Quel microscope choisir pour l'analyse de boues activées ?

Demande de conseils pour l'achat d'une loupe stéréo, d'un microscope, d'un APN, etc ...
Règles du forum
Demande de conseils pour l'achat d'une loupe stéréo, d'un microscope, etc ...

Quel microscope choisir pour l'analyse de boues activées ?

Messagede Emeline » 22 Avr 2011 14:47

Bonjour,

Je suis actuellement stagiaire pour une industrie et on souhaite changer de microscope puisque celui dont on dispose a déjà quelques dizaines d'années et qu'il est difficile d'y voir quoi que ce soit dedans. J'avoue qu'il a dû être un peu laissé à l'abandon et a pris énormément la poussière.

Mais les problématiques ayant changées, il devient nécessaire de faire des observations microscopiques de la flore épuratrice située dans le bassin biologique de la station d'épuration. J'ai donc la charge de choisir ce magnifique outil, mais je ne 'y connais pas vraiment. J'ai pu voir dans la "bible" du traitement de l'eau que pour réaliser de bonnes observation il fallait disposer d'un microscope à contraste de phase. J'ai donc chercher un peu et j'ai remarqué que c'est souvent une option à prendre avec le microscope. J'aurais aimé savoir la différence au niveau du matériel que cela engendre (objectifs, ...) et également au niveau des observations.

Je vous remercie par avance de votre aide.

Emeline ;)
Emeline
membre
membre
 
Messages: 5
Inscription: 22 Avr 2011 14:40
Prénom: Emeline

Re: Quel microscope choisir pour l'analyse de boues activées ?

Messagede Maraussan » 22 Avr 2011 15:31

Bonjour,
quel est actuellement votre matériel ?
Marque, référence du modèle, type des objectifs...
Binoculaire, droit, inversé ...?

QUI va utiliser le futur matériel, niveau de connaissance ?
Je suppose qu'il faudra réaliser des prises de vue ?
De plus, d'une manière exhaustive, pouvez-vous citer les différentes espèces de la flore épuratrice que vous désirez observer ??
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 4318
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain2

Re: Quel microscope choisir pour l'analyse de boues activées ?

Messagede Daniel » 22 Avr 2011 16:58

Bonjour,
Les boues activées constituent un micromonde remarquable avec de nombreux protozoaires (paramécies, vorticelles, héliozoaires...) et des bactéries. Il existe de la littérature pour les techniciens qui controlent les stations d'épuration.

Coté opérateur, il faudra s'autoformer et acquérir quelques BABA du micrographe, au dela des souvenirs du collège: par exemple règler le contraste de phase ou utiliser un objectif à immersion...

Un microscope basique de TP peut faire l'affaire pour découvrir et identifier sommairement beaucoup de ces organismes. Mais un modèle plus sophistiqué pourra être utile si vous voulez développer le coté bactériologie.

Le contraste de phase implique des objectifs spécifiques (mais utilisables néanmoins en fond clair) et un condenseur particulier (ou un accessoires sur le condenseur).

Je conseillerais de lire la discussion un peu simillaire qui a eu lieu sur ce forum:
viewtopic.php?f=220&t=7957

Le conseil d'un modèle Motic BA210 équipé contraste de phase peut être retenu comme base de comparaison.

Il faut se renseigner auprès de vendeurs membres du forum comme cofemo, ou Marcel Lecomte qui conseille à ses collègues mycologues le modèle qu'il utilise en voyage ( voir à droite de l'image haut du sujet viewtopic.php?f=4&t=8142#p41933) et qui coute aussi un bon milliers d'euros

En fait il y a d'un coté les contraintes techniques (par exemple le souhait du contraste de phase, utile en effet sur la faune des boues pour par exemple repèrer des flagelles de protistes...) mais de l'autre surtout les impératifs financiers.
Il faut un compromis entre les 2...
Dernière édition par Daniel le 22 Avr 2011 17:02, édité 1 fois.
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5503
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Quel microscope choisir pour l'analyse de boues activées ?

Messagede speculoos » 22 Avr 2011 17:00

je me permets de compéter la réponse si-dessus, ayant un intervenant de la partie .. à coté de moi !
tout d'abord si vous lisez l'allemand, le topic à chercher est "belebtschlamm" qui est traduit en français par "boues épuratives".
Vous remonterez beaucoup plus d'informations, techniques, images et espèces qu'en français.
exemple : http://www.mikroskopie.de/kameras/dfk_motic_belebtschlamm.htm
Autre remarque de mon collègue sur le niveau d'équipement des organismes, le matériel le plus pointu qu'il ait vu sur site est un Paralux avec CP. type de matériel qui était sur les paillasses de l'organisme de formation. En examen de routine, il a jamais vu d'autres moyens de contraste opérationnels.
cordialement.
NB : j'ai mis le lien pour les images et non pour conseiller un équipement défini.
speculoos
membre
membre
 
Messages: 765
Inscription: 14 Jan 2011 19:11
Localisation: Nancy - Gourin
Prénom: Didier

Re: Quel microscope choisir pour l'analyse de boues activées ?

Messagede Florent » 23 Avr 2011 16:06

Bonjour,

Au delà des besoins, avez vous un budget particulier ?
Leitz Ortholux-I ; Leitz Laborlux ; Zeiss Universal R ; Zeiss Standard 25 ICS ; Zeiss invertoscope D ; Zeiss invertoscope ID
Images : Orthomat-W, Nikon D80 et Sanyo Xacti
Florent
membre
membre
 
Messages: 309
Inscription: 01 Sep 2008 11:16
Localisation: Marseille
Prénom: Florent

Re: Quel microscope choisir pour l'analyse de boues activées ?

Messagede Emeline » 26 Avr 2011 07:31

En ce qui concerne le budget, pour l'instant rien n'est fixé. L'entreprise est prête à mettre une belle somme pour avoir un équipement qui marche bien et qui puisse être utilisé très régulièrement.

Les personnes pouvant être amenées à utiliser ce microscope sont le personnel du laboratoire de contrôle présent au sein du site (site industriel avec un laboratoire qualité pour le production réalisée + quelques analyses pour la station d'épuration) mais avant tout les opérateurs de la station ainsi que le responsable de la station. Donc il faut, je pense, plutôt quelque chose de robuste même si toutes les précautions pour son utilisation seront prises (je l'espère en tout cas).
Les prises de vues ne seront pas nécessaires, c'est juste pour avoir un avis sur la santé des boues, savoir si on est en présence ou non de beaucoup de bactéries filamenteuses. Les boues activées étant vraiment un bouillon de culture, il n'existe pas un seul type de flore épuratrice mis en jeu. Je ne peux pas donner de nom de bactéries précises, sauf pour le traitement de l'azote où on a Nitrobacter et Nitrosomonas. Le but ici n'est pas de réellement de déterminer précisément quelles sont les bactéries présentes mais plutôt d'avoir un avis global sur la santé des boues.

Quand l'achat et la réception du microscope seront fais, j'aurais en charge de le mettre en route et de former les techniciens à son utilisation. Donc tout conseil est à prendre :)

Merci beaucoup pour vos réponses.
Emeline
membre
membre
 
Messages: 5
Inscription: 22 Avr 2011 14:40
Prénom: Emeline

Re: Quel microscope choisir pour l'analyse de boues activées ?

Messagede Maraussan » 26 Avr 2011 11:56

Le matériel vivant est donc constitué de très petits micro-organismes, essentiellement des bactéries.
Vous etes donc obligés d'envisager des optiques de grande qualité :
- les optiques achromatiques simples, ou semi-planes sont donc définitivement proscrites
- les optiques plan-achromatiques constituent un minimum, mais seront trop fréquemment "justes"
- je pense qu'il faut envisager un système optique plan semi-apochromatique (encore mieux plan apochromatique) MODERNE, de très grand contraste, traité anti-reflets.

En conséquence, on quitte le matériel d'origine chinoise, qui déferle actuellement sur le monde ...
J'irais d'avantage voir vers LEICA, ZEISS, NIKON ou OLYMPUS.
Prévoir impérativement un condenseur de grande ouverture numérique 1.4, Plan, et surtout pas un condensateur générique type Abbe.
Sur la tourelle, on peut envisager :
- un 20x plus ou moins standard (c'est à dire économique), dans une fonction de "chercheur - centreur",
- un 40x à sec de grande qualité, l'ouverture numérique (et donc le pouvoir séparateur) est limité à 0.70 en 1/2 apo et 0.90 en apo
- et un 60x ou 100x semi-apo ou apo, en immersion homogène, optique chère mais efficace, d'ouverture numérique 1.30 à 1.40

Si possible, envisager un contraste interférentiel, bien plus efficace qu'un contraste de phase...
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 4318
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain2

Re: Quel microscope choisir pour l'analyse de boues activées ?

Messagede Emeline » 26 Avr 2011 12:41

J'ai également demandé le matériel utilisé au sein d'un laboratoire d'analyse de station d'épuration pour savoir ce qu'ils utilisaient et la nécessité du contraste de phase. Voici globalement la réponse : le contraste de phase ne sert qu'à mieux voir les bactéries filamenteuse, on observe mieux les flagelles. Il est inutile pour visualiser la biomasse. Le matériel utilisé est un microscope Zeiss Axiostar Plus avec 4 grossissements (10x, 20x (contraste de phase), 40x et 100x). Le 40x n'est jamais utilisé. Il s'agit la d'une utilisation en routine du microscope qui est faite pour dénombrer très grossièrement les grandes familles de bactéries.

Je me suis aussi renseignée auprès de Cofemo comme vous me l'aviez indiqué et il me propose un microscope Realux CFM-BK5000 trinoculaire à 30 Watts, avec tout ce qu'il faut pour l'équiper en contraste de phase pour le grossissement 40x. J'ai pu discuter avec lui et il me disait que c'est souvent ce que prend les grands groupes de traitement de l'eau. Après je peux toujours acquérir dans un premier temps le microscope seul puis revenir vers eux pour le contraste de phase si cela m'est utile.

Voila, je vous tiens aux nouvelles si j'en ai.
Emeline
membre
membre
 
Messages: 5
Inscription: 22 Avr 2011 14:40
Prénom: Emeline

Re: Quel microscope choisir pour l'analyse de boues activées ?

Messagede Maraussan » 26 Avr 2011 17:39

Realux CFM-BK5000

C'est chinois, certes pas cher, qualité et possibilités mini minimales pour l'usage envisagé, et en AUCUN CAS un matériel de "Qualité Recherche" comme une publicité du fabricant voudrait le faire croire...
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 4318
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain2

Re: Quel microscope choisir pour l'analyse de boues activées ?

Messagede Daniel » 26 Avr 2011 20:20

Le conseil d'achat est difficile. Il est presque impossible de se mettre à la place d'un interlocuteur pour le conseiller au mieux de ses besoins.
(surtout lorsque l'on est comme beaucoup d'entre nous équipé de matériel ancien de haute qualité, mais d'un système bien différent des actuels.)
J'ai cherché quelques images de modèles à l'infini de millieu de gamme pour donner des éléments de démarrage de choix...
micro-trino.jpg
Exif et Meta MicroCartouche micro-trino.jpg (96.76 Kio) Vu 6455 fois

Il ne faut, bien sur, pas se fier aux apparences.
Néanmoins, n'y a t il pas des airs de ressemblance entre ces 4 modèles?
sur le papier, les performances semblent proches.
Ne serait ce pas le prix qui change le plus?

Je serais curieux de vérifier si le système optique est compatible d'un modèle à l'autre? Il y a semble t il un filetage RMS, une distance de parfocalité à 45mm en commun.
Est ce que la lentille de tube est de 165mm comme pour les Zeiss? ou ce paramètre est il variable avec les marques?

Au dela des caractéristiques objectives d'un microscope, bien des éléments autour de la qualité d'image sont à l'appréciation de chacun.
Comme pour, par exemple les vins, je pense que des tests en réel "aveugle" (sans éléments distinctifs de firmes) donneraient des résultats qui en étonneraient beaucoup.

Néanmoins comme le prix est malgré tout plus ou moins lié à la qualité, pourquoi ne pas choisir entre les extrèmes, ni grande marque, ni chinois paralux, mais du coté de Motic comme le conseillait Pierre dans un autre topic?

Les images de vorticelles en FC et de spirochètes en CP dans le lien cité par Didiermontrent que ce matériel peut parfaitement satisfaire le besoin exprimé (et au dela...)

En tout cas les modèles japonais Olympus ou Nikon semblent plus originaux ne serait ce que dans les formes des statifs (et les caractéristiques optiques pour le système Nikon eclipse -M25 , 60mm de parfocalité-), mais leurs prix risquent de repousser mèmes les entreprises d'assainissement des eaux...
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5503
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Suivante

Retourner vers Quel matériel choisir ?

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité