Page 1 sur 2

chélicères de tégénaire

MessagePosté: 21 Sep 2017 21:50
de Tfmb
Bonsoir à tous,

Voici un essai de zédification. J'ai choisi un sujet immobile: un cadavre de mâle de tégénaire trouvé dans le garage. Je lui ai fait sortir les chélicères pour un sourire à pleine dents! :mrgreen:
Chélicères2-2.jpg
Cheeeeese
Exif et Meta MicroCartouche Chélicères2-2.jpg (162.8 Kio) Vu 3406 fois

L'araignée est au bout d'un pince vissée sur une plateforme micrométrique, posée sur la platine de la loupe. Mon fils s'occupe d'appuyer sur le déclencheur souple de l'appareil photo connecté à la sortie trino et moi je fais monter la plateforme d'un demi-millimètre entre chaque cliché. Au total, il y a 15 photos empilées avec Helicon Focus.
L'éclairage est un flash et je n'ai pas réussi à entourer le montage avec un diffuseur (mon gobelet se cassait la figure). Du coup, c'est cramé sur les zones brillantes. Mais je suis content du piqué et de la profondeur de champs alors je partage le résultat quand même.

Vos astuces pour diffuser la lumière du flash m’intéresse beaucoup.

Re: chélicères de tégénaire

MessagePosté: 21 Sep 2017 22:03
de BINO-BONI
ben voui ! Pour un premier coup c'est plutôt réussi.
Pas de blanc vraiment cramé au point de jeter la photo. On doit pouvoir rattraper cela en jouant sur la courbe des tons ou d'autres réglages selon le logiciel utilisé.
Après l'éclairage, à mon sens, le premier problème qui se pose est la "propreté" du sujet. Ne pas négliger à passer le temps nécessaire pour nettoyer la bête sous la bino, pour la débarrasser des poussières et autres peluches qui vont gâcher le travail. On n'en parle pas souvent mais cela contribue à la satisfaction du travail bien fait et évite des heures sous Photoshop pour rattraper le coup.

Re: chélicères de tégénaire

MessagePosté: 21 Sep 2017 22:52
de Tfmb
merci Bino-Boni pour tes encouragements!
Est-ce tu sais s'il y a déjà des sujets sur le nettoyage des spécimens sur le forum (une recherche rapide ne m'a donné que des sujets sur le nettoyage d'optiques)? Il faut effectivement que je m'y mette maintenant que je photographie mes observations. Est-ce qu'il faut juste frotter avec un pinceau ou il y a des techniques plus efficaces?

Re: chélicères de tégénaire

MessagePosté: 22 Sep 2017 06:27
de 6le20
Bonjour Roland

effectivement le nettoyage des sujets est un problème rarement abordé, car délicat et qui change selon l'objet concerné.

Pour les micro-mollusques préparés pour le MEB par exemple, j'utilisais une fine aiguille d'entomologie montée sur un manche et une cuve à ultrason avec de l'acétone.

Pour les Arthropodes, qui passent un temps fou à se nettoyer à l'aide de divers peignes et brosses, ce sont effectivement des pinceaux utilisés dans le sens du poil qui permettent de faire le meilleurs nettoyage.
Évidement, sous la loupe...

Pour un essai, c'est vraiment excellent. Bravo !

Re: chélicères de tégénaire

MessagePosté: 22 Sep 2017 08:07
de Tfmb
Merci Sylvain, je vais donc travailler mon coup de pinceau! :)

Re: chélicères de tégénaire

MessagePosté: 22 Sep 2017 08:11
de Maraussan
sujets sur le nettoyage des spécimens sur le forum

Oui, un insecte mort, doté d'une carapace de chitine, se nettoie tout seul à la perfection dans du liquide dit "de Pavesi" dont la formulation est plus que simpliste : 80% d'acétone du commerce et 20% d'eau bidistillée (pharmacie et labos).
C'est un antiseptique qui lors de l'immersion nettoie et rince les poussières et solubilise les matières hydrophiles et hydrophobes déposées en surface. C'est aussi un liquide de conservation à durée infinie pour les spécimens en attente d'observation.
Pas plus compliqué.
Si le premier bain est particulièrement pollué, ne pas hésiter à passer dans un deuxième bain... la routine quoi.

Ne pas simplifier la formule, en enlevant l'eau par exemple.
Éviter de respirer les vapeurs d'acétone à plein poumon.
L'acétone est inflammable...

Re: chélicères de tégénaire

MessagePosté: 22 Sep 2017 08:28
de Tfmb
Bonjour Alain,
Est-ce que la recette fonctionnerait aussi avec de l'eau simplement déminéralisée ?
Merci,

Re: chélicères de tégénaire

MessagePosté: 22 Sep 2017 08:46
de Maraussan
Bonjour,
c'est selon l'usage. Les eaux déionisées (et NON déminéralisées par un abus de langage) sont déchargées en calcium, pas en minéraux. Au risque à l'issu du séchage de retrouver sur le spécimen une trace indélébile de dépôt minéral, le stacking révélant les moindres défauts. L'eau de Roucou est envisageable pour des tests. En cherchant, tu devrais pouvoir trouver une grosse pharmacie (ou un labo d'analyses) qui ait de la bidistillée.

Re: chélicères de tégénaire

MessagePosté: 22 Sep 2017 08:56
de 6le20
Maraussan a écrit:Oui, un insecte mort, doté d'une carapace de chitine, se nettoie tout seul à la perfection dans du liquide dit "de Pavesi" dont la formulation est plus que simpliste : 80% d'acétone du commerce et 20% d'eau bidistillée (pharmacie et labos).

Merci Alain pour cette recette que je ne connaissais pas ! :D

Re: chélicères de tégénaire

MessagePosté: 22 Sep 2017 10:00
de Tfmb
En cherchant à en savoir plus sur les différentes purifications de l'eau, je suis tombé sur ce sujet très intéressant:
Mikroscopia: eau distillée
En particulier le post de Michel du 10 décembre 2004 - 08:52

J'irai voir ce midi à la pharmacie s'ils ont de l'eau bidistillée (ou au moins, distillée une fois).
Merci,