Biologie animal vs ingénierie....

Demande de conseils pour l'achat d'une loupe stéréo, d'un microscope, d'un APN, etc ...
Règles du forum
Demande de conseils pour l'achat d'une loupe stéréo, d'un microscope, etc ...

Re: Biologie animal vs ingénierie....

Messagede Maraussan » 09 Jan 2017 10:30

Alliage, cordon de soudure"épiscopie" pour l'un, pour ne citer que ce dont je suis certain, êtres vivant "Stéréoscopie, Stéréoscope" ,cellules, diatomée et bactérie de la faune pulmonaire pour l'autre "Diascopie"

Reparti comme en 14-18, Esquimous + "Recherche un microscope d'occasion pour environ 300 euros"...
et Frédéric ne voit rien.
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 3864
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain

Re: Biologie animal vs ingénierie....

Messagede Fredlab » 09 Jan 2017 11:07

Pour le moment, au niveau des IP des différents posteurs, je ne vois rien, non...
(Paris/CROUS Aix/Marseille pour l'un, Belgique, pour l'autre)
Les demandes sont différentes, les sommes aussi (passer de 300 à 1500 euros, je vois une différence)
La planète peut pourvoir aux besoins de tous, mais non pas satisfaire la cupidité de certains (Gandhi)
Avatar de l’utilisateur
Fredlab
membre
membre
 
Messages: 9199
Inscription: 27 Juin 2010 13:42
Localisation: Auxonne (21)
Prénom: Frederic

Re: Biologie animal vs ingénierie....

Messagede faninos » 09 Jan 2017 13:05

@ ceux qui ont voulus directement m'associer à esquimouss.
Je faisait une allusion assez simple et ironique à celui à qui vous m'avez associé.
Non pas d'étude de faune pulmonaire pour ma tendre belle sœur.

Sachez qu'il ne ma pas été très difficile de retrouver le post en question vus que vous, Baguette, Maraussan, Fredlab et Daniel y avez tous été actifs.
Au vus de ce post qui tournait fortement à ce qui ressemble à un Foutage de geule, si vous me permettez l'expression, en bonne et due forme.
Je pensais tout de même que vous auriez réussis à distinguer la demande légitime que je fais ici.

@fredlab
Merci à toi,
Je me posais juste la question, les objectif que tu me propose ne sont pas en correction infinie mais bien pour une longueur de tube de 160 quelle ou quelles serraient les pièces dans le statif à changer ?
Ne serrait il pas plus judicieux de les choisies justement en objectif infini ?
Je pensais les objectif "Universels" au niveau de l'intechagabilite entre marques, les normes "anciennes" différent elles des nouvelles?

Et rassurez vous bien tous, il n'y a aucunes similitudes possibles , si ce n'est notre mauvaise maîtrise de la langue de Molière, la sienne me semblait même un poil forcée, entre esquimouss et moi.
Je n'en ai jamais entendus parler.

Utilisateur nomade (via mobile device) Image
faninos
membre
membre
 
Messages: 11
Inscription: 08 Jan 2017 17:04
Prénom: Stephan

Re: Biologie animal vs ingénierie....

Messagede Fredlab » 09 Jan 2017 13:38

Je ne voudrais pas dire de bêtises, mais il y a une différence entre les infinis chinois et les infinis Leitz... une histoire de lentille de tube (qui est incluse dans la tête épiscopique). Je ne sais pas si un objectif acheté dans cette série
http://www.ebay.fr/itm/Infinit-Plan-Achromatic-Objective-Lens-4X-100X-for-Olympus-Biological-Microscope-/262471230422?var=&hash=item3d1c8123d6:m:mQiYdowyT_-yk2uZxOaS-BQ
pourrait convenir (je ne connais pas non plus la qualité de ces objos à la différence des TL160 cités plus avant)

Pour retrouver une TL160 (attention, pour ce Leitz, c'est normalement du 170, mais ça passe en 160), il suffit de changer de tourelle (prendre un modèle "bio" - ça coulisse comme un tiroir... bon, ça n'est pas facile à trouver à un bon prix) ou aussi bien, ça passe malgré la lentille de tube.

En fait, j'ai un Orthoplan avec un peu de tout (il pourrait ressembler à celui de l'annonce, le DIC en moins), mais je n'ai jamais encore eu le temps de me pencher dessus (et pourtant, ça fait xx mois qu'il traine dans un coin - toujours pas encore fini d'y caser une source de lumière). De plus, il semblerait que la LT de la tête épiscopique ne soit plus présente.
La planète peut pourvoir aux besoins de tous, mais non pas satisfaire la cupidité de certains (Gandhi)
Avatar de l’utilisateur
Fredlab
membre
membre
 
Messages: 9199
Inscription: 27 Juin 2010 13:42
Localisation: Auxonne (21)
Prénom: Frederic

Re: Biologie animal vs ingénierie....

Messagede faninos » 09 Jan 2017 14:46

Bon sur le coup j'ai un peux de mal quand même...
TL170 le TL serrait = a TUBE LENGTH ?
Tourelle 160 ? La tourelle serrait ce que j'appellerais le porte objectif, avec systeme rotatif de Sélection ?
Il y' aurait dès lors deux famille De tourelle, une episcopique qui permettrait d'illuminer les piece et De renvoyer la lumière par reflection, d'où le EL pour Emited Light.
Et une autre diascopique, qui permettrait d'observer dès spécimen par lumière transmise , Trasmited Ligt, qui passerait au travers de l'échantillon observer.
Le condenseur difererait aussi, " le condenseur permettrait de concentrer la lumière sur une partie ou l'autre De l'échantillon" Selon le type d'observation, discopique, episcopique.
Dans le cas l'orthoplan ,en fonction du type d'observation on fixe la source lumineuse en position haute ou basse ? On change le condenseur, la tourelle et les objectifs.
Celui si ne serrait équipe que pour l'observation episcopique du fait que les objectif porte l'inscription infini/0/ le troisième chiffre serrait représentatif de l'oveture ? Comme le 2.8 etc sur un objectif photo ?
Dans le cas d'une observation diascopique le 0 devrait être remplacé par 0.170 représentatif de ??? La taille De ????

Donc pour reprendre à zéro, ce statif "celui de l'annonce", de très bonne qualité mécanique est équipé d'objectif ,de condenser et De tourelle pour une observation episcopique.
Je devrais dès lors acheté une tourelle des objectif et un codenseur différent pour une observation diascopique. Le tout peut se retrouver très onéreux et hazardieux pour qui ne s'y connais pas assez.

DIC ?? j'en déduit qu'il doit s'agir du module d'alimentation externe ou de la source lumineuse?

Du coup de ce que j'en déduit, le microscope de l'annonce est sur-côté et il manquerait toutes les pièces dédiées à une observation dite diascopique.
Je reste sur l'idée d'acheter du matériel d'occasion de qualité, je suis moi même passionné d'hifi vintage et je me plait à croire qu'à l'époque on faisait du matériel destiné à durer De longues années, je devrais donc être patient et espérer trouver un microscope munis de deux kits d'observation diascopique et episcopique.

Des modèles particulier vous viennent t'ils
En tête , je retiens l'olympus bh2, conseillé à la fois par Daniel et fred.
Si jamais j'ai l'occasion de trouver une occase convenable quels sont les points clé à vérifier avant l'achat ?

@fredlab
Je suis assez doué niveau bricolage si jamais tu ne sais que faire de ton orthoplan et que tu voudrais me faire une offre n'hésite pas ;)
Merci encore en espérant que le doute est lève concernant Ma bonne volonté et la légitimité de Mon post.
Sincèrement Stephan.

Utilisateur nomade (via mobile device) Image
faninos
membre
membre
 
Messages: 11
Inscription: 08 Jan 2017 17:04
Prénom: Stephan

Re: Biologie animal vs ingénierie....

Messagede Fredlab » 09 Jan 2017 15:59

faninos a écrit:TL170 le TL serrait = a TUBE LENGTH ?

Oui - les TL170 ou TL160 sont des longueurs mécaniques et il faut des objectifs non infinis.

faninos a écrit:Tourelle 160 ? La tourelle serrait ce que j'appellerais le porte objectif, avec systeme rotatif de Sélection ?
Il y' aurait dès lors deux famille De tourelle, une episcopique qui permettrait d'illuminer les piece et De renvoyer la lumière par reflection, d'où le EL pour Emited Light.
Et une autre diascopique, qui permettrait d'observer dès spécimen par lumière transmise , Trasmited Ligt, qui passerait au travers de l'échantillon observer.

Oui, pour l'Orthoplan, la tourelle épiscopique (que l'on voit dans l'annonce) et différente de la tourelle diascopique - ressemble à ça)
faninos a écrit:Le condenseur difererait aussi, " le condenseur permettrait de concentrer la lumière sur une partie ou l'autre De l'échantillon" Selon le type d'observation, discopique, episcopique.
Dans le cas l'orthoplan ,en fonction du type d'observation on fixe la source lumineuse en position haute ou basse ? On change le condenseur, la tourelle et les objectifs.

Ca serait ça... dans la tête épiscopique, il y a un condo.
pour la diascopie, il y a un condo qui est sous la platine... là, on n'arrive pas à voir s'il est présent dans le microscope en annonce - il faut demander et aussi demander quel modèle.
Ensuite, selon l'observation, on place la lumière en haut (épiscopie) ou en bas (position sur la photo - diascopie)
mais pour la diascopie, il faudra changer d'objectif voire de tourelle.

faninos a écrit:Dans le cas d'une observation diascopique le 0 devrait être remplacé par 0.170 représentatif de ??? La taille De ????

la lamelle couvre-objet (normée à 0,17 mm)

faninos a écrit:Donc pour reprendre à zéro, ce statif "celui de l'annonce", de très bonne qualité mécanique est équipé d'objectif ,de condenser et De tourelle pour une observation episcopique.
Je devrais dès lors acheté une tourelle des objectif et un codenseur différent pour une observation diascopique. Le tout peut se retrouver très onéreux et hazardieux pour qui ne s'y connais pas assez.

C'est un peu ça... mais on connait bien les condo Leitz et pour les objectifs, ceux que j'ai indiqués, devraient faire l'affaire.
(et si ça se trouve, le condo diascopique est déjà présent)

faninos a écrit:DIC ?? j'en déduit qu'il doit s'agir du module d'alimentation externe ou de la source lumineuse?

Non, le "DIC", c'est pour le contraste interférentiel, une combinaison entre des filtres polarisants et des prismes (qui sembleraient inclus dans l'offre)
C'est super en diascopie, mais là, c'est pour de l'épiscopie et perso (j'ai un microscope qui permet de le faire), je n'en trouve pas beaucoup d'intérêt, mais j'imagine que pour un metallo, c'est cool.

faninos a écrit:En tête , je retiens l'olympus bh2, conseillé à la fois par Daniel et fred.
Si jamais j'ai l'occasion de trouver une occase convenable quels sont les points clé à vérifier avant l'achat ?

Etat de la mécanique... pas de point dur
Etat des optiques : surtout pas de champignon et moins il y a de taches, mieux c'est

faninos a écrit:@fredlab
Je suis assez doué niveau bricolage si jamais tu ne sais que faire de ton orthoplan et que tu voudrais me faire une offre n'hésite pas ;)

Non, je ne pense pas le revendre - je dois le retaper.
La planète peut pourvoir aux besoins de tous, mais non pas satisfaire la cupidité de certains (Gandhi)
Avatar de l’utilisateur
Fredlab
membre
membre
 
Messages: 9199
Inscription: 27 Juin 2010 13:42
Localisation: Auxonne (21)
Prénom: Frederic

Re: Biologie animal vs ingénierie....

Messagede Daniel » 09 Jan 2017 16:12

Bonjour,
je suis l'évolution du post à l'occasion d'une pause.

Internet se prète bien à des désinformations et à des manipulations sous couvert de pseudos multiples.
Certains forums fonctionnent de cette façon.
Pour autant, comme je suis d'un naturel pas trop soupçonneux, je répond en général au premier degré aux questions.
Fred a apporté pas mal d'informations. Quelques compléments:
faninos a écrit:TL170 le TL serrait = a TUBE LENGTH ?
Tourelle 160 ? La tourelle serrait ce que j'appellerais le porte objectif, avec systeme rotatif de Sélection ?
Il y' aurait dès lors deux famille De tourelle, une episcopique qui permettrait d'illuminer les piece et De renvoyer la lumière par reflection, d'où le EL pour Emited Light.
Et une autre diascopique, qui permettrait d'observer dès spécimen par lumière transmise , Trasmited Ligt, qui passerait au travers de l'échantillon observer.
Il y a 2 familles d'objectifs du point de vue de la correction du fonctionnement optique:
- ceux à l'infini (utilisés dans les microscopes modernes et depuis les années 70 dans certains microscopes métallographiques)
- ceux à longueur de tube finie. Parmi ces derniers, la norme est de 160, mais il y a des exceptions à 170, 210...

Je conseille d'utiliser toujours des infinis avec du moderne
ou pour de l'ancien du 160 pour la biologie et de l'infini pour l'épiscopie.
La lentille de tube pour l'infini étant placée dans l'illuminateur épiscopique.

Il y a effectivement aussi plusieurs familles de tourelles, mais c'est lié la au diamètre du filetage des objectifs.
Pour les anciens, je conseille de rester à la norme RMS.
Pour la métallographie, les objectifs pour fond noir (BD) ontun diamètre supérieur et nécessitent une tourelle plus grosse.

faninos a écrit:Dans le cas l'orthoplan ,en fonction du type d'observation on fixe la source lumineuse en position haute ou basse ? On change le condenseur, la tourelle et les objectifs.
oui mème chose grosso modo avec par exemple un olympus BH2

faninos a écrit:DIC ?? j'en déduit qu'il doit s'agir du module d'alimentation externe ou de la source lumineuse?
non, C'est un procédé de contraste; performant mais couteux. cf réponse Fred

faninos a écrit:Du coup de ce que j'en déduit, le microscope de l'annonce est sur-côté et il manquerait toutes les pièces dédiées à une observation dite diascopique.
Je reste sur l'idée d'acheter du matériel d'occasion de qualité, je suis moi même passionné d'hifi vintage et je me plait à croire qu'à l'époque on faisait du matériel destiné à durer De longues années, je devrais donc être patient et espérer trouver un microscope munis de deux kits d'observation diascopique et episcopique.

oui

L'annonce pour le BHT allemand signalé par fred me semble à prendre en considération mème si on peut faire une proposition à 1200€ avant de se laisser aller à acheter aux 1500€ proposés.
C'est un modèle épiscopique fond clair et fond noir complet. Il manque juste une pièce porte projectif en sortie de tète trino (cela a été enlevé pour mettre un capteur au niveau de l'image primaire vraisemblablement)
Il suffit de peu de chose pour en faire un modèle biologique diascopique car il a un condenseur et un socle à éclairage diascopique:
- une tourelle RMS (70 à 100€ )
- un jeu d'objectif en 160 (200 à 800€ selon le type)

Transitoirement, il peut être utilisé en diascopie avec les objectifs métallographiques Neo. Ce ne sera pas bon aux forts grossissements (avec le 20x et le 50x) du fait de la présence d'une lamelle sur les préparations biologiques. Mais ce doit être acceptable avec le 5x et le 10x.
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Sony nex7 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 4778
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: Biologie animal vs ingénierie....

Messagede baguette » 09 Jan 2017 16:33

Désolé, doublon.
Dernière édition par baguette le 09 Jan 2017 19:48, édité 1 fois.
Phacochoerus baguetus raybanus vous salue bien.
Avatar de l’utilisateur
baguette
membre
membre
 
Messages: 375
Inscription: 06 Aoû 2015 18:51
Localisation: Grande mare boueuse
Prénom: Alain

Re: Biologie animal vs ingénierie....

Messagede baguette » 09 Jan 2017 16:38

faninos a écrit:@ ceux qui ont voulus directement m'associer à esquimouss.
Je faisait une allusion assez simple et ironique à celui à qui vous m'avez associé.
Non pas d'étude de faune pulmonaire pour ma tendre belle sœur.


Et vous avez réussi, sans la moindre expérience dans le domaine, à deviner sans coup férir, ce point curieux des messages ?
Bravo !

faninos a écrit:Je reste sur l'idée d'acheter du matériel d'occasion de qualité, je suis moi même passionné d'hifi vintage et je me plait à croire qu'à l'époque on faisait du matériel destiné à durer De longues années, je devrais donc être patient et espérer trouver un microscope munis de deux kits d'observation diascopique et episcopique.

Si jamais j'ai l'occasion de trouver une occase convenable quels sont les points clé à vérifier avant l'achat ?


Et ben le frère et la "tendre belle-soeur", qui suivent un cursus, sont trèèèès patients apparemment ; peut être même le cursus sera t-il fini avant qu'ils ne voient le nez du microscope.
Cela ressemble assez bien à du "foutage de gueule", non ?

Allez, ici aussi c'est parti pour neuf pages ... (ou plus) de vide sidéral, bon amusement !
Phacochoerus baguetus raybanus vous salue bien.
Avatar de l’utilisateur
baguette
membre
membre
 
Messages: 375
Inscription: 06 Aoû 2015 18:51
Localisation: Grande mare boueuse
Prénom: Alain

Re: Biologie animal vs ingénierie....

Messagede guybreit » 09 Jan 2017 19:57

Cher baguette ,

Afin de voir ton regard, il serait bien que tu déchausse tes lunette quand tu libère ton acrimonie (débordante ces temps -ci !)

Guy
Dernière édition par guybreit le 09 Jan 2017 21:31, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
guybreit
membre
membre
 
Messages: 496
Inscription: 05 Nov 2007 20:26
Localisation: 33260 La Teste de Buch
Prénom: Guy

PrécédenteSuivante

Retourner vers Quel matériel choisir ?

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités