Equisetum hyemale L.

Règles du forum
Collections du forum
Pour poster dans cette partie, vous devez faire partie du groupe Collectionneurs.
C'est un groupe ouvert et nous répondrons volontiers à vos demandes (par MP svp).
Plus d'infos, voir ici

--------------------------------------------------------------------------------
Attention : Les images doivent être publiées directement sur notre serveur et non pas liées sur un autre site !

Les questions et réponses concernant les sujets des Collections sont à suivre dans la partie 1 (Q/R Collections).
Ne pas entamer de débats directement dans ces rubriques, merci d'avance !
--------------------------------------------------------------------------------

Equisetum hyemale L.

Messagede André » 06 Sep 2016 20:09

Equisetum hyemale, la prêle d'hiver, est une prêle plutôt rare en France, un peu plus fréquente en montagne (Alpes, Jura, Auvergne, Pyrénées).
C'est ainsi qu'elle est protégée régionalement en Basse-Normandie, Bourgogne, Bretagne, Centre, Ile-de-France, Limousin, Lorraine, Picardie.
L'espèce est principalement forestière et affectionne les fonds de vallon, au bord des ruisseaux, torrents...
Ce spécimen a été observé dans le massif vosgien côté lorrain.

Equisetum hyemale forme de grandes populations.
Les tiges sont raides et hautes de 20 à 100 cm, non ramifiées.
Les gaines sont cerclées de noir à la base et au sommet. Les dents noires sont rapidement caduques. Entre les deux se trouve une zone gris clair :

equisetum_hyemale_l.jpg1.jpg
Exif et Meta MicroCartouche equisetum_hyemale_l.jpg1.jpg (129.02 Kio) Vu 798 fois


Les pousses fertiles de même nature que les pousses stériles portent un épi apiculé à leur sommet :

equisetum_hyemale_l.jpg2.jpg
Exif et Meta MicroCartouche equisetum_hyemale_l.jpg2.jpg (81.51 Kio) Vu 798 fois


En coupe, les tiges présentent une large lacune centrale entourée de 17 à 24 vacuoles plus petites :

equisetum_hyemale_l.jpg4.jpg
Exif et Meta MicroCartouche equisetum_hyemale_l.jpg4.jpg (148.17 Kio) Vu 798 fois


Les autres noms vernaculaires de la prêle d'hiver (prêle des ébénistes, prêle des tourneurs, prêle à polir) rendent compte de l'utilisation de cette espèce pour polir le bois, l'ivoire et les cuivres. Elle a été utilisée en outre comme joint d'étanchéité en tonnellerie.
Au vu de sa rareté il convient de la préserver ainsi que ses milieux de prédilections en toute région !
Amicalement
André Advocat

Logiciels:Microcartouche outil indispensable développé par Christian Aubert,Photoshop,Neatimage,Helicon

Le Naturaliste...le forum le plus regardé dans les terriers!
Avatar de l’utilisateur
André
Coadmin
Coadmin
 
Messages: 8874
Inscription: 28 Aoû 2007 22:12
Localisation: Citoyen du monde-Europe

Retourner vers Fougères et plantes alliées

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités