ampoule filament BA15D : quel modèle ?

Demande de conseils pour l'achat d'une loupe stéréo, d'un microscope, d'un APN, etc ...
Règles du forum
Demande de conseils pour l'achat d'une loupe stéréo, d'un microscope, etc ...

Re: ampoule filament BA15D : quel modèle ?

Messagede Bernard-J » 30 Nov 2019 19:45

Concernant les filtres pour la protection des yeux, voir viewtopic.php?f=57&t=18809
Pour les microscopes, je pense qu'il faut préférer les lampes halogènes, même si la LED est le trend. De toute façon, cela m'énerve quand les fabricants de MO récents avec LED (par ex. Leica) ne mentionne même pas le CRI de leur LED ! A mon avis, si le CRI n'est pas mentionné, c'est probablement mauvais.

Pour répondre à Michel concernant le Lume cube. Je ne l'utilise que pour faire des photos macro. La lumière est trop aveuglante pour travailler avec la bino.
Pour observer, j'utilise 2 Jansjö - j'ai remisé mes cols de cygne sur une armoire à cause de l'encombrement et les conduits lumineux sont trop rigides à mon goût.
M7A-2jansjö.jpg
Exif et Meta MicroCartouche M7A-2jansjö.jpg (66.18 Kio) Vu 331 fois

M7A-LumeCube2.0.jpg
Exif et Meta MicroCartouche M7A-LumeCube2.0.jpg (63.6 Kio) Vu 329 fois

La différence de qualité lumineuse est évidente.
Bernard-J
membre
membre
 
Messages: 793
Inscription: 01 Mar 2014 16:45
Localisation: Suisse
Prénom: Bernard

Re: ampoule filament BA15D : quel modèle ?

Messagede Jean-marc » 30 Nov 2019 20:07

Pascal03 a écrit:sauf que les LEDs.... :evil:
Ça tue les rouges, ça modifie les bleus, et ça esquinte les yeux !
Il manque dans les LEDs la fréquence à 460nm (le bleu turquoise), et c'est justement cette fréquence qui fait contracter la pupille. on le constate notamment en voiture où les feux LEDs éblouissent même en plein jour.
Pascal


Je fais beaucoup de modification de microscope d'halogène en LED, je n'ai pas ce type de problème (d'yeux)
La fréquence qui manque est surtout sur le 480nm, et puis on n'ai pas obligé de mettre l'éclairage à fond
Sur un microscope on peut y mettre des filtres, et il y a une quantité de verre de traversé.
Peut-être y a t'il des désavantages à la LED, mais il y a aussi des avantages :
couleur blanche dès les faibles ampérages
peu de chaleur dissipé, pas comme une halogène ou il y a 70% qui part en infrarouge
L'éclairage idéal existe mais il est très cher.

A+

JM
Microscope Leitz Aristoplan, DIC, contraste de phase, fond noir, Fluorescence
http://www.lenaturaliste.net/forum/viewtopic.php?f=57&t=5886&p=54275&hilit=aristoplan#p54275
Éclairage diasc et épisc LED 32W + Flash électronique embarqué dans le statif commandé par Canon 600D
Avatar de l’utilisateur
Jean-marc
membre
membre
 
Messages: 797
Inscription: 19 Juin 2010 09:48
Localisation: Nantes
Prénom: jean-marc

Re: ampoule filament BA15D : quel modèle ?

Messagede Pascal03 » 30 Nov 2019 22:15

Au temps pour moi, c'est effectivement 480nm, et non 460.
C'est un collègue spéléo et ophtalmologue de son état qui m'avait le premier mis en garde à ce sujet. J'ai depuis retrouvé l'info sur différents sites (par exemple : https://www.energie-environnement.ch/ma ... piles/1369 - paragraphe "le bleu des lampes LED").

D'autre part, 2 lampes de même CRI n'auront pas forcément le même rendu, si les "trous" dans le spectre sont de même taille mais pas situés aux mêmes endroits.
https://www.energie-environnement.ch/de ... s-couleurs

Pour Yves50, pour ma part c'est l'inverse, je ne connais pas les éclairages en transmission, je n'utilise que la loupe binoculaire avec lumière réfléchie. Il faut voir le spectre des LEDs utilisée. Mais des études récentes semblent montrer que les LEDs "standard" pourraient à terme entrainer de graves problèmes (DMLA entre autres - https://www.inserm.fr/actualites-et-eve ... ensives-ca ).

Pour ma part je les ai bannies, je ne les utilise qu'en spéléo (pour leur puissance et leur autonomie), à l'atelier pour bricoler (lumière puissante là aussi) et en photo dans quelques cas bien précis (certains verts sortent mal avec l'halogène). Pour la bino, c'est lumière Schott fibres optiques, j'ai changé le ventilo pour un Noctua afin de réduire le bruit, un vrai confort.

Et un coup de gueule, les LEDs devraient être INTERDITES sur les voitures! Rouler de nuit et croiser pendant des heures des voitures avec des feux LEDs, c'est un supplice.

Pascal
Olympus VM-Z, Olympus SZH-10.
Zeiss Luminar 16, 25, 40 et 63mm - JML20x - Bausch & Lomb 50x - Nikon ELWD plan 5x, 10x, 40x et 60x - EL-Nikkor 80 et 105mm
Soufflets Nikon PB-6 + PB-6E - Nikon D1x, D5100, D3300
Avatar de l’utilisateur
Pascal03
membre
membre
 
Messages: 494
Inscription: 25 Oct 2009 21:28
Prénom: pascal

Re: ampoule filament BA15D : quel modèle ?

Messagede Jean-marc » 01 Déc 2019 09:13

Bonjour Pascal,

Tout ce qui est indiqué dans le site en lien est tout à fait sensé à mon avis (ainsi que ta remarque sur les LED des voitures), mais il faut faire la différence entre toutes les LED. Ils parlent bien des LED "energétiques" en lumière froide, soit avec beaucoup de bleus (415-450nm) qui sont effectivement plus néfastes que des éclairages "moins énergétiques" ou à lumière chaude.
Ils disent bien d'ailleurs de ne pas regarder les LED directement, (flux énergétique puissant et plus concentré que sur une lampe halogène), et d'utiliser des diffuseurs dépolis.

Je ne suis pas pour le tout éclairage (public, habitation) en lumières froides (6000-6500K), elles fatiguent effectivement les yeux (au même titre que les écrans d'ordinateur ou de smartphone). D'ailleurs les fabriquants de soft de smartphone, permettent maintenant d'avoir des couleurs plus chaudes en début de matinée ou fin de soirée sur les applis.

En microscopie, c'est pareil. Mon principe pour un éclairage en microscopie :
En diascopie, j'utilise des LED de 4000-4500K, elles ont un CRI un peu meilleur, avec évidemment moins de bleu. J'ai besoin de beaucoup de puissance d'éclairage pour le DIC sans le problème de la chaleur, car je fais plutôt de la prostitologie, et ma lampe flash est à coté de la source d'éclairage.
Par contre en épiscopie j'utilise des LED de 6500K pour avoir le plus de bleu profond possible, pour l'utilisation en fluorescence. Mais là un tas de filtres de coupure protège nos yeux des mauvaises radiations.

Si on utilise des éclairages pas trop puissant (20W-30W) pour faire uniquement du fond clair sans avoir besoin de faire de photo rapide, on peut rester en halogène, cela ne chauffe pas trop. Par contre si on souhaite de la puissance 100W ou plus, il est intéressant de passer en LED 15-20W, avec une température de couleur de 3000-4500K. Mais je recommande plutôt pour le CP, le FN, ou le DIC + photos. Avec ces systèmes d'éclairage, uniquement 10-20% de la lumière arrive à l'oeil.

A+

JM
Microscope Leitz Aristoplan, DIC, contraste de phase, fond noir, Fluorescence
http://www.lenaturaliste.net/forum/viewtopic.php?f=57&t=5886&p=54275&hilit=aristoplan#p54275
Éclairage diasc et épisc LED 32W + Flash électronique embarqué dans le statif commandé par Canon 600D
Avatar de l’utilisateur
Jean-marc
membre
membre
 
Messages: 797
Inscription: 19 Juin 2010 09:48
Localisation: Nantes
Prénom: jean-marc

Re: ampoule filament BA15D : quel modèle ?

Messagede Pascal03 » 01 Déc 2019 11:12

Les LEDs à lumière "chaude" grand public ne sont qu'un pis-aller... il y a un filtre qui fait dériver le rendu des couleurs vers le jaune, mais ça ne rajoute pas de rouge pour autant. j'ai même trouvé que c'était encore pire ! une cuprite ( https://www.mindat.org/min-1172.html ) sortait encore plus terne qu'avec des LEDs froides.

Pour moi, un CRI de 95 est-il suffisant ? pour observer des microminéraux je ne le pense pas.... et les fabricants non plus, d'ailleurs !
la Schott KL 1600 fibre optique, avec un seul brin, coute 7~800 €. elle embarque une source LED à chip multiple mais, comme le signalait Bernard-J, ils n'indiquent pas le CRI. Par contre, dans une autre brochure, ils parlent de leur source halogène offrant un CRI de 100, optimale quand le rendu des couleurs devient un facteur important. ( https://www.schott.com/d/lightingimagin ... l_2019.pdf )

Après, selon les applications envisagées, libre à chacun de déterminer ce qui lui convient bien sur. Mais pour ma part, chaque fois que je regarde à travers une bino avec un éclairage LED j'ai l'impression que les couleurs sont blafardes et déformées. (ça arrive régulièrement : sur les bourses d'échanges on se retrouve souvent à plusieurs dizaines de binos, parfois plus d'une centaine. et on discute beaucoup, notamment pour tenter de déterminer des inconnus. donc on regarde beaucoup dans les binos des uns et des autres...)

Pascal
Olympus VM-Z, Olympus SZH-10.
Zeiss Luminar 16, 25, 40 et 63mm - JML20x - Bausch & Lomb 50x - Nikon ELWD plan 5x, 10x, 40x et 60x - EL-Nikkor 80 et 105mm
Soufflets Nikon PB-6 + PB-6E - Nikon D1x, D5100, D3300
Avatar de l’utilisateur
Pascal03
membre
membre
 
Messages: 494
Inscription: 25 Oct 2009 21:28
Prénom: pascal

Re: ampoule filament BA15D : quel modèle ?

Messagede BINO-BONI » 06 Déc 2019 21:34

Bonsoir

Je me suis rendu compte que les fameuses Jansjo emploient en réalité deux types de led!
- leds à t° de couleur dite "lumière du jour" sur les lampes dont les pieds et le tube flexible sont de couleur blanche ou noire
- leds à t° de couleur plus "lumière du jour" que l'on retrouve sur les lampes à pince et couleur de dorée.
Je n'ai pas d'outil me permettant de mesurer les caractéristiques de ces leds mais la différence entre les deux est bien visible. Sous la bino alors là c'est le jour et la nuit.
Donc attention avant d'acheter ces lampes.

Bien que je sois daltonien, j'avais déjà remarqué le rendu parfois "désagréable" de certaines photos éclairées avec certaines leds. Alors en définitive, vers quoi se retourner pour obtenir les résultats acceptables en macro et super-macro??
BINO-BONI
membre
membre
 
Messages: 2642
Inscription: 21 Juin 2012 23:19
Prénom: Jean Claude

Re: ampoule filament BA15D : quel modèle ?

Messagede Pascal03 » 07 Déc 2019 09:31

Pour moi l'idéal c'est une schott KL-1500, éclairage halogène fibres optiques.
Son défaut c'est d'être bruyante. j'ai viré le ventilateur d'origine (en 110V - branché en parallèle sur le primaire du transfo pour fonctionner sur 220V), et qui en plus était mort, pour le remplacer par un noctua, alimenté via un petit redresseur très simple sur le secondaire.
J'ai du imprimer des cales en 3D pour l'adapter ( https://www.lesimprimantes3d.fr/forum/t ... ent=284042 ). mais on peut aussi réaliser une cale en bois de la bonne épaisseur percée au bon diamètre.

Par contre en photo les deux sont complémentaires : voir par exemple
LEDS : https://www.mindat.org/photo-721042.html : la cuprite sort violacée, mais la gilmarite est bien verte
Halogène : https://www.mindat.org/photo-721041.html : la cuprite est bien rouge mais la gilmarite vire au bleu

Autre exemple :
Halogène : https://www.mindat.org/photo-721050.html
LEDs : https://www.mindat.org/photo-721051.html (le rendu de la cuprite, beurk !)

Bien sur la balance des blancs est faite à chaque fois sur charte étalonnée gris neutre 18%. l'idéal est parfois de mélanger les 2 sources de lumières (en refaisant une balance des blancs)

Pascal
Olympus VM-Z, Olympus SZH-10.
Zeiss Luminar 16, 25, 40 et 63mm - JML20x - Bausch & Lomb 50x - Nikon ELWD plan 5x, 10x, 40x et 60x - EL-Nikkor 80 et 105mm
Soufflets Nikon PB-6 + PB-6E - Nikon D1x, D5100, D3300
Avatar de l’utilisateur
Pascal03
membre
membre
 
Messages: 494
Inscription: 25 Oct 2009 21:28
Prénom: pascal

Re: ampoule filament BA15D : quel modèle ?

Messagede gigigi » 07 Déc 2019 13:46

Pascal03 a écrit:Pour moi l'idéal c'est une schott KL-1500, éclairage halogène fibres optiques.


Bonjour et merci Pascal pour ces infos et appréciations concernant l'éclairage.
Oui le schott KL-1500 peut être "idéal", mais à quel prix :o plus de 1000 euros avec une seule fibre col de cygne......

Peut-être en occas sera-t-il possible de trouver moins cher, mais même des éléments pour pièces ne sont pas "donnés" (https://www.ebay.fr/itm/362782555934) ;)
gigigi
membre
membre
 
Messages: 56
Inscription: 02 Oct 2019 10:30
Localisation: Gironde
Prénom: Michel

Re: ampoule filament BA15D : quel modèle ?

Messagede Pascal03 » 07 Déc 2019 21:12

J'ai acheté les miennes d'occasion.
Il faut surveiller les annonces et être patient.

https://www.ebay.fr/itm/Schott-KL1500-F ... SwDnldxzvV
Avec la douane et le port, ça revient autour de 200€

Attention avec les annonces US : beaucoup sont en 110V (chance, celle-ci est en 220V). il y a juste la prise à changer (ou acheter un adaptateur - 1 € sur ebay).
(Je serais curieux de désosser une lampe en 110V : si schott ne fabrique qu'un seul modèle de transfo il doit être possible de les passer en 220V moyennant une simple soudure. ce serait à vérifier...)

Les ampoules, parfois sur le bon coin on trouve des lots... J'ai acheté un lot d'une vingtaine d'unités pour 25€ - je suis paré pour quelques années.

Pascal
Olympus VM-Z, Olympus SZH-10.
Zeiss Luminar 16, 25, 40 et 63mm - JML20x - Bausch & Lomb 50x - Nikon ELWD plan 5x, 10x, 40x et 60x - EL-Nikkor 80 et 105mm
Soufflets Nikon PB-6 + PB-6E - Nikon D1x, D5100, D3300
Avatar de l’utilisateur
Pascal03
membre
membre
 
Messages: 494
Inscription: 25 Oct 2009 21:28
Prénom: pascal

Re: ampoule filament BA15D : quel modèle ?

Messagede gigigi » 07 Déc 2019 22:01

Oui tu as raison Pascal il y a parfois de belles occasions .... Heureusement :)

Celle de ton lien est bien en 120 volts (cf bas de l'annonce) et avec 130 euros de frais de port et d'importation en plus !

Mais acheter aux USA s'avère parfois délicat car la douane peut taxer n'importe quoi et après une expérience malheureuse où j'avais dû payer bien plus que le prix de l'objet :o , cela ne me donne guère envie de récidiver....
gigigi
membre
membre
 
Messages: 56
Inscription: 02 Oct 2019 10:30
Localisation: Gironde
Prénom: Michel

PrécédenteSuivante

Retourner vers Quel matériel choisir ?

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité