Page 1 sur 1

Phillyrea angustifolia Linné, 1753

MessagePosté: 28 Juin 2016 05:52
de 6le20
Bonjour à tous,

Aujourd'hui, un arbuste méditerranéen de 1 à 2 mètres (carte des observations TelaBotanica). Pour ma part, je l'appelle l'olivier de garrigues...


Phillyrea angustifolia Linné, 1753 ; Alavert, Olivier de garrigue (Oleaceae).
En fleur le 13 mars 2016 à Pépieux (11), chapelle St Germain. Observé à Estarac sur la commune de Bages (11) parasité par une pucciniale en février 2016. (Zaghouania phillyreae PAT. = Aecidium phillyreae DC., (1815).)

Le port :
Phillyrea angustifolia-1Port-Pépieux-03 2016-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Phillyrea angustifolia-1Port-Pépieux-03 2016-LG.jpg (284.43 Kio) Vu 1254 fois


Les feuilles petites (4-6 cm), lancéolées, coriaces et opposées :
Phillyrea angustifolia-2Feuil-Pépieux-03 2016-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Phillyrea angustifolia-2Feuil-Pépieux-03 2016-LG.jpg (100.24 Kio) Vu 1258 fois


La fleur, très proche de celle de l'Olivier :
Phillyrea angustifolia-3Fl-Pépieux-03 2016-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Phillyrea angustifolia-3Fl-Pépieux-03 2016-LG.jpg (93.53 Kio) Vu 1258 fois


Les fleurs de cette espèce sont soit mâles, soit hermaphrodites. Un type particulier de reproduction a été mis en évidence chez cette espèce en 2010 : source wikipedia.
Cette espèce comprend un taux élevé de mâles en mélange avec des hermaphrodites (dont les fleurs, fertiles, portent des organes mâles et femelles). Or il existe deux groupes, morphologiquement a priori tout à fait identiques et les individus de chaque groupe sont stériles entre eux, tout en étant fertiles avec les individus de l'autre groupe. Autrement dit le pollen des hermaphrodites ne peut féconder qu'un individu sur deux alors que le pollen des mâles des deux groupes peut féconder n'importe quel hermaphrodite des deux groupes, ce qui permet que les mâles ne soient pas désavantagés et qu'ils n'aient pas disparu par sélection naturelle.

Re: Phillyrea angustifolia Linné, 1753

MessagePosté: 17 Aoû 2016 06:12
de 6le20
Bonjour à tous,

la suite logique, les fruits !

En fruits aux Tuileries d’Affiac, Peyriac-Minervois (11), le 31 juillet 2016.

Phillyrea angustifolia-5aFr-PeyriacM-31 07 2016-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Phillyrea angustifolia-5aFr-PeyriacM-31 07 2016-LG.jpg (251.96 Kio) Vu 1208 fois


Phillyrea angustifolia-5bFr-PeyriacM-31 07 2016-LF.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Phillyrea angustifolia-5bFr-PeyriacM-31 07 2016-LF.jpg (99.24 Kio) Vu 1208 fois

Re: Phillyrea angustifolia Linné, 1753

MessagePosté: 21 Mar 2019 07:18
de 6le20
Bonjour à tous !

Je reviens sur cette espèce méditerranéenne avec de nouvelles images... dont celles de son pollen.

Phillyrea angustifolia Linné, 1753 ; Alavert, Olivier de garrigue (Oleaceae)
Observée le 15 mars 2019 au phare de Leucate (11).

Toutes les espèces arbustives possèdent ce port caractéristique des plantes ligneuses soumises à un vent violent : basses et ramassées sur elle-même. L’Alavert est au premier plan, suivi par pêle-mêle par du chêne vert, une Coronille en fleur qui forme une tâche jaune, buis et genévriers… etc…

Phillyrea angustifolia-1a-LeucatePhare-16 02 2019-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Phillyrea angustifolia-1a-LeucatePhare-16 02 2019-LG.jpg (333.47 Kio) Vu 616 fois


Les feuilles opposées avec leur grappe de fleurs à l’aisselle :
Phillyrea angustifolia-2a-LeucatePhare-16 02 2019-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Phillyrea angustifolia-2a-LeucatePhare-16 02 2019-LG.jpg (404.87 Kio) Vu 615 fois


Et les fleurs ici hermaphrodites :
Phillyrea angustifolia-3a-LeucatePhare-16 02 2019-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Phillyrea angustifolia-3a-LeucatePhare-16 02 2019-LG.jpg (206.2 Kio) Vu 616 fois



Et son pollen, posté dans la section idoine !