[Aloina aloides] Juste par curiosité...


Anthocérotes, Hépatiques, Mousses, Sphaignes

Règles du forum

Anthocérotes, Hépatiques, Mousses, Sphaignes

Re: [Aloina aloides] Juste par curiosité...

Messagede Marc » 01 Fév 2016 15:48

Bonjour Sylvain, bonjour à tous !

Merci de nous faire partager cette approche progressive, toujours instructive (pour ma part, je n’ai pas encore observé cette Aloina). Et bienvenu au club des bryologues amateurs ! Profitons d’avoir la chance, sur ce site, d’être aidés, avec compétence et bienveillance, par des membres expérimentés dans ce domaine : André, Daniel…

Mais il n’est pas d’éloge sans liberté de critique ; avec mes trois ans d’ancienneté en bryologie, je vais me permettre juste une remarque, dans un but constructif naturellement :
Dans ta phrase : « La canette est fermée par une capsule en forme de capuchon : facilité du décapsulage.... », je veux bien retenir l’idée du décapsulage, même si elle n’est pas scientifiquement correcte. Mais je pense qu’il est important d’employer les mots qui conviennent pour désigner les organes des mousses. Ainsi, ce que tu appelles la « canette » est, en fait, la capsule où se forment les spores. Elle est fermée dans le haut par un opercule. Le tout est recouvert d’une coiffe qui peut, en effet faire penser à un capuchon… La chute de la coiffe, puis de l’opercule, dévoile le péristome.

Voilà. Pourvu que je n’aie pas dit trop de bêtises (Je parle sous le contrôle des « membres expérimentés »). Et j’espère que tu ne prendras pas mal ce qui est, avant tout, une marque d’intérêt pour ton travail.

Au plaisir de découvrir tes prochaines observations.
Bien amicalement.
Marc
PS : j’aurais aussi une critique pour ton récent sujet « Myxo » (sur les images). Mais il faut un tel culot pour se livrer à cet exercice que j’attends que tu m’encourages à le faire…
Avatar de l’utilisateur
Marc
membre
membre
 
Messages: 274
Inscription: 15 Mai 2013 09:53
Localisation: Barre-des-Cévennes (Lozère)
Prénom: Marc

Re: [Aloina aloides] Juste par curiosité...

Messagede 6le20 » 01 Fév 2016 16:02

Marc a écrit:Dans ta phrase : « La canette est fermée par une capsule en forme de capuchon : facilité du décapsulage.... », je veux bien retenir l’idée du décapsulage, même si elle n’est pas scientifiquement correcte. Mais je pense qu’il est important d’employer les mots qui conviennent pour désigner les organes des mousses. Ainsi, ce que tu appelles la « canette » est, en fait, la capsule où se forment les spores. Elle est fermée dans le haut par un opercule. Le tout est recouvert d’une coiffe qui peut, en effet faire penser à un capuchon… La chute de la coiffe, puis de l’opercule, dévoile le péristome.

Tu as tout à fait raison... mais j'étais parti sur l'idée de faire un post amusant sur l'analogie de la canette de bière d'où ce vocabulaire plus rabelaisien que bryologique... André s'en mêlant, je suis revenu à la terminologie en vigueur pour poursuivre le travail sous sa bienveillante houlette.

Marc a écrit:PS : j’aurais aussi une critique pour ton récent sujet « Myxo » (sur les images). Mais il faut un tel culot pour se livrer à cet exercice que j’attends que tu m’encourages à le faire…

Faites mon cher, faites !
Comme en ce moment je frénétise du microscope en osant aborder des groupes que je n'avais jamais eu le temps d'étudier, je suis preneur de tout ce qui pourrait me faire progresser...
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3120
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: [Aloina aloides] Juste par curiosité...

Messagede André » 03 Fév 2016 09:16

Je reviens sur Aloina qui fait partie de ces mousses ayant des formations sur les nervures. En général on peut y trouver des lamelles( Dicranum, Atrichium ...) mais ici ce sont des filaments, ce qui est plus rare.
Je te conseille de faire une coupe de feuille pour les visualiser pleinement .
Amicalement
André Advocat

Logiciels:Microcartouche outil indispensable développé par Christian Aubert,Photoshop,Neatimage,Helicon

Le Naturaliste...le forum le plus regardé dans les terriers!
Avatar de l’utilisateur
André
Coadmin
Coadmin
 
Messages: 9259
Inscription: 28 Aoû 2007 22:12
Localisation: Citoyen du monde-Europe

Re: [Aloina aloides] Juste par curiosité...

Messagede 6le20 » 03 Fév 2016 15:13

André a écrit:Je te conseille de faire une coupe de feuille pour les visualiser pleinement .


Trop facile !
Des coupes transversales minces de feuilles molles de 1 mm de large…, c’est comme si c’était fait !

Tu parles, j’ai essayé à la main avec une lame de rasoir sous la bino : im-po-ssi-ble !!!

Alors j’ai fabriqué un moule avec un cul de canette de coca, dans lequel j’ai fait fondre de la paraffine sur le gaz, avant d’y immerger un pied entier de mousse, puis je l’ai mis au frigo.

Une fois refroidi, je l’ai découpé et débité au scalpel, mais les copeaux s’enroulent, partent en grumeaux autocollants… De plus j’aurai du faire cela à la lame de rasoir car les morceaux sont trop épais…
Résultat… rien d’exploitable, juste une coupe de la tige de la capsule !

Comment diable fais-tu cela ???


Aloina sp-CoupeTige-Fab-01 2016-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Aloina sp-CoupeTige-Fab-01 2016-LG.jpg (79.93 Kio) Vu 3524 fois
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3120
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: [Aloina aloides] Juste par curiosité...

Messagede Daniel » 03 Fév 2016 15:38

Cette première tentative mérite des encouragements!

Le sujet des coupes d'histologie végétale a déja été abordé sur le naturaliste. Mais je ne sais plus ou donc je renvoie plutôt à cette page de Marcel Lecomte
http://www.champignons-passion.be/26microtomeCoupes.htm

Si en bryologie, le hachis au ciseaux fin peut parfois donner des résultats lisibles, suffisants pour trancher entre des caractères de clefs dichotomiques, le microtome à main est préférable.

L'inclusion à la paraffine n'est pas indispensable. Il y a d'autres milieux comme le PEG. Mais pour débuter le plus simple est la moelle de sureau (ou du polystyrène fin comme substitut artificiel. Des allemands préconisent aussi un cylindre de carotte coupé en 2 ) ...

André a un bien meilleur coup de main que moi à en juger par ses photos. Je le laisse compléter.
Daniel Nardin
sites: perso, microscopie , plongée Egypte et Réunion, orchidées du Doubs
matériel micro/macro/photo principal: microscopes Olympus BH, stéréomicroscope Nikon SMZ, reflex Nikon (D800 actuellement) +105macro, soufflet... , hybride Olympus EM5 mkII, compact OlympusTG-5 ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel
membre
membre
 
Messages: 5496
Inscription: 27 Sep 2007 10:33
Localisation: Privas (Ardèche, France)
Prénom: Daniel

Re: [Aloina aloides] Juste par curiosité...

Messagede Marc » 03 Fév 2016 18:43

Bonsoir !
Sylvain, il ne faut pas te décourager ! Les coupes minces transversales, à main levée, à l’aide d’une lame de rasoir ordinaire, sont tout à fait possibles ! Longtemps j’ai cru comme toi que les coupes que l’on voit sur les photos des autres étaient faites avec des moyens sophistiqués ou bien des méthodes compliquées. Eh bien non ! En persévérant tu y arriveras … et tu finiras même par y trouver un certain plaisir…
1/Sous la loupe binoculaire (évidemment), la feuille de 1 mm (voire moins !), humide sans plus, est posée perpendiculairement à la lame (type Gilette) que tu tiens entre pouces et index des deux mains.
2/Tu évalues la position de la feuille par rapport au tranchant de la lame, en tapant un peu devant (car sous la loupe la notion des distances…).
3/Tu arrêtes de respirer
4/Tu coupes une première fois pour obtenir une ligne droite à peu près là où tu veux ta coupe transversale
5/Maintenant, tu descends doucement le tranchant au ras de la partie coupée. Quand tu sens que c’est bon tu y vas franchement… et c’est raté, car ce serait trop facile ! Respire.
6/ Tu recommences (un fois, deux fois…) jusqu’à obtenir un minuscule vermisseau, que tu reconnaîtras aussitôt car la coupe transversale se met souvent, spontanément, dans la bonne position. Elle est plus solide qu’on ne croit et se laisse prendre facilement (toujours sous la bino !) par un outil très fin, humide, pour être mise dans la goutte d’eau sur la lame.
Voilà ; c’est la méthode que j’utilise (tu peux voir le résultat dans mes derniers sujets « mousses » des Collections) ; d’autres apporteront peut-être un témoignage différent. Chacun selon son goût ! Ne désespère pas ! À voir tout le travail de qualité que tu fournis, je suis sûr que tu y arriveras.
Amicalement.
Marc
Avatar de l’utilisateur
Marc
membre
membre
 
Messages: 274
Inscription: 15 Mai 2013 09:53
Localisation: Barre-des-Cévennes (Lozère)
Prénom: Marc

Re: [Aloina aloides] Juste par curiosité...

Messagede André » 03 Fév 2016 19:00

Les différentes méthodes développées par Daniel et marc fonctionnent avec un peu de pratique.
Lorsque les feuilles sont très petites, j'utilise la PEG 1500 qui facilite énormément le travail.
Méthode:
Je met un petit tas sur une ancienne carte bancaire ou autre et le présente à une lampe halogène. Après fonte du PEG, j'y dépose 1 ou 2 plantules. Il faut qu'elles soient complètement immergées.
Je laisse refroidir.
Dès durcissement, je met mon doigt sur le PEG et je me sers de mon ongle pour guider une lame giltette qui va trancher le plus finement possible l'amas solidifié.
Le résultat des coupes est ensuite transféré sur une lame sur laquelle aura été préalablement déposé une goutte d'eau.
Dans l'eau, le peg fond et libère les coupes. Il suffit ensuite de recouvrir d'une lamelle et observer ...
Amicalement
André Advocat

Logiciels:Microcartouche outil indispensable développé par Christian Aubert,Photoshop,Neatimage,Helicon

Le Naturaliste...le forum le plus regardé dans les terriers!
Avatar de l’utilisateur
André
Coadmin
Coadmin
 
Messages: 9259
Inscription: 28 Aoû 2007 22:12
Localisation: Citoyen du monde-Europe

Re: [Aloina aloides] Juste par curiosité...

Messagede 6le20 » 06 Fév 2016 11:05

Merci de vos encouragements

je vais me procurer des carottes...
Mes mousses étant en chambre humide, j'ai le temps...

André : c'est quoi du PEG ?
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3120
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: [Aloina aloides] Juste par curiosité...

Messagede 6le20 » 06 Fév 2016 15:32

je m'autoréponds : PEG = PolyEthylène Glycol
Marcel Leconte vend du PEG 4000, cela pourrait-il convenir pour une utilisation telle qu'André la décrit ?

Il faudra que je lui fasse une commande au printemps pour renouveler certains produits d'usage courant comme le Melzer et étendre ma gamme de colorants, je pourrais ajouter le PEG à cette commande.
Amicalement

Sylvain
Bestiolomane-plantophile



Bino Olympus SZIII + CAM 5 mg et Micro Paralux L3000 trino + Panasonic G5
Avatar de l’utilisateur
6le20
membre
membre
 
Messages: 3120
Inscription: 04 Aoû 2015 15:34
Localisation: Corbières
Prénom: Sylvain

Re: [Aloina aloides] Juste par curiosité...

Messagede André » 07 Fév 2016 10:13

Bonjour Sylvain
En comparant les différents PEG de 1500 à 4000, la seule différence que je vois est la différence de granulométrie, le 1500 étant sous la forme d' éclats de même aspect que la parafine en grain alors que le 4000 étant de la poudre fine . A l'utilisation c'est la même chose.
Amicalement
André Advocat

Logiciels:Microcartouche outil indispensable développé par Christian Aubert,Photoshop,Neatimage,Helicon

Le Naturaliste...le forum le plus regardé dans les terriers!
Avatar de l’utilisateur
André
Coadmin
Coadmin
 
Messages: 9259
Inscription: 28 Aoû 2007 22:12
Localisation: Citoyen du monde-Europe

PrécédenteSuivante

Retourner vers Bryologie (obs.)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité