Page 1 sur 1

Echinocardium mediterraneum (Forbes, 1844)

MessagePosté: 08 Juil 2016 09:34
de 6le20
Bonjour à tous

aujourd’hui je vous présente un oursin !

Echinocardium mediterraneum (Forbes, 1844) (Loveniidae ; Spatangoida)
Récolté le 24 juin 2016 à Gruissan (11), plage de Mateilles.

Les spatangues sont des oursins qui vivent pour la plupart dans les sédiments. Les Echinocardium se nourrissent en filtrant l’eau qu’ils font circuler activement. Divers micro-commensaux profitent d’ailleurs du courant instauré dans leurs terriers, comme les Montacuta.
Leurs piquants sont transformés en des sortes de poils couchés qui recouvrent le test.

Comparaison avec l'espèce proche E. cordatum avec lequel on peut le confondre.

Le test :
Echinocardium mediterraneum-1Test-Gruissan-06 2016-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Echinocardium mediterraneum-1Test-Gruissan-06 2016-LG.jpg (80.38 Kio) Vu 2331 fois


Les piquants particuliers de ces oursins sont importants en paléoécologie, car ils sont très souvent le seul témoignage de leur présence.
Echinocardium mediterraneum-5aPiq-Gruissan-06 2016-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Echinocardium mediterraneum-5aPiq-Gruissan-06 2016-LG.jpg (54.53 Kio) Vu 2331 fois


La structure de ces piquants ressemble à un assemblage de briques alternes laissant des vides entre elles.
[Image obtenue par zédification de 6 images empilées par le logiciel de focus stacking Helon Focus 6.6]
Echinocardium mediterraneum-5bPiq-Gruissan-06 2016-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Echinocardium mediterraneum-5bPiq-Gruissan-06 2016-LG.jpg (60.82 Kio) Vu 2329 fois