Tremella aurantia

Règles du forum

Collections du forum
Pour poster dans cette partie, vous devez faire partie du groupe Collectionneurs.
C'est un groupe ouvert et nous répondrons volontiers à vos demandes (par MP svp).
Plus d'infos, voir ici

--------------------------------------------------------------------------------
Attention : Les images doivent être publiées directement sur notre serveur et non pas liées sur un autre site !

Les questions et réponses concernant les sujets des Collections sont à suivre dans la partie 1 (Q/R Collections).
Ne pas entamer de débats directement dans ces rubriques, merci d'avance !
--------------------------------------------------------------------------------

Tremella aurantia

Messagede 6le20 » 07 Fév 2018 04:36

Bonjour à tous,

voici un de ces champignons atypiques que j'affectionne particulièrement. Atypique dans la forme, car il se présente comme une structure mal définie de consistance plus gélatineuse que cartilagineuse, atypique par son parasitisme strict du mycélium de la Stérée hirsute, Stereum hirsutum (Willd.) Gray, que l'on rencontre sur bois mort, et atypique aussi par d'autres aspects de sa biologie.

Tremella aurantia Schwein. [Tremellaceae]
Sur souche le 30 janvier 2018 à la résurgence de l’Avy à Grabels (34).
Si elle affectionne l'humidité des zones tempérées, par contre son absence d'Europe du Nord montre qu'elle craint le froid... Comme souvent avec les champignons parasites, c’est la détermination de l’hôte qui permet de préciser l’espèce. Mais ce n’est pas tout à fait le cas ici chez les Trémelles, les dimensions sporales et les caractéristiques des basides permettent de différencier les espèces entre elles.

Lorsqu'il a plu et qu'il est gorgé d'eau, il est vraiment difficile de la rater...
Tremella aurantia-1a-Grabels-30 01 2018-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Tremella aurantia-1a-Grabels-30 01 2018-LG.jpg (246.5 Kio) Vu 399 fois


On la voit ici en présence de sa proie :mrgreen: . Il existe deux autres espèces de couleur jaune qui forment aussi des couples stricts : Tremella encephala associée à Stereum sanguinolentum (rougissant au grattage) et surtout Tremella mesenterica associée aux Peniophora (en croute plaquées).
Tremella aurantia-1b-Grabels-30 01 2018-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Tremella aurantia-1b-Grabels-30 01 2018-LG.jpg (116.44 Kio) Vu 399 fois


Un autre exemplaire qui montre ses sortes de lobes bourgeonnant les uns sur les autres :
Tremella aurantia-sandwitch-1c-Grabels-30 01 2018-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Tremella aurantia-sandwitch-1c-Grabels-30 01 2018-LG.jpg (126.55 Kio) Vu 399 fois




C'est un champignon dont la maturation dépend uniquement de la persistance de l'humidité, on comprend donc qu'étant pressé d'assurer sa descendance, il commence par... se couvrir de conidies !

Un tout jeune exemplaires frotté sur une lame offre une idée de l'infinité des conidies relâchées...
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 2775
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Tremella aurantia

Messagede 6le20 » 07 Fév 2018 04:45

[suite]

Le stade conidien !

Avant la maturité des spores, se développe en surface un stade conidien que j’ai pu mettre en évidence en frottant simplement un tout jeune individu sur une lame.
Ces conidies sont sphériques et la taille moyenne des cellules qui sont bien développées se situe entre 3 et 3,3 µm.
Tremella aurantia-6c conidies-Grabels-30 01 2018-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Tremella aurantia-6c conidies-Grabels-30 01 2018-LG.jpg (195.82 Kio) Vu 398 fois



Les conidiophores forment de petits arbuscules au milieu des basides en formation :
Tremella aurantia-6d conidio-Grabels-30 01 2018-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Tremella aurantia-6d conidio-Grabels-30 01 2018-LG.jpg (179.17 Kio) Vu 398 fois


Détail des conidiophores :
Tremella aurantia-6e conidio-Grabels-30 01 2018-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Tremella aurantia-6e conidio-Grabels-30 01 2018-LG.jpg (197.29 Kio) Vu 398 fois


Tremella aurantia-6f conidio-Grabels-30 01 2018-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Tremella aurantia-6f conidio-Grabels-30 01 2018-LG.jpg (174.59 Kio) Vu 398 fois



Si l'humidité persiste, les basides arriveront à maturité... et la reproduction sexuée s'amorcera. Mais si par malheur le temps se met au sec, la dispersion des conidies assurera à l'espèce sa continuation... :mrgreen:
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 2775
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: Tremella aurantia

Messagede 6le20 » 07 Fév 2018 05:18

[suite]

Le stade sexué !

Voici une baside mature (14x10 µm) ovoïde striée (septée) à longs stérigmates ayant relâché ses spores et des basides immatures sphériques lisses, apparaissant ici en grisâtre :

Tremella aurantia-6b baside-Grabels-30 01 2018-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Tremella aurantia-6b baside-Grabels-30 01 2018-LG.jpg (163 Kio) Vu 398 fois



Les spores apiculées sont globuleuses et mesurent ici de 9,2-10 par 7-8 µm.
Tremella aurantia-5a-Grabels-30 01 2018-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Tremella aurantia-5a-Grabels-30 01 2018-LG.jpg (180.44 Kio) Vu 398 fois


Une boucle :
Tremella aurantia-6a boucle-Grabels-30 01 2018-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Tremella aurantia-6a boucle-Grabels-30 01 2018-LG.jpg (145.76 Kio) Vu 398 fois



Et voici donc comment une espèce qui apparait des plus fragile assure sa pérennité au travers du temps..., en utilisant deux systèmes de reproduction successifs !


Compléments !

Pour aller plus loin, on pourra consulter utilement le PDF de MycoCharentes, la fiche Massif Central, l’exposé de J. Maffert sur Tremella mesenterica qui a été pour moi une source d’inspiration et l’étude sur les Trémelles de Finlande (pdf).
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 2775
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain


Retourner vers Basidiomycètes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité