.
Bonnes publications !
--------------------

Re: Anachronisme écologique.

Messagede Doleron » 01 Déc 2023 10:53

Bonjour a tous ,

GeLe a écrit:
Que le loup n'attaque pas l'homme, je veux bien le croire, mais fait-il la différence entre un mouton et un petit enfant ?


Les métaphores sur le loup et les enfants sont souvent utilisées dans la littérature, les contes de fées et la culture populaire pour symboliser divers aspects de la vie, tels que le danger, la curiosité, la sauvagerie ou la séduction. Voici quelques exemples de métaphores couramment associées au loup et aux enfants :

Le loup comme prédateur :
Métaphore : Les enfants sont souvent représentés comme des proies innocentes et vulnérables, tandis que le loup incarne le danger ou la menace qui les guette.

La métaphore de la tentation :
Métaphore : Le loup peut être vu comme une tentation, représentant les désirs interdits ou les choix risqués auxquels les enfants sont confrontés.

La dualité du loup :
Métaphore : Le loup peut représenter les aspects contradictoires de la nature humaine, oscillant entre l'innocence et la sauvagerie. Cela peut illustrer la lutte intérieure des enfants entre leurs côtés sombres et lumineux.

Le loup comme guide ou protecteur :
Métaphore : Dans certaines cultures, le loup est vu comme un guide spirituel ou un protecteur. Cette métaphore peut souligner la capacité des enfants à apprendre des expériences et à surmonter les défis avec courage.

La transformation du loup :
Métaphore : La transformation d'un enfant en loup ou vice versa peut symboliser le processus de croissance, de changement ou de découverte de soi.

La ruse du loup :
Métaphore : Le loup est parfois associé à la ruse, mettant en garde contre la tromperie ou la manipulation auxquelles les enfants pourraient être exposés.

Il est important de noter que la signification des métaphores peut varier en fonction du contexte culturel, historique et littéraire. Les contes de fées et les histoires populaires ont souvent utilisé ces métaphores pour transmettre des leçons morales aux enfants et à la société en général
Doleron
membre
membre
 
Messages: 35
Inscription: 30 Sep 2023 08:21
Prénom: Dolus

Re: Anachronisme écologique.

Messagede Buteo » 01 Déc 2023 14:23

Bonjour.

Sans oublier : " Grand-mère ! Ça fait combien de temps que tu n'as pas vu le loup ?"

Je m'abstiens de tout autre commentaire à ceci près :
se faire l'écho de pisse-copies plutôt que d'aller se renseigner auprès de vrais scientifiques (biologistes, éthologues, écologues, statisticiens voire historiens qui, à propos de la Bête du Gévaudan, effectivement racontent que de jeunes enfants seuls surveillant les moutons se sont fait embarquer par un loup... à quelle époque et dans quelles conditions... j'ai gardé des bovins en Auvergne, avec un peu d'imagination on peut imaginer la scène) est franchement déplorable.

J'ai vu, en Dordogne, au lieu-dit La Grange à Montagnac la Crempse, il y a quelque chose comme 20 ans aux alentours de Noël, accrochés au vu de tous, par leur propriétaire, à la clôture d'un pré, entre une demi-douzaine et une dizaine de cadavres de moutons saignés.
Coupables ? C'est con, il n'y avait pas de journaleux dans le coin pour crier "Au loup !" :
les 2 chiens de M. et Mme T... qui n'en étaient pas à leur première descente ovine mais qui, à la troisième descente, en ont pris une ( de descente) de plombs.
Habiter la campagne... c'est ça.
Après ça ... quand on a peur on crie, ça ne soigne pas mais ça soulage.
J'ai lu, il y a quelques jours, une interview de Gérarad Ménatory - un Magazine Terre Sauvage de...1991 je crois- qui permet de mieux aborder ce qu'est le loup. Et Gérard Ménatory, résistant,journaliste au Midi Libre et naturaliste, décédé en 1998, s'y connaissait un petit peu en matière lupine !

Pour en finir avec les raccourcis simplistes :
Il y a bien une auditrice de France-Inter ( "Le téléphone sonne" ) qui , après la déclaration de la CoViD, avait suggéré que soient éliminées toutes les chauves-souris de Chine puisque c'est par elles que passait le virus, élémentaire. No comment.
Avatar de l’utilisateur
Buteo
membre
membre
 
Messages: 1409
Inscription: 28 Sep 2012 09:06
Prénom: Philippe

Précédente

Retourner vers Q/R Divers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

cron