Génomes des diatomées.


Forum ouvert aux invités. (désactivé provisoirement)


Vous avez une question, une proposition, une rectification à formuler mais ne souhaitez pas encore vous inscrire ? Cet espace est pour vous !
Règles du forum

Forum ouvert aux invités. (désactivé provisoirement)

Vous avez une question, une proposition, une rectification à formuler mais ne souhaitez pas encore vous inscrire ? Cet espace est pour vous !
nb : les membres inscrits doivent utiliser les rubriques ad hoc pour ouvrir de nouveaux sujets, merci d'avance !

Publication d'images : Veuillez svp les lier sur un site externe.
(le compte invité ne permet pas pour l'instant l'envoi direct et l'hébergement)

--------------------
Important : Suite à un envahissement de spam de plus en plus conséquent,
nous sommes maintenant dans l'obligation de vérifier le contenu des messages des invités avant publication.
Désolé pour cet inconvénient, soyez patient(e) si vous ne voyez pas apparaitre votre texte tout de suite.
Bonnes publications !
--------------------

Re: Génomes des diatomées.

Messagede Maraussan » 17 Nov 2020 11:14

(apportant la frustration de lire des équations aussi incompréhensibles que celles de la physique quantique).

Les équations sont simples en fait, et sont gérées sous des logiciels de mathématique du type MatLab de MatWorks.
Soyons clair pour autant, elles n'ont jamais eu la prétention d'expliquer la vie.
Simplement, à l'heure actuelle, tout le monde tripote une grosse pelote de laine en cherchant un des bouts.
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 4349
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain2

Re: Génomes des diatomées.

Messagede GeLe » 17 Nov 2020 12:24

Ces équations sont peut-être simples - je ne me rends pas compte, je ne suis pas assez fort en mathématique - mais ce que je voulais dire surtout, c'est que si les équations différentielles (et autres) ont permis de décrire le monde quantique et astronomique, je sais aussi qu'il a fallu que plusieurs siècles s'écoulent pour que les mathématiciens fournissent un outil pour résoudre un certain problème physique (je ne sais plus lequel). C'est ainsi donc que je comprends la phrase de Prigogine citée plus haut : utiliser les équations différentielles comme en physique quantique (et autres) pour décrire la morphogenèse et la vie en général est peut être stérile parce que dans ce cas ce sont d'autres mathématiques qu'il faut. Je me suis fait à cet idée, mais j'ai peut-être tort. Donc, d'accord pour la pelote de laine (ou le sac de nœuds), mais les mathématiciens ont peut-être de trop gros doigts que pour attraper un bout.
GeLe
membre
membre
 
Messages: 500
Inscription: 07 Mar 2013 17:26
Prénom: Gérard

Re: Génomes des diatomées.

Messagede Maraussan » 17 Nov 2020 13:44

Donc, d'accord pour la pelote de laine (ou le sac de nœuds), mais les mathématiciens ont peut-être de trop gros doigts que pour attraper un bout.

Ils n'ont pas cette prétention, mais tentent d'apporter de l'eau au moulin. Ce qui peut aider à faire un "tilt" dans le cerveau d'un chercheur, qu’il soit matheux ou non.
D'autre-part, ils n'interdisent pas aux autres disciplines d'en faire autant...
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 4349
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain2

Précédente

Retourner vers Q/R Divers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités

cron