Page 1 sur 1

un Closterium...

MessagePosté: 08 Mar 2019 19:50
de YVES50
Bonsoir, chers desmidiologues,
Voilà un Closterium (peut-être, mais que pourrait-il en être autrement ?) que je n'ai jamais vu encore.
Ici dans la Manche, à Montbray, toujours dans une ornière de parc municipal (fev. 2019)
Si l'on utilise les clés de COMPERE, on a Cl. pseudolunula mais cela ne va pas très fort avec COESEL.
Mensurations données sur ce cliché avec Lugol et L/e = 5,1 / une série axiale de pyrénoïdes / apparemment pas de ceintures d'élongation / paroi lisse semble-t-il...mais c'est seulement au 40x


Cette espèce serait une nouveauté en Basse-Normandie et est rarement citée en France selon KOUWETS, 1999 (deux citations un peu absconses).
JOHN & al : citée mais non décrite
Desmids of Drenthe : non citée
AlgaeBase : C. pseudolunula BORGE, 1909 mais la publication originale téléchargée n'indique pas l'espèce (c'est un comble)
Université de Coimbra : espèce non citée
KRONUNG, 2014 pour la Suède et le Danemark : non citée

Bref, une algue plutôt fantomatique :grat:
Une seule vue à 40x avec lugol et pile de 7 clichés :
Closterium 40x BF st7 - Copie.JPG
Exif et Meta MicroCartouche Closterium 40x BF st7 - Copie.JPG (222.18 Kio) Vu 950 fois



Re: un Closterium...

MessagePosté: 12 Mar 2019 15:11
de André
Bonjour Yves
La description colle bien avec celle de Ruzicka.
Il mentionne une légère recurvation ( plus ou moins)des apex : en se forçant on la devine ?
Un épaississement de la paroi aux extrémités : celle -ci semble réelle.

Répartition peu connue ; semble cosmopolite mais rare partout !

En Autriche https://www.moor-impressionen.at/GALERI ... 001709.htm

Bravo pour encore une nouveauté rare !

Re: un Closterium...

MessagePosté: 12 Mar 2019 16:42
de YVES50
Bonjour André, merci pour ta réponse.

Et bien ça alors, Closterium pseudolunula maintenant !

André a écrit:une légère recurvation ( plus ou moins)des apex : en se forçant on la devine ?


Bah, avec les yeux de la foi... :)
Quoique tout de même sur ce nouveau spécimen pris un mois après le premier prélèvement au même endroit...
On distingue mieux une vague récurvation apicale en haut :
Netrium digitus  et Closterium pseudolunula 20x BF Montbray 9 mars 2019.JPG
Exif et Meta MicroCartouche Netrium digitus et Closterium pseudolunula 20x BF Montbray 9 mars 2019.JPG (194.52 Kio) Vu 879 fois

Avec la pluie, l'ornière de février est à présent une grande flaque. Le beau temps et les températures torrides d'il y a peu ont profité aux algues ; l'eau est carrément eutrophe à présent avec une forte population de Netrium digitus. C'est toujours beau à voir.

J'attends d'autres spécimens pour placer ce Closterium en collection. Il y en a très peu par rapport aux Netrium, Cosmarium très variés et autres Closterium.
J'ai quand même retrouvé la description originale.
Nordamerikanische Süsswasseralgen - O. BORGE, 1909 - Arkiv für Botanik 8(13) : 3
Pour les amateurs voilà la chose :
publication de Borge.jpg
Exif et Meta MicroCartouche publication de Borge.jpg (163.27 Kio) Vu 880 fois


remarquons tout de même que dans la diagnose latine, il note une épaisseur singulièrement faible.


Re: un Closterium...

MessagePosté: 12 Mar 2019 18:06
de YVES50
... dans la pile de clichés au 40x, cette coupe optique montre la paroi épaissie à l'apex :

P1140405 - Copie - Copie.JPG
Closterium pseudolunula Montbray 50 ornière, parc municipal
Exif et Meta MicroCartouche P1140405 - Copie - Copie.JPG (177.99 Kio) Vu 865 fois

Re: un Closterium...

MessagePosté: 13 Mar 2019 14:51
de 6le20
Bonjour et bravo Yves pour cette nouvelle observation.

As-tu distingué la fine striation de la paroi ?

J'avais mis l'espèce en collection à la suite d'une détermination de Coesel himself

C'est d'autant plus amusant que j'ai trouvé dans le micro point d'eau de mon île une seconde espèce de Clostérie qui m'a fait penser à pseudolunula. Mais l'unique exemplaire était enfoui sous les déchets en bordure de lame ne m'a pas permis d'aller plus loin.
Il ne semble pas présenter d'épaississement de l'apex.

Closterium sp-1a-Leucate-3 03 2019-LG.jpg
Exif et Meta MicroCartouche Closterium sp-1a-Leucate-3 03 2019-LG.jpg (137.01 Kio) Vu 834 fois

Re: un Closterium...

MessagePosté: 13 Mar 2019 16:39
de YVES50
Bonjour Sylvain,
Je ne trouve pas ton C. pseudolunula en collection Desmidiées ! C'est pour cela que je n'en ait pas fait mention.
C'est d'autant plus bizarre que ton lien fonctionne :grat:
En tout cas, c'est une bonne prise très documentée en plus et identifiée par P. COESEL.

Re: un Closterium...

MessagePosté: 13 Mar 2019 18:24
de 6le20
Salut Yves !

Il n'y a plus d'actualisation en collection depuis aout 2017, du coup tout ce qui a été posté après cette date n'est pas indexé en collection.

Du coup il vaut mieux utiliser la recherche générale du forum pour trouver les sujets postés en collection depuis cette date. Avec André nous en avons parlé à Christian à plusieurs reprises et j'ai réitéré lors de son récent passage, espérant qu'il pourrait trouver une solution... vain espoir ! Cela doit être plus compliqué à corriger que je ne l'espérais...

Nous sommes dans un château dont certains morceaux tombent plus ou moins en ruines... faute d'entretien. Mais comme nous l'a dit Christian, après 12 ans de fonctionnement, le forum est une sorte de fossile du web....

Re: un Closterium...

MessagePosté: 13 Mar 2019 19:47
de YVES50
Ave Ô Sylvain !

6le20 a écrit:Il n'y a plus d'actualisation en collection depuis aout 2017, du coup tout ce qui a été posté après cette date n'est pas indexé en collection.


J'ignorais la chose et je m'en désole.
En cherchant Closterium pusillum, addition récente, dans la galerie, c'est vrai que je n'ai rien vu

6le20 a écrit:Nous sommes dans un château dont certains morceaux tombent plus ou moins en ruines


Il faudrait alors étayer mais le castel reste beau, c'est le plus bel existant en France. Merci à tous les administrateurs qui créent du lien entre les naturalistes.
6le20 a écrit:Du coup il vaut mieux utiliser la recherche générale du forum pour trouver les sujets postés en collection depuis cette date


Bien. Ce n'est pas plus compliqué, il suffisait de le savoir.

ps. ta donnée de C. pseudo est enregistrée car elle est précieuse. Cette algue est une rareté même si elle a été confondue avec C. a.. Cependant, les spécimens de Montbray /50 sont tellement "grassouillets" que cette confusion est ici impossible.