Galle d'Eriophyes tiliae sur Tilia platyphyllos


Arachnides, myriapodes, ...

Règles du forum

Arachnides, myriapodes, ...

Re: Galle d'Eriophyes tiliae sur Tilia platyphyllos

Messagede DanielCrabbé » 07 Juin 2009 17:17

Bonjour Claude, André, tous,

Voici un article très intéressant sur les galles qui provient du n°89 - juillet/août 2007 de la Forêt Wallonne :
http://www.foretwallonne.be/031pdf.folder/fw89_11-19%5Bgalles%5D.pdf

Claude,

J'ai pensé à toi en lisant ceci à la page 15 :

La fonction nutritive de la galle présente aussi des variations suivant la nature du parasite. Le tissu nourricier peut être absent ; c’est le cas des pucerons qui se nourrissent en aspirant la sève élaborée apportée par les vaisseaux présents autour de la galle. C’est aussi le cas des Cécidomyiidés (Diptères) : le moucheron femelle pond des oeufs « saupoudrés » de spores de champignon qui vont germer et tapisser la galle d’un feutrage mycélien ; cette paroi fongique qui va englober les larves leur servira à la fois de nourriture et de protection contre les éventuels hyperparasites.

Comme quoi la piste du mycelium était tout à fait plausible !

L'article montre que l'univers des galles est complexe et très varié.

Amicalement.

Daniel
Daniel Crabbé
Olympus BH2 fond noir, contraste de phase et contraste interférentiel - 4X, 10X, 20X et 100X D Plan - 10x, 20X, 40X et 100X S Plan - 2x S Plan FL - 40X, 100X S Plan Apo - 10X, 20X, 40X et 100X Phase positif A Pl - 40X Phase négatif A NH
Clone Paralux L3000 Trino Obj 4-10-20-40-100 planachromatiques infinis
Clone Paralux XLT 745 Trino
Avatar de l’utilisateur
DanielCrabbé
membre
membre
 
Messages: 1393
Inscription: 08 Fév 2008 22:37
Localisation: Belgique
Prénom: Daniel

Re: Galle d'Eriophyes tiliae sur Tilia platyphyllos

Messagede PROVENCE » 08 Juin 2009 12:08

Bonjour André et Daniel,

Je ne pense pas personnellement que le mycélium ou les filaments photographiés fassent partie de la plante hote car sur le site indiqué par daniel il semble bien que l'intérieur de la feuille soit fourré :) avec ses filaments, il me parrait donc évident qu'ils n'appartiennent pas à la structure normale de la feuille. Il est aussi possible que cette feuille est 2 parasites différent, Qu'en pensez vous?
Cordialement
Claude
Microscope trino ZEISS PHOTOMICROSCOPE 2 , Objectif Neofluar Pol 6,3 , 16 , 25 , 63, 100 leitz 1,32
OPTO 1,25 et 1, 6 et 2, polarisation, led CREE 10 W.
Microscope trino OLYMPUS BHA, LUXEON 3 Watts,Objectif plan 4,10,40,100, Contraste de phase 10,40.
Microscope OLYMPUS VANOX Episcopie interférentiel et compound, Leds 20 W(épi) et 10 W (transmise).Objectif: 5, 10, 20, 50, 100 MSplan infini, Optovar 1 et 1,25 et 1,50.
Loupe bino Zeiss STEMI DV4
Camera DCM 310 3 Mp et 2 DCM 510 5Mp, Kalinu 14 Mp
Avatar de l’utilisateur
PROVENCE
membre
membre
 
Messages: 657
Inscription: 22 Sep 2008 20:20
Prénom: Claude

Re: Galle d'Eriophyes tiliae sur Tilia platyphyllos

Messagede DanielCrabbé » 09 Juin 2009 06:45

Bonjour Claude,

Les filaments ne font pas, comme tu le dis, partie de la structure "normale" de la plante. Les galles sont des "tumeurs" végétales, donc des cellules dont le développement est anormal mais néanmoins strictement contrôlé par les agents "agressifs" (qui peuvent être de natures multiples) de l'hôte.
Ces poils étaient très fortement fixés par leur extrémité à l'intérieur de la galle et je ne pense donc pas qu'ils sont produits directement par la larve ou par l'acarien adulte.
Quant à l'hôte double, cela peut arriver, mais je ne crois pas que ce soit le cas ici, du moins on n'en parle pas dans la littérature que j'ai pu consulter.



Amicalemeent.

Daniel
Daniel Crabbé
Olympus BH2 fond noir, contraste de phase et contraste interférentiel - 4X, 10X, 20X et 100X D Plan - 10x, 20X, 40X et 100X S Plan - 2x S Plan FL - 40X, 100X S Plan Apo - 10X, 20X, 40X et 100X Phase positif A Pl - 40X Phase négatif A NH
Clone Paralux L3000 Trino Obj 4-10-20-40-100 planachromatiques infinis
Clone Paralux XLT 745 Trino
Avatar de l’utilisateur
DanielCrabbé
membre
membre
 
Messages: 1393
Inscription: 08 Fév 2008 22:37
Localisation: Belgique
Prénom: Daniel

Re: Galle d'Eriophyes tiliae sur Tilia platyphyllos

Messagede PROVENCE » 09 Juin 2009 22:11

Bonsoir Daniel,

Trés bel article que celui que tu mets en lien, d'une observation peu compliqué à priori, nous voici dans un domaine trés complexe ou tout n'est pas encore expliqué et où il existe une multitude de forme et une population importante d'insectes et autres créatures qui utilisent ce système.

Encore une rubrique à ouvrir, pauvres administrateurs comment vont ils analyser ce sujet ?
ils vont bientot ètre tous chauve à force de s'arracher les cheveux. :)

Cordialement
Claude
Microscope trino ZEISS PHOTOMICROSCOPE 2 , Objectif Neofluar Pol 6,3 , 16 , 25 , 63, 100 leitz 1,32
OPTO 1,25 et 1, 6 et 2, polarisation, led CREE 10 W.
Microscope trino OLYMPUS BHA, LUXEON 3 Watts,Objectif plan 4,10,40,100, Contraste de phase 10,40.
Microscope OLYMPUS VANOX Episcopie interférentiel et compound, Leds 20 W(épi) et 10 W (transmise).Objectif: 5, 10, 20, 50, 100 MSplan infini, Optovar 1 et 1,25 et 1,50.
Loupe bino Zeiss STEMI DV4
Camera DCM 310 3 Mp et 2 DCM 510 5Mp, Kalinu 14 Mp
Avatar de l’utilisateur
PROVENCE
membre
membre
 
Messages: 657
Inscription: 22 Sep 2008 20:20
Prénom: Claude

Re: Galle d'Eriophyes tiliae sur Tilia platyphyllos

Messagede PROVENCE » 09 Juin 2009 22:17

Bonsoir Daniel,

Dans cet article, j'ai relevé ceci:
C’est aussi le cas des Cécidomyiidés
(Diptères) : le moucheron femelle
pond des oeufs « saupoudrés » de spores de
champignon qui vont germer et tapisser
la galle d’un feutrage mycélien ; cette paroi
fongique qui va englober les larves leur
servira à la fois de nourriture et de protection
contre les éventuels hyperparasites.


à suivre .....
Cordialement
Claude
Microscope trino ZEISS PHOTOMICROSCOPE 2 , Objectif Neofluar Pol 6,3 , 16 , 25 , 63, 100 leitz 1,32
OPTO 1,25 et 1, 6 et 2, polarisation, led CREE 10 W.
Microscope trino OLYMPUS BHA, LUXEON 3 Watts,Objectif plan 4,10,40,100, Contraste de phase 10,40.
Microscope OLYMPUS VANOX Episcopie interférentiel et compound, Leds 20 W(épi) et 10 W (transmise).Objectif: 5, 10, 20, 50, 100 MSplan infini, Optovar 1 et 1,25 et 1,50.
Loupe bino Zeiss STEMI DV4
Camera DCM 310 3 Mp et 2 DCM 510 5Mp, Kalinu 14 Mp
Avatar de l’utilisateur
PROVENCE
membre
membre
 
Messages: 657
Inscription: 22 Sep 2008 20:20
Prénom: Claude

Re: Galle d'Eriophyes tiliae sur Tilia platyphyllos

Messagede André » 10 Juin 2009 06:36

Bonjour à tous,Claude,Daniel

Cet article est très intéressant, mais pour en revenir à notre Eriophyes, je confirme qu'il s'agit bien de poils qui tapissent l'intérieur de la galle.
Sur cette coupe, on voit bien l'implantation du poil dans la paroi ainsi que l'un d'eux , sectionné par la lame de rasoir...

galle_eriophyes_tiliaepoi.jpg
Exif et Meta MicroCartouche galle_eriophyes_tiliaepoi.jpg (140.4 Kio) Vu 4924 fois
Amicalement
André Advocat

Logiciels:Microcartouche outil indispensable développé par Christian Aubert,Photoshop,Neatimage,Helicon

Le Naturaliste...le forum le plus regardé dans les terriers!
Avatar de l’utilisateur
André
Coadmin
Coadmin
 
Messages: 9275
Inscription: 28 Aoû 2007 22:12
Localisation: Citoyen du monde-Europe

Re: Galle d'Eriophyes tiliae sur Tilia platyphyllos

Messagede PROVENCE » 10 Juin 2009 11:56

Bonjour André,

Oui, il n'y a aucun doute pour moi et que tu confirme perfaitement sur tes coupes pour l'intèrieur de la galle mais, il n'en va de mème pour la partie des filaments visibles sur et dans la feuille.
Est ce les mèmes filaments ou appartiennent il à une autre espèce ?

Si ces filaments vont sans interruption d'une galle à une autre, il faut se poser d'autre question.

Cordialement
Claude
Microscope trino ZEISS PHOTOMICROSCOPE 2 , Objectif Neofluar Pol 6,3 , 16 , 25 , 63, 100 leitz 1,32
OPTO 1,25 et 1, 6 et 2, polarisation, led CREE 10 W.
Microscope trino OLYMPUS BHA, LUXEON 3 Watts,Objectif plan 4,10,40,100, Contraste de phase 10,40.
Microscope OLYMPUS VANOX Episcopie interférentiel et compound, Leds 20 W(épi) et 10 W (transmise).Objectif: 5, 10, 20, 50, 100 MSplan infini, Optovar 1 et 1,25 et 1,50.
Loupe bino Zeiss STEMI DV4
Camera DCM 310 3 Mp et 2 DCM 510 5Mp, Kalinu 14 Mp
Avatar de l’utilisateur
PROVENCE
membre
membre
 
Messages: 657
Inscription: 22 Sep 2008 20:20
Prénom: Claude

Re: Galle d'Eriophyes tiliae sur Tilia platyphyllos

Messagede DanielCrabbé » 10 Juin 2009 16:16

Bonjour André, Bonjour Claude.

André,

Ta photographie, woaoooou, elle est magnifique :o .
Cela confirme clairement que ces poils 'appartiennent' bien à la galle

Claude,

Que veux-tu dire quand tu parles de "la partie des filaments visibles sur et dans la feuille", je ne vois pas bien de quoi tu parles.

Amicalement.

Daniel
Daniel Crabbé
Olympus BH2 fond noir, contraste de phase et contraste interférentiel - 4X, 10X, 20X et 100X D Plan - 10x, 20X, 40X et 100X S Plan - 2x S Plan FL - 40X, 100X S Plan Apo - 10X, 20X, 40X et 100X Phase positif A Pl - 40X Phase négatif A NH
Clone Paralux L3000 Trino Obj 4-10-20-40-100 planachromatiques infinis
Clone Paralux XLT 745 Trino
Avatar de l’utilisateur
DanielCrabbé
membre
membre
 
Messages: 1393
Inscription: 08 Fév 2008 22:37
Localisation: Belgique
Prénom: Daniel

Re: Galle d'Eriophyes tiliae sur Tilia platyphyllos

Messagede PROVENCE » 10 Juin 2009 18:24

Bonsoir,

Sur la photo 1 de ton 2eme message, on voit parfaitement le cheminement de poils blancs qui pour moi ressemble étrangement à du mycélium et ne semble pas faire partie de la galle, est ce, d'aprés l'article que tu as mis en lien du mycélium déposé par l'insecte pour la protection de la galle ou simplement un 2eme parasitage complètement indépendant?
Cordialement
Claude
Microscope trino ZEISS PHOTOMICROSCOPE 2 , Objectif Neofluar Pol 6,3 , 16 , 25 , 63, 100 leitz 1,32
OPTO 1,25 et 1, 6 et 2, polarisation, led CREE 10 W.
Microscope trino OLYMPUS BHA, LUXEON 3 Watts,Objectif plan 4,10,40,100, Contraste de phase 10,40.
Microscope OLYMPUS VANOX Episcopie interférentiel et compound, Leds 20 W(épi) et 10 W (transmise).Objectif: 5, 10, 20, 50, 100 MSplan infini, Optovar 1 et 1,25 et 1,50.
Loupe bino Zeiss STEMI DV4
Camera DCM 310 3 Mp et 2 DCM 510 5Mp, Kalinu 14 Mp
Avatar de l’utilisateur
PROVENCE
membre
membre
 
Messages: 657
Inscription: 22 Sep 2008 20:20
Prénom: Claude

Re: Galle d'Eriophyes tiliae sur Tilia platyphyllos

Messagede DanielCrabbé » 10 Juin 2009 19:31

Bonsoir Claude,

Je vois maintenant ce que tu veux dire.
Il existe en effet des galles qui se bornent à cette forme de feutrage sans développer de véritable capsule protectrice (Eriophyes exilis par ex. mais qui a une structure plus dense que sur la photographie). Ce n'est peut-être donc que la pilosité naturelle de la feuille :?:
Marlheureusement je n'ai plus l'exemplaire et il m'est donc difficile de contrôler. Dimanche je guide un groupe le long de la Sambre, je demanderai aux participants d'être particulièrement attentifs aux éventuels tilleuls.

Si les galles t'intéressent, voici un autre sujet que j'avais publié : http://www.lenaturaliste.net/forum/viewtopic.php?f=42&t=1905#p7673

Cordialement.

Daniel
Daniel Crabbé
Olympus BH2 fond noir, contraste de phase et contraste interférentiel - 4X, 10X, 20X et 100X D Plan - 10x, 20X, 40X et 100X S Plan - 2x S Plan FL - 40X, 100X S Plan Apo - 10X, 20X, 40X et 100X Phase positif A Pl - 40X Phase négatif A NH
Clone Paralux L3000 Trino Obj 4-10-20-40-100 planachromatiques infinis
Clone Paralux XLT 745 Trino
Avatar de l’utilisateur
DanielCrabbé
membre
membre
 
Messages: 1393
Inscription: 08 Fév 2008 22:37
Localisation: Belgique
Prénom: Daniel

PrécédenteSuivante

Retourner vers Arthropodes terrestres divers (obs.)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité