Action du vinaigre sur la cuticule des insectes


Forum ouvert aux invités. (désactivé provisoirement)


Utlisez cette rubrique pour répondre aux sujets des Collections du forum

---------
N'oubliez pas de placer un lien pointant sur le sujet concerné, merci !
---------
Règles du forum

Forum ouvert aux invités. (désactivé provisoirement)

Utilisez cette rubrique pour répondre aux sujets des Collections (uniquement).
Pour d'autres sujets ouverts aux invités, utilisez le Q/R Divers.

---------
N'oubliez pas de placer un lien pointant sur le sujet concerné, merci !
La forme du titre doit suivre : Titre original , sujet de (auteur)
---------

Action du vinaigre sur la cuticule des insectes

Messagede Anna286 » 17 Mai 2017 13:29

Bonjour,

Je m'intéresse à l'action du vinaigre dilué sur la cuticule des poux et des fourmis en particulier. Selon certaines sources, il semblerait que la chitine soit soluble dans les solutions acides diluées. Est-ce que cela peut fragiliser la cuticule et ainsi perturber les échanges gazeux entre la fourmi/le pou et son environnement?

Grand merci de vos réponses !

Anne-Laure
Anna286
membre
membre
 
Messages: 3
Inscription: 17 Mai 2017 12:58
Prénom: Anne-Laure

Re: Action du vinaigre sur la cuticule des insectes

Messagede Maraussan » 18 Mai 2017 18:59

Bonsoir à tous,

J'ai pas tout bien compris de ta question.
Très rapidement, et en vrac (y compris avec du hors-sujet)


La cuticule des insectes est constituée de chitine (Edit, un glucide très stable) et de carbonate de calcium majoritairement (du phosphate de calcium serait parfois présent, sous toute réserve). Le vinaigre (acide acétique dilué) dissout le carbonate de calcium, ce qui rend la cuticule bien plus souple qu'elle ne l'était du temps du vivant de l'insecte. C'est une technique utilisée lors du montage de pièces à fin d'observation sous microscope.

Acides chlorhydrique et acétique ne dissolvent pas la chitine, quelque-soit leur concentration. Donc exit le vinaigre.

Seul les acides nitrique et sulfurique concentrés et chauds la décomposent, et c'est un protocole de labo particulièrement dangereux. C'est ainsi qu'étaient traitées certaines récoltes planctoniques afin d'isoler des structures silicieuses. Il me semble avoir lu qu'un protocole de traitement enzymatique lui était substitué depuis quelques années, peut-être un membre du forum pourrait nous en apprendre plus.

A ce point, et dans tous les cas, les échanges gazeux entre la fourmi/le pou et son environnement sont fortement contrariés...!
Plus sérieusement, les crustacés aquatiques disparaissent lors de l'acidification accidentelle des eaux, comme dans le cas de pollution par pluies acides à proximité de certains sites industriels.
Dernière édition par Maraussan le 19 Mai 2017 08:22, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 3884
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain

Re: Action du vinaigre sur la cuticule des insectes

Messagede BINO-BONI » 18 Mai 2017 20:13

Maraussan a écrit:Acides chlorhydrique et acétique ne dissolvent pas la chitine, quelque-soit leur concentration. Donc exit le vinaigre.

Seul les acides nitrique et sulfurique concentrés et chauds la décomposent,


La potasse à chaud non?
BINO-BONI
membre
membre
 
Messages: 2267
Inscription: 21 Juin 2012 23:19
Prénom: Jean Claude

Re: Action du vinaigre sur la cuticule des insectes

Messagede Maraussan » 18 Mai 2017 22:12

La potasse à chaud non?

Potasse et soude (hydroxyde de potassium et hydroxyde de sodium) concentrées et bouillantes ne dissolvent pas la chitine.
Sont attaquées néanmoins les articulations souples et l'implantation pileuse (dont les ongles...), la nature des protéines (très hydratées) étant légèrement différente afin d'offrir plus de souplesse. Les spécimens sont désarticulés partiellement ou totalement (avis aux amateurs de préparations microscopiques).

Une radula de gastéropode carnivore peut ainsi bouillir des heures dans la potasse.
C'est un détail, exploité en Police Scientifique...
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 3884
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain

Re: Action du vinaigre sur la cuticule des insectes

Messagede Bernard-J » 19 Mai 2017 00:04

Les cuticules ont des structures complexes en plusieurs couches comprenant de la chitine , des protéines, du carbonate de calcium , cires, mélanine, etc... Les structures et compositions vont varier selon les organismes.
La chitine n'est pas une protéine, mais un polysaccharide ressemblant à la cellulose, différent de celle-ci par des groupements azotés.
La chitine elle-même est très résistante aux acides. Industriellement, les cuticules sont traitées avec de l'acide pour dissoudre le carbonate de calcium, puis avec du KOH pour éliminer les protéines. Cette étape va aussi produire une désacétylation de la chitine qui va donner du chitosane. Plutôt que chimique, cette étape peut aussi être enzymatique au moyen d'une chitine-désacétylase. Le chitosane est alors plus facilement attaqué par les acides faibles.
La radula chitineuse attaquée par le KOH chaud va garder sa forme mais sera probablement devenue une radula de chitosane.

Maintenant, pour en revenir à la question de départ:
"Je m'intéresse à l'action du vinaigre dilué sur la cuticule des poux et des fourmis en particulier. Selon certaines sources, il semblerait que la chitine soit soluble dans les solutions acides diluées. Est-ce que cela peut fragiliser la cuticule et ainsi perturber les échanges gazeux entre la fourmi/le pou et son environnement?"

Il serait important de préciser la question. Si la chitine n'est pas soluble dans les acides étendus, cela ne signifie pas qu'il n'y a pas d'action sur la cuticule. Je souhaiterais connaître le pourquoi de cette question. Et sauf erreur, la respiration des fourmis se fait par des orifices (stigmates). Des acides dilués pourraient perturber les échanges par ces stigmates et ainsi je ne vois pas l'utilité de l'hypothèse d'une fragilisation de la cuticule ou de la chitine.
Bernard-J
membre
membre
 
Messages: 521
Inscription: 01 Mar 2014 16:45
Localisation: Suisse
Prénom: Bernard

Re: Action du vinaigre sur la cuticule des insectes

Messagede Maraussan » 19 Mai 2017 08:24

La chitine est un glucide, c'est évident. Une protéine ne résisterait pas aux bases.
Merci d'avoir corrigé !

Quant à la finalité de l'utilisation d'acide dilué, j'en arrive à penser que l'on fait allusion à une variante des traitements apicoles anti-varroa mettant en œuvre une exposition prolongée aux vapeurs d'acide formique, inhibiteur de la respiration chez cet acarien parasite de l'abeille.
Je me trompe peut-être. En tout cas, c'est le traitement anti-varroa que j'utilise, avec le diffuseur de vapeurs du Centre Suisse de Recherches Apicoles (Station de Liebefeld près de Berne, Suisse...).
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 3884
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain

Re: Action du vinaigre sur la cuticule des insectes

Messagede Bernard-J » 19 Mai 2017 10:08

Intéressant !
J'ai essayé de trouver le mode d'action de l'acide formique sur les acariens sans grand succès. Seule trouvaille:

"Le mode d'action de l'acide formique n'a pas été complètement élucidé. Les données disponibles suggèrent que la détérioration du Varroa destructor peut résulter d'effets locaux, liés à l'action corrosive des vapeurs d'acide formique. En outre, l'acide formique absorbé peut provoquer une acidose et nuire à l'approvisionnement énergétique de l'acarien par inhibition de la chaîne respiratoire mitochondriale."
Bernard-J
membre
membre
 
Messages: 521
Inscription: 01 Mar 2014 16:45
Localisation: Suisse
Prénom: Bernard

Re: Action du vinaigre sur la cuticule des insectes

Messagede BINO-BONI » 19 Mai 2017 22:17

Bernard-J a écrit:Intéressant !
J'ai essayé de trouver le mode d'action de l'acide formique sur les acariens sans grand succès. Seule trouvaille:

"Le mode d'action de l'acide formique n'a pas été complètement élucidé. Les données disponibles suggèrent que la détérioration du Varroa destructor peut résulter d'effets locaux, liés à l'action corrosive des vapeurs d'acide formique. En outre, l'acide formique absorbé peut provoquer une acidose et nuire à l'approvisionnement énergétique de l'acarien par inhibition de la chaîne respiratoire mitochondriale."

Certains spécialistes pensent que c'est le pH des acides utilisés qui serait l'élément actif contre le Varroa. Je me propose d'essayer l'acide citrique (élément on ne peut plus naturel puisqu'on le trouve dans la plupart des fruits) lors du prochain traitement d'automne contre le varroa. Histoire de se faire une opinion qui sait?
BINO-BONI
membre
membre
 
Messages: 2267
Inscription: 21 Juin 2012 23:19
Prénom: Jean Claude

Re: Action du vinaigre sur la cuticule des insectes

Messagede Anna286 » 05 Juin 2017 15:42

Re bonjour, merci de vos réponses.

Malgré le fait que ma question n'était pas posée très clairement, j'ai tout de même obtenu les réponses dont j'avais besoin: le vinaigre dilué dissout le carbonate de calcium et non la chitine et après dissolution du carbonate de Calcium, les échanges gazeux de l'insecte sont fortement contrariés. Est-ce que selon vous cela va jusqu'à tuer l'insecte ou certains insectes comme en particulier le pou ou la fourmi?

Par ailleurs, est-ce que vous auriez SVP des références à ce sujet ? Merci !

Anne-Laure
Anna286
membre
membre
 
Messages: 3
Inscription: 17 Mai 2017 12:58
Prénom: Anne-Laure

Re: Action du vinaigre sur la cuticule des insectes

Messagede Maraussan » 05 Juin 2017 17:49

Bonjour à tous.

J'avoue halluciner un peu.
Je ne pensais pas qu'il était indispensable de le spécifier : le premier effet du vinaigre dilué - car c'est un liquide - sur tout insecte vivant sera de le noyer, et encore plus clairement dit, de le tuer.
Exit tout développement quant aux échanges gazeux, il n'y en a plus...
La dissolution du carbonate de calcium interviendra donc sur un insecte mort, si l'immersion est prolongée.
Avatar de l’utilisateur
Maraussan
membre
membre
 
Messages: 3884
Inscription: 21 Jan 2008 18:35
Prénom: Alain

Suivante

Retourner vers Q/R Collections

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: vasselle et 1 invité