Mycologie - coloration des spores de russules

Tout ce qui concerne la préparation des spécimens et leurs montages
Règles du forum
Tout ce qui concerne la préparation des spécimens et leurs montages

Mycologie - coloration des spores de russules

Messagede Eddy » 22 Aoû 2010 19:52

Bonsoir le forum,

Je vous propose un protocole simple (durée totale 5 min environ) pour la coloration et l’observation des spores de russules. Facile à mettre en œuvre, c'est un bon moyen de faire découvrir la microscopie appliquée à la mycologie. Attention toutefois : ce protocole n’est a priori pas utilisable pour les mesures : en effet, celles-ci sont effectuées préférentiellement sur sporée afin d’éviter toute contamination par des spores immatures, ce qui n’est pas le cas ici. De plus, dans le cas des russules, les mesures sont traditionnellement données dans le réactif de Melzer lui-même, une solution peu convenable pour la microphotographie.

Préparation du matériel et coloration

Avec une pince, détacher par la base un morceau d’hyménium d’environ 2 ou 3 cm de longueur et le déposer délicatement sur une surface plane (par ex. une lame de coloration). Y déposer ensuite une goutte de réactif de Melzer et laisser agir pendant 30 secondes environ, puis enlever l’excédent de réactif avec du papier essuie-tout roulé en pointe (on évite ainsi de déposer sur les tissus des
poussières disgracieuses sous le microscope !)

protocole-1.jpg
Exif et Meta MicroCartouche protocole-1.jpg (99.2 Kio) Vu 4897 fois


Montage dans le chloral-lactophénol

Découper au scalpel la portion d’hyménium précédemment colorée et la diviser en petits carrés d’1 mm de côté environ. Disposer ces carrés sur une lame propre en les espaçant généreusement, puis déposer au centre une goutte de chloral-lactophénol et recouvrir d’une lamelle couvre-objet. À ce stade, il ne faut pas que le chloral occupe tout l’espace libre entre la lame porte-objet et la lamelle couvre-objet. Si c’est le cas, il y en a beaucoup trop et il faut en enlever avant de continuer. Dissocier ensuite les tissus et étaler le milieu de montage par percussions successives sur la lamelle couvre-objet au moyen d’un petit objet souple (par ex. en caoutchouc).

protocole-2.jpg
Exif et Meta MicroCartouche protocole-2.jpg (105.33 Kio) Vu 4885 fois


Observation

La préparation ainsi obtenue permet l’observation confortable des basidiospores et de leur ornementation, révélée par le réactif de Melzer. Il est également possible de mettre en évidence les apicules et la plage supra-apiculaire. L’observation de l’ornementation permet d’aborder la question de la profondeur de champ en microphotographie et l’intérêt des techniques d’empilement d’images.

russule.jpg
Exif et Meta MicroCartouche russule.jpg (215.94 Kio) Vu 4899 fois

Spores de russule small.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Spores de russule small.jpg (162.28 Kio) Vu 4866 fois


Et pour finir : le PDF du protocole.

Cordialement,
Eddy
Groupe "Le Naturaliste" sur Flickr
Micro Olympus BH2 DIC, darkfield, objectifs 10/0.4, 25/0.8, 40/1.3, 63/1.4, 100/1.4.
Photo Canon EOS 7D
Avatar de l’utilisateur
Eddy
membre
membre
 
Messages: 842
Inscription: 14 Mai 2009 13:23
Localisation: Royaume-Uni
Prénom: Eddy

Re: Mycologie - coloration des spores de russules

Messagede Marcel » 28 Aoû 2010 16:38

Remarquable travail, Eddy !
Mais qu'en est-il de la conservation dans le temps ? (puisque le PVA sert à des préparations définitives) ...
Des dizaines d'essais perso m'ont montré qu'après quelques jours, la coloration à l'iode disparaît !
Peux-tu m'envoyer ton pdf à mon adresse personnelle car je n'arrive pas à le charger ?
Merci
M ;)
Matériel utilisé : Microscope trino Zeiss Axioscope A1 avec polarisation, contraste de phase, contraste interférentiel de Nomarski, fond noir et fluorescence par leds ; loupe trino Wild M3Z - photos avec caméra DeltaPix Infinity, reflex Canon 1000D et caméra DCM310
Avatar de l’utilisateur
Marcel
membre
membre
 
Messages: 114
Inscription: 31 Jan 2009 18:28
Localisation: Namur (Belgique)
Prénom: Marcel

Re: Mycologie - coloration des spores de russules

Messagede Klaus » 28 Aoû 2010 17:38

Merci Eddy,

une excellente documentation! On pourrait ajouter la recette (?) du Melzer. Je l´ai mais seulement en allemand :(

Si ça te ne gène pas j´aimerais bien de faire un peu de réclame pour ta documentation en Allemagne?
Amicalement

Klaus
Avatar de l’utilisateur
Klaus
membre
membre
 
Messages: 1549
Inscription: 25 Déc 2007 23:44
Localisation: Neuhausen
Prénom: Klaus

Re: Mycologie - coloration des spores de russules

Messagede Eddy » 28 Aoû 2010 20:00

Bonjour Marcel, Klaus, le forum,

Merci à tous les deux pour vos messages.

Marcel: je t'ai envoyé le PDF par mail. Je ne me suis pas intéressé à la question de la conservation à long terme des préparations obtenues avec ce protocole. À vrai dire, j'ai tendance à ne pas trop garder mes lames (je préfère garder des clichés, malgré les inconvénients que cela présente).

Klaus : Aucun problème, ce document est parfaitement libre de droit. Je peux y ajouter la recette du Melzer, pourquoi pas. Au besoin je prépare un nouveau PDF.

Cordialement,
Eddy
Groupe "Le Naturaliste" sur Flickr
Micro Olympus BH2 DIC, darkfield, objectifs 10/0.4, 25/0.8, 40/1.3, 63/1.4, 100/1.4.
Photo Canon EOS 7D
Avatar de l’utilisateur
Eddy
membre
membre
 
Messages: 842
Inscription: 14 Mai 2009 13:23
Localisation: Royaume-Uni
Prénom: Eddy

Re: Mycologie - coloration des spores de russules

Messagede Klaus » 28 Aoû 2010 20:14

Amicalement

Klaus
Avatar de l’utilisateur
Klaus
membre
membre
 
Messages: 1549
Inscription: 25 Déc 2007 23:44
Localisation: Neuhausen
Prénom: Klaus

Re: Mycologie - coloration des spores de russules

Messagede Eddy » 28 Aoû 2010 20:18

Re,

hé hé hé ;) En supplément voici une autre image de spores obtenue par ce procédé (il s'agit d'un empilement bien sûr, la profondeur de champ est trop grande pour un seul cliché) :

russules_basidiospores.jpg
Exif et Meta MicroCartouche russules_basidiospores.jpg (219.24 Kio) Vu 4750 fois


Cordialement,
Eddy
Groupe "Le Naturaliste" sur Flickr
Micro Olympus BH2 DIC, darkfield, objectifs 10/0.4, 25/0.8, 40/1.3, 63/1.4, 100/1.4.
Photo Canon EOS 7D
Avatar de l’utilisateur
Eddy
membre
membre
 
Messages: 842
Inscription: 14 Mai 2009 13:23
Localisation: Royaume-Uni
Prénom: Eddy

Re: Mycologie - coloration des spores de russules

Messagede Klaus » 29 Aoû 2010 11:09

Bonjour à tous,

il-y-a une réponse aux question de Marcel:

Des dizaines d'essais perso m'ont montré qu'après quelques jours, la coloration à l'iode disparaît !

Dans Schömmer Kryptogamen-Praktikum § 193 se trouve la méthode Straßburger de faire une réaction du iodine avec l´argent que fait AgI et ça peut être reduit à l´argent metallique très résistant.

J´ai la déscription en allemand - mais je ne peux pas traduire, c´est trop longue et compliqué! :oops:
Dernière édition par Klaus le 29 Aoû 2010 19:54, édité 1 fois.
Amicalement

Klaus
Avatar de l’utilisateur
Klaus
membre
membre
 
Messages: 1549
Inscription: 25 Déc 2007 23:44
Localisation: Neuhausen
Prénom: Klaus

Re: Mycologie - coloration des spores de russules

Messagede Marcel » 29 Aoû 2010 19:22

Merci à Eddy pour le fichier et la qualité de ton travail !
Mille excuses tout d'abord : j'ai mélangé 2 idées, à savoir le PVAlactophénol et le chloral lactophénol.
Par expérience, je peux vous dire qu'on arrive à de très bons résultats à partir du moment où on utilise un milieu d'observation moins fluide que l'eau, et +/- sirupeux : chloral lactophénol, lactophénol de Amann, hydrate de chloral, glycérine...
Je suis très intéressé par l'article de Klaus, même si je ne lis pas facilement l'allemand ... mais je tenterai une traduction ! Merci de me l'envoyer éventuellement en pdf à mon adresse privée.
Le problème de conservation dans le temps des colorations par l'iode est un problème majeur pour tous ceux qui étudient les Russulales : une solution durable serait quasi une intervention divine !
Bien à vous
M :o))
PS : je vois défiler nombre de questions à propos de divers colorants et autres produits, que certains ne trouvent pas facilement .... même si je m'occupe de cette chimie de manière entièrement bénévole pour un Cercle de mycologie, j'ai choisi de ne pas répondre et je n'en fais pas la pub, car j'ai déjà dû faire face à des esprits chagrins ... ceux qui me connaissent savent que je suis toujours disponible, et qu'on peut me trouver facilement !
Matériel utilisé : Microscope trino Zeiss Axioscope A1 avec polarisation, contraste de phase, contraste interférentiel de Nomarski, fond noir et fluorescence par leds ; loupe trino Wild M3Z - photos avec caméra DeltaPix Infinity, reflex Canon 1000D et caméra DCM310
Avatar de l’utilisateur
Marcel
membre
membre
 
Messages: 114
Inscription: 31 Jan 2009 18:28
Localisation: Namur (Belgique)
Prénom: Marcel

Re: Mycologie - coloration des spores de russules

Messagede Nino » 29 Aoû 2010 20:18

Bonsoir a tous

Eddy,
tu as eu des images incroyables!!!!
Je n'ai jamais vu des photos micro qui montrent des ornementations des Russules si claires.

Bravo!!! :prost: :prost:
Un cordial saludo, amicalement , mit freundlichen Grüßen, my friendly regards
Nino Santamaría
Quintanar de la Sierra (Burgos)
España

http://ninosantamaria.esy.es

Microscopios: Leitz Laborlux D y Leitz Diaplan. Contraste de fase y epifluorescencia
Estereomicroscopio: Wild M4A y OPTIKA SMZ2
Cámaras fotográficas: Nikon D90 + Nikon D50 + Nikon Coolpix 4300
Software: Photoshop + Helicon Focus + MicroCartouche
Avatar de l’utilisateur
Nino
membre
membre
 
Messages: 457
Inscription: 16 Nov 2007 20:29
Localisation: Quintanar de la Sierra (España)
Prénom: Nino

Re: Mycologie - coloration des spores de russules

Messagede Eddy » 29 Aoû 2010 21:34

Bonsoir le forum,

Marcel a écrit:Par expérience, je peux vous dire qu'on arrive à de très bons résultats à partir du moment où on utilise un milieu d'observation moins fluide que l'eau, et +/- sirupeux : chloral lactophénol, lactophénol de Amann, hydrate de chloral, glycérine...

Oui, alors même que l'eau seule se révèle souvent décevante : les petites structures y bougent beaucoup trop et l'évaporation rapide ne permet pas de faire beaucoup de clichés. De plus, quand on utilise l'immersion à l'huile (c'est mon cas pour les objectifs x40, x63 et bien sûr x100), la préparation est plus fragile dans l'eau que dans un milieu plus visqueux.

Marcel a écrit:Mille excuses tout d'abord : j'ai mélangé 2 idées, à savoir le PVAlactophénol et le chloral lactophénol.

Aucun problème, d'autant que ça nous a permis de soulever la question épineuse de la conservation à long terme des colorations à l'iode. Je n'ai pas encore pris l'habitude de faire des préparations permanentes, je manque d'expérience sur le sujet (j'ai juste testé la glycérine gélatinée).

Marcel a écrit: je vois défiler nombre de questions à propos de divers colorants et autres produits, que certains ne trouvent pas facilement .... même si je m'occupe de cette chimie de manière entièrement bénévole pour un Cercle de mycologie, j'ai choisi de ne pas répondre et je n'en fais pas la pub, car j'ai déjà dû faire face à des esprits chagrins ... ceux qui me connaissent savent que je suis toujours disponible, et qu'on peut me trouver facilement !

Je pense que nous sommes tous d'accord ici pour dire que ton travail en matière de réactifs macro- et microchimiques est remarquable. Non seulement cette initiative résout le problème de l'approvisionnement (beaucoup d'entreprises ont durci leur politique de vente de produits chimiques aux particuliers), mais il n'est plus nécessaire de disposer du matériel (je pense notamment aux balances précises et aux pipettes) nécessaire à la préparation des réactifs. Sans compter qu'on ne doit plus manipuler et stocker les produits purs. Tout ceci est vraiment appréciable... et d'ailleurs le travail présenté ici n'aurait pas vu le jour autrement !

Nino a écrit:Eddy, tu as eu des images incroyables!!!!

Merci beaucoup pour ton message, Nino. :) Je n'y suis pas pour grand-chose à la vérité, puisqu'il s'agit d'un empilement d'images. Les clichés pris séparément sont très quelconques.

Cordialement,
Eddy
Groupe "Le Naturaliste" sur Flickr
Micro Olympus BH2 DIC, darkfield, objectifs 10/0.4, 25/0.8, 40/1.3, 63/1.4, 100/1.4.
Photo Canon EOS 7D
Avatar de l’utilisateur
Eddy
membre
membre
 
Messages: 842
Inscription: 14 Mai 2009 13:23
Localisation: Royaume-Uni
Prénom: Eddy

Suivante

Retourner vers Préparation des spécimens

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité