Page 1 sur 1

Mougeotia sp. C.Agardh 1824

MessagePosté: 02 Mar 2009 14:20
de André
Mougeotia est une algue d'eau douce filamenteuse non ramifiée de la famille des Zygnematacées.
Elle est fréquente dans divers milieux: fossés, tourbières, étangs, ruisseaux à eaux stagnantes.....
Elle se présente sous la forme de longues cellules cylindriques comportant un (rarement deux ) chloroplastes en bande uni-axiale :

mougeotia_sp1 (2).jpg
Exif et Meta MicroCartouche mougeotia_sp1 (2).jpg (60.85 Kio) Vu 1232 fois


Plusieurs pyrénoïdes sont plus ou moins alignés au centre de ce plaste.
(Le pyrénoïde est une zone hyaline du plaste de certaines algues. Elle correspond à une structure protéique sensée fixer le CO² d'une part et est associée à un rôle de réserve d'autre part. Néanmoins, son rôle exact demeure inconnu.)
(Source:Biologie et phylogénie des algues T2 Bruno de Reviers Belin 2003)

mougeotia_sp2 (2).jpg
Exif et Meta MicroCartouche mougeotia_sp2 (2).jpg (83.93 Kio) Vu 1234 fois


Le caractère hyalin des pyrénoïdes n'est pas toujours évident à mettre en évidence, car ils sont le plus souvent intraplastidials et donc masqués par la coloration des chloroplastes:
Une cellule a permis d'observer ce caractère.

mougeotia_sp33.jpg
Exif et Meta MicroCartouche mougeotia_sp33.jpg (104.56 Kio) Vu 1232 fois


Le noyau unique est central chez Mougeotia:

mougeotia_sp3.jpg
Exif et Meta MicroCartouche mougeotia_sp3.jpg (93.1 Kio) Vu 1230 fois

Re: Mougeotia sp. C.Agardh 1824

MessagePosté: 02 Mar 2009 15:08
de André
Les chloroplastes de Mougeotia ont la faculté de s'adapter à l'intensité lumineuse.
Avec une lumière faible, les chloroplastes offrent toute leur surface aux photons.
Ces chloroplastes, formés par des bandes plates, pivotent sur eux-mêmes pour n'offrir plus que leur face étroite à la lumière intense.
Sur le cliché suivant un demi-chloroplaste a pivoté de 90°:

mougeotia_sp4.jpg
Exif et Meta MicroCartouche mougeotia_sp4.jpg (105.74 Kio) Vu 1231 fois


Pivotement de l'ensemble de la bande chloroplastique de 90°:

mougeotia_sp5.jpg
Exif et Meta MicroCartouche mougeotia_sp5.jpg (97.15 Kio) Vu 1230 fois

Re: Mougeotia sp. C.Agardh 1824

MessagePosté: 02 Mar 2009 15:33
de André
La reproduction de Mougeotia se fait par conjugaison scalariforme. Cette conjugaison donne naissance aux zygospores qui, après une période de repos qui peut durer plusieurs années , germent pour donner de nouveaux filaments.

Conjugaison des cellules et début de la migration des chloroplastes et du matériel génétique:

Mougeotia_s11.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Mougeotia_s11.jpg (76.57 Kio) Vu 1335 fois


Deux zygospores presque matures:

Mougeotia_s1.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Mougeotia_s1.jpg (75.45 Kio) Vu 1335 fois


Illustration du phénomène en contraste de phase avec en haut un zygospore bien invidiualisé,au milieu un zygote en formation et au bas ,contact entre 2 algues et tout début de migration du matériel:

Mougeotia_sp_c22.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Mougeotia_sp_c22.jpg (98.78 Kio) Vu 1336 fois


Le genre Mougeotia a été dédié à Jean-Baptiste Mougeot (1776-1858)grand botaniste,bryologue, lichénologue, algologue...vosgien.
Il comporte quelques 120 espèces .Ces espèces se caractérisent par le diamètre des cellules,la disposition des pyrénoides, et surtout la structure, couleur dimension et forme des zygospores.
Il n'est donc pas envisageable de déterminer Mougéotia sans la présence des zygospores.